Mali : « les arrangements proposés par la CEDEAO ne tiennent aucunement compte du contexte sociopolitique (…) », constate le M5-RFP dans un communiqué

17

Les propositions de sortie de crise ont été rejetées par le Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) qui campe sur sa position (Ndlr, il demande la démission d’IBK et celle de son régime).

Selon le M5-RFP, les arrangements proposés par la délégation de la CEDEAO conduite par l’ancien Président nigérian, Goodluck Jonathan, violent la Constitution. Ceux-ci, souligne le mouvement anti-IBK, ne tiennent aucunement compte du contexte sociopolitique et des risques majeurs que la gouvernance de Ibrahim Boubacar Keïta fait peser sur l’existence même du Mali en tant que Nation, République et Démocratie. « Ces propositions sont les mêmes que celles antérieurement formulées par M. Ibrahim Boubacar Keïta, et rejetées par notre Mouvement », regrette le M5-RFP.

C’est pourquoi, note le communiqué, la Délégation du M5-RFP se démarque des propositions de solutions de la Mission de la CEDEAO qui ne correspondent absolument pas aux aspirations et attentes exprimées par le M5-RFP et portées par l’écrasante majorité du Peuple malien. Le M5-RFP appelle par la même occasion  le Peuple à demeurer mobilisé et déterminé, sur l’ensemble du territoire national et dans la Diaspora, jusqu’à l’aboutissement du combat patriotique pour la survie du Mali et le bonheur des Maliens.

A titre de rappel, la mission de la CEDEAO recommande au M5-RFP : « Le maintien de M. Ibrahim Boubacar Keita dans les fonctions de président de la République ; La recomposition de la Cour constitutionnelle, en raison de 3 membres désignés par le Conseil supérieur de la magistrature, 3 choisis par le président de la République parmi 5 à 7 personnes proposées par les forces vives ; La Cour constitutionnelle nouvellement constituée de 6 membres statuera sur le règlement du contentieux né du deuxième tour de l’élection législative ;  L’Assemblée nationale nouvellement reconstituée sera présidée par l’actuel président s’il est confirmé par la Cour constitutionnelle, ou désignera son nouveau président le cas échéant, qui alors choisira les 3 membres restants de la Cour ; Un gouvernement d’union nationale sera constitué ».

Avec le rejet de la proposition de la CEDEAO par le M5-RFP, c’est une page d’incertitude qui s’ouvre au Mali. Puisque personne ne sait pour le moment de quoi demain sera fait.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. Pour rappel :

    DÉJÀ, APRES 7 INTERMINABLES ANNÉES DE SCANDALES DE VOLS DE DETOURNEMENTS ET DE NULLITÉ DANS TOUS LES DOMAINES (SANS EXCEPTION), LA DEMISSION (OU L’EJECTION !) DE ZONKEBA LE BANANIER ETAIT “DÉJÀ” PARFAITEMENT JUSTIFIÉE, VOIRE PARFAITEMENT INDISPENSABLE POUR LA SURVIE DU PAYS !

    MAIS MAINTENANT QUE ZONKEBA LE BANANIER S’EST EN PLUS PERMIS DE FAIRE TIRER À BALLES RÉELLES SUR SON PROPRE PEUPLE, LA QUESTION DE SON “DEPART OU PAS” DEVIENT TOUT SIMPLEMENT…….INDÉCENTE !!!😡😡😡😡😡😡

  2. Isaac a ecrit Je trouve que certaines propositions de la CEDEAO vont dans le bon sens. M
    1. Maintien du PR Keita; NON
    2. Dissolution de l’A.N ou reprise partielle des 30 deputes: NON
    3. Recomposition de cour constitutionnelle avec un(e) nouveau President: NON
    4. Formation d’un gvt d’union nationale: NON
    5. Renforcement des moyens de la justice pour éradiquer la corruption: BOUA A ECHOUE DEPUIS 7 ANS.
    CONCLUSION: LA CEDEAO A ECHOUE LAMENTABLEMENT!

  3. Pkagame
    “Je prédis que le camp d’IBK n’acceptera aucune proposition de changement concret, vu qu’il compte désormais sur le soutien de “nos partenaires” [France etc]”

    Jusqu’ici, et bien que la situation soit pourtant explosive depuis DÉJÀ PLUSIEURS SEMAINES, as-tu entendu UN SEUL partenaire occidental (un seul!) exprimer un quelconque SOUTIEN à Zonkeba ???

    Hormis quelques vagues “appels à l’apaisement” chuchotés du bout des lèvres (obligation diplomatique) par les nations unies, la France, et un ou deux autres, as-tu entendu UNE SEULE OPPOSITION OFFICIELLE au départ de Son Altesse Zonkeba par qui que ce soit en occident ?😎😎😎😎

    Et ce n’est pas un hasard !!!
    L’occident a déjà classé et archivé Zonkeba dans la catégorie des BOUFFONS BANANIERS, et à ce titre, TOUS les partenaires sont secrètement ravis et soulagés de sa fin de règne imminente !

    Raison pour laquelle ni la France ni qui que ce soit d’autre n’a jusqu’ici LEVÉ LE PETIT DOIGT POUR L’APPUYER OU LE SOUTENIR 😎😎😎😎

    Par contre, si l’occident se félicite en silence d’être ENFIN bientôt débarrassé de ce vulgaire “promeneur-en-Boeing” et “detourneur-des-aides”, ce qui inquiète au plus haut point, c’est l’arrivée d’un SALAFO-bonimenteur-charlatan sur la scène politique Mali !!!!

    ET LE PIRE, C’EST QUE LES PARTENAIRES ONT PARFAITEMENT RAISON DE S’INQUIÉTER !😢😢😢😢😢

    Dans un pays frappé du taux record d’illetrisme en Afrique….

    Dans un pays ou DES FOULES ont été capables d’acclamer un petit bidasse imbibé de whisky, fuyard, assassin, et pilleur des douanes…

    Dans un pays où les électeurs ont ensuite été capables de PLÉBISCITER (!…) un vieux politicard M’as-tu-vu bon à rien et corrompu jusqu’à l’os, QUE TOUT LE MONDE CONNAISSAIT POURTANT…

    Il n’est pas impossible, hélas, qu’un vieux SALAFISTE ROUBLARD sorti tout droit du Moyen-Age, soit à son tour… porté en triomphe 😥😥😥😥

    Dans n’importe quel pays avec un niveau d’éducation et de culture digne de ce nom, le vieux Dicko se ferait HUER et BALAYER par des électeurs du 21ème siècle !!!
    Mais malheureusement, nous sommes au Mali, avec 77% DE TAUX D’ILLETRISME 😢😢😢😢😢

    Hormis ce risque éventuel d’un salafiste moyen-ageux en guise “d’après Zonkeba”, les partenaires internationaux ne bougent pas le petit doigt pour soutenir Son Altesse, ET ILS LE FERONT ENCORE MOINS MAINTENANT QU’IL VIENT DE FAIRE COULER LE SANG!!!

    Nous sommes au 21ème siècle, et ça, il y a déjà longtemps que “ça ne pardonne pas “😎😎😎😎

  4. VOILA CE QUE JE VOYAIS VENIR:
    https://www.maliweb.net/politique/les-propositions-du-m5-rfp-pour-la-sortie-de-crise-une-offre-politiqueen-8-pointssera-soumise-a-ibk-2882964.html

    Pkagame 1 Juil 2020 at 13:46

    “Je prédis que le camp d’IBK n’acceptera aucune proposition de changement concret, vu qu’il compte désormais sur le soutien de “nos partenaires” [France etc]…un leurre dangereux face [aux] griefs bouillants du peuple! …. Et hélas! Il y aura des manifestations plus radicales dans les mois a venir… car les gens se sentiront encore plus aliénés et méprisés par rapport a leur demande de vrai changement.” ….

    Je jure de DIEU je sentais aussi le risque DES MORTS mais je n’ai pas voulu être de mauvais augure…et donc j’ai préféré resté optimiste … et moi-même j’étais sur le terrain.

    Je prédis encore: les prochaines sorties seront déterminantes et les criminels de la “FORSAT” & co ne pourront rien contre le peuple!

    Mieux vaut négocier aussitôt que possible une sortie définitive de la crise avec le M5-RFP car cela est encore possible…. sinon pour le reste je ne vois aucun moyen au monde pour IBK et son régime de rester au pouvoir ne serait- ce que a la fin de 2020! C’est impossible.

  5. Je trouve que certaines propositions de la CEDEAO vont dans le bon sens. M
    1. Maintien du PR Keita
    2. Dissolution de l’A.N ou reprise partielle des 30 députés
    3. Recomposition de cour constitutionnelle avec un(e) nouveau Président
    4. Formation d’un gvt d’union nationale
    5. Renforcement des moyens de la justice pour éradiquer la corruption.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here