Mali: au lendemain du sommet d’Accra, la junte étudie les demandes de la Cédéao

10

Au lendemain du sommet d’Accra, où la junte au pouvoir au Mali s’est rendue pour rencontrer la délégation des chefs d’États de la Cédéao, le colonel Assimi Goïta n’a pas perdu de temps. Il a débuté les consultations, dès son retour.

Revenue à Bamako dans la nuit du 15 au 16 septembre, la délégation de la junte aura très peu dormi. Dès son retour du sommet d’Accra, durant lequel elle a rencontré la délégation des chefs d’États de la Cédéao, elle a, d’après nos informations, commencé les consultations, d’abord entre frères d’armes.

Le colonel Assimi Goïta, chef des militaires qui ont pris le pouvoir il y a bientôt un mois, organise des rencontres. Il fait le compte-rendu de sa mission, livre ses impressions, commente, et dans son désormais célèbre agenda de poche, il prend des notes, explique son entourage.

Le chef des militaires au pouvoir poursuivra ses entretiens avec des personnalités civiles. L’idée est de voir comment prendre en compte les observations de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, qui, sur deux points essentiels de la transition est claire. Il faut un président et un Premier ministre civil.

Et si la junte ne le cache pas, elle n’a jamais eu l’intention de défier l’institution sous-régionale. Le plus important, explique de son côté un observateur, c’est qu’à l’intérieur de la junte on parle le même langage, le reste sera facile.

L’envoyé spécial de la Cédéao, l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan, est à nouveau attendu à Bamako la semaine prochaine et certains envisagent même qu’avant son arrivée la junte pourrait avoir revu sa copie.

Source: https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. C’est dommage pour cette jeune junte qui par sa naïveté fera rater cette transition en écoutant les charognards, les dinosaures et les rapaces de ce régime partant, il ne faut pas espérer grande chose encore de cette fameuse transition déjà récupérée par la vielle classe. Mais ce qui est certain, rien ne serait comme avant ou sous IBK, très bientôt dans un horizon très proche, au maximum dans quatre ans, un autre coup d’état viendrait avec des militaires plus aguerris et plus expérimentés qui permettrait aux maliens de lancer une autre transition plus responsable et plus capable afin de mettre en route un Mali plus assis et plus déterminant, plus respecté sur l’échiquier national et international. Il y a des maliens qui sont auprès de la junte aujourd’hui et qui méritent d’être fusillés, mais malheureusement, ils sont écoutés par cette jeune junte naïve comme une jeune fille et tant que cette junte n’aurait pas compris ça, elle ne bougerai pas d’un iota. Très cher jeune junte, ouvrez rapidement vos yeux sinon vous serez comme SANOGO qui a été poussé à être criminel sans le vouloir, il faut que cette jeune junte aille rapidement demander des conseils auprès de SANOGO afin qu’elle puisse s’assumer correctement.
    Que cette transition soit récupérée ou pas par les dinosaures de l’ancien régime, il faut que ces dinosaures sachent que rien ne serait comme sous IBK ou avant IBK, car le M5-RFP a donné le ton, en montrant comment on peut faire tomber un régime qui fait mal à son peuple. Donc très prochainement dans un horizon très proche d’autres coups d’état conduiraient le Mali vers une quatrième et une cinquième Républiques, nous irons de déstabilisation à déstabilisation jusqu’à l’équilibre où des femmes et des hommes justes reprendraient les choses en mains.

  2. Quant on commais l’erreur de faire un coup d’État on l’assume avec fermeté ou on périt. La CEDEAO n’a pas intérêt à fragiliser davantage le MALI au risque de booster le terrorisme .

  3. MILITAIRE fait gaffe si vous nommez un civil il vous mettra tous en prison alors gardez le pouvoir pour le bien du mali

  4. EN CHOISISSANT UN CIVIL :

    SI VOUS PASSEZ A COTE DES MEMBRES DU M5 RFP CMAS TOUT SERA RATE RATE RATE RATE
    IL FAUT ABSOLUMENT UN MEMBRE DU M5 RFP CMA……… A LA TETE DE LA TRANSITION SI VOUS VOULEZ UN CIVIL A LA TETE
    ILS SONT LES ACTEURS DU CHANGEMENT BEAUCOUP VAUTOURS RODENT AUTOUR
    NOUS LES AVONS VU A L`OEUVRE LES AUTRES ON NE LES CONNAIT PAS………

    ATTENTION AUX VAUTOURS ATTENTION AUX VAUTOURS

  5. Apres GMT et ATT nous pouvons conclure aisement que le Mali n’a pas besoin d’un President militaire et la Junte n’a pas besoin d’etudier ou d’analyser le message de la CEDEAO car il y a trois points clairs: un President Civil, un Premier Ministre Civil et si la Junte veut un Vice President Militaire oui mais a condition qu’il s’occupe de la guerre afin que les FAMA gagnent la victoire et pas de politique donc il ne peut jamais remplacer le President en cas d’empechement. Message tres simple et tres clair!

  6. LES OFFICIERS FELONS DE KATI SAVENT CE QU’IL FAUT FAIRE! LES HESITATIONS ET LES PETITS CALCULS NE NOUS MENERONT NULLE PART. L’ESPRIT SUICIDAIRE DOIT ETRE EVITE’!
    BANDE DE COCHONS CONTINUEZ A’ FAIRE ET SUPPORTER VOS COUP D’ETAT!!!

  7. La Junte devra choisir des hommes integres tels que comme President Soumana Sacko et comme Premier Ministre, Monsieur Ly de la BCEAO.La clause de non representation aux elections futures devront etre levees pour ces Civils.Il est essentiel que la Transition parvienne a atteindre ces buts.Il n’en demeure pas moins vrai que les membres du putsch doivent continuellement etre en consultation sur le processus de la Transition et pouvoir y donner leur accord expresse sur les points scruciaux.Ils doivent pouvoir lancer des initiatives non seulement pour les questions de Securite,mais aussi sur des questions hautement politiques :la Souverainete nationale,l’integrite territoriale,les partenariats pour un developpement veritable, l’unite de l’armee .le renforcement du genie militaire pour les grandes infrastructures,les transports lourds ,les voies ferrees,la navigation sur le Niger et Senergal,le developpement de l’ingenierie militaire et civile,depots d’or dans les grandes banques internationales pour avoir acces a des lignes de credit pour l’infrastructure et les industries intermediaires,acierie ,aluminium,etc.

  8. La junte doit comprendre trois messages clairs: un President Civil, un Premier Ministre Civil et si la junte veut un Vice President Militaire oui mais a condition qu’il s’occupe de la guerre et pas de politique donc ne peut remplacer le president en cas d’empechement. Message tres simple et tres clair!

  9. L’important pour la junte c’est de faire attention aux sbires, aux hommes, je veux dire politiciens considérés comme les plus dangereux pour le pays.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here