Wassoulou : La culture au bon rythme

0

L’Association des forces vives pour le développement de Wassoulou et Oumou Sangaré viennent de nouer un partenariat qui permettra de développer le cercle de Yanfolila.

 

L’Association des forces vives pour le développement de Wassoulou et Oumou Sangaré ont annoncé le vendredi 22 avril, à l’hôtel Wassoulou, les couleurs d’un festival dans le cercle de Yanfolila dont le coût financier s’élève à 60 millions de F CFA.

Selon le président de l’Association des forces vives de Wassoulou, Mohamed Sangaré, l’objectif de ce festival est de mener un développement dans le Wassoulou dans un cadre stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté. Il a félicité Oumou Sangaré engagée dans les projets de développement depuis des décennies. “Nous avons la même volonté : faire le Wassoulou un modèle. Toute la population de Wassoulou s’engage pour la bonne réussite de ce festival”, a-t-il annoncé.

Le président de l’Association pour le développement de Wassoulou, Soumaïla Diakité, a assuré que les ressortissants de Wassoulou feront de leur mieux pour que ce festival soit la toute première internationale au Mali. Il a signalé qu’Oumou Sangaré est un trésor qu’il faut préserver. Sa générosité est un exemple pour tout le Mali,  affirmera-t-il.

L’initiatrice du festival Oumou Sangaré a reconnu que beaucoup reste à faire dans l’organisation et a invité l’ensemble de la population à une bonne collaboration.

Adama Diabaté

Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER