Sommet de la CEDEAO du 03 juillet prochain : Des femmes de la société civile sénégalaise souhaite « la levée des sanctions contre le Mali ».

2

malien pour la levée des sanctions lors de ce sommet.

En collaboration avec le consortium des femmes leaders du Mali (CFLM), des femmes de la société civile du pays de la Teranga souhaitent « la levée des sanctions contre le Mali ». A travers une correspondance du vendredi dernier, elles ont signalé leur soutien à leur peuple voisin, le Mali. Pour la correspondance, des femmes de la société civile sénégalaise souhaitent aux autorités de la CEDEAO  lors de ce sommet à Accra en ce moment crucial que les liens de solidarité, d’amitié et de fraternité se raffermissent pour  le meilleur de l’Afrique. ‘’ S’inscrivant ainsi dans l’optique des valeurs africaines partagées et matérialisées dans les conventions et textes ratifiés ces décisions contribueront à garantir à notre continent et particulièrement aux pays de la sous-région ouest-africaine, la paix, la sécurité et la stabilité’’, a-t-elle mentionné. Elles  appellent les autorités de la CEDEAO à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’atténuation des sanctions, l’ouverture des frontières et la levée immédiate de l’embargo pour une libre circulation des personnes et des biens ainsi que le dégel des avoirs du secteur public et privé. ‘’ Connaissant l’engagement de nos autorités de la zone CEDEAO et de l’Union Africaine pour une paix et une justice sociale durable, c’est avec beaucoup d’assurance que nous espérons que les décisions qu’ils voudront bien prendre pendant le sommet prévu le 03 juillet 2022 à Accra, seront en faveur des intérêts des peuples africains’’, ont-elles souhaité et continue que cette situation déplorable impacte négativement sur la vie sociale et économique des populations en général, des femmes et des enfants en particulier.

Grâce à la détermination du consortium des femmes leaders du Mali, des femmes de la société civile sénégalaise souhaite la levée de l’embargo contre le Mali. ‘’ Elles sont venues partager avec nous leurs préoccupations sur la situation qui prévaut actuellement au Mali, conséquence de l’embargo et des sanctions décidées par la CEDEAO depuis le 09 janvier dernier’’, a rappelé la correspondance et poursuit que des femmes leaders de la société civile du Sénégal magnifient l’initiative des sœurs du consortium des femmes leaders du Mali.

Le consortium des femmes leaders du Mali ont rencontré le premier ministre de la transition, Dr Choguel Kokalla Maïga, le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale Abdoulaye Diop pour partager avec eux leurs préoccupations pour la levée de l’embargo contre le Mali. Maintenant c’était le tour de leurs sœurs du Sénégal. Tout cela rentre dans le cadre de la levée des sanctions prises par la CEDEAO. Le consortium des femmes leaders du Mali se bat pour le bonheur du peuple malien.

A titre de rappel, cela fait bientôt six(6) mois que le Mali vit sous l’embargo de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest et de l’Union Monétaire Ouest-africaine.

Diak     

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    👤ÇA PEUT ÊTRE DÉSAGRÉABLE, ON DONNE ESPOIR, PUIS LA CHOSE ANNONCÉE N ÉTAIT QUE MENSONGE! QU ILS LÈVENT OU PAS SES SANCTIONS ! POUTREH! SANFOUH! NOUSSOM’LÀ NON?! MALI BOUGE! FAMAS BOUGENT! MALIBA EST LÀ! QUOI ENCORE?! LES VOLEURS VOLENT PEU, LES CRIMINELS TRANSNATIONAUX SOUFFRENT PEUT ÊTRE! ALORS! IL FAUT SAVOIR SE PROTÈGER DE LA CEDEAO MÊME EN Y REVENANT! SUGGERER DES LOIS QUI ÉVITENT SES DICTATS ET SURTOUT SA DÉPENDANCE DE LA FRANCE ET DES AUTRES ENEMIS EXTERRAS!👤

  2. LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    LA CEDEAO DES PEUPLES N A JAMAIS ÉMIS DE SANCTIONS CONTRE LE MALI!
    C EST LA CEDEAO D’IDOTS-CHEFS-D’ETAT-LAQUAIS QUI SÉVIT CONTRE LE MALI!
    👤👥LES NAA MAA DENW FONT DU TORD AUX PEUPLES DE LA CEDEAO!👥👤
    😎REGARDEZ QUI SONT CES PRESIDENTS DE LA CEDEAO, LE PLUS VIRULENT C EST LE PRÉSIDENT IVOIRIEN QUI VIENT DU BURKINA ET LE PRESIDENT DU NIGER QUI VIENT DE JE NE SAIS OÙ! DES ZELENSKIS!😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here