Communiqué APPEL Mali : (Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali)

3

Dans un article vu sur le site malicanal.com et relayé sur la page Facebook de notre confrère Abdoulaye Diakite; article titré: “SoumailaCisse est un peulh, n’acceptez pas qu’il ait le pouvoir sinon c’est fini pour vous…”, Appel Mali dénonce la publication d’un article à caractère tendanciel, susceptible d’envenimer encore plus une situation socio sécuritaire nationale fortement dégradée.

  • Appel Mali regrette la publication de malicanal.com;
  • Appel Mali a interpellé l’auteur de l’article à la modération;
  • L’auteur de l’article a accepté de retirer son post et de présenter ses excuses aux lecteurs.
  • Appel Mali rappelle les journalistes au respect des règles d’éthique et de déontologie;
  • Appel Mali sait compter sur l’esprit patriotique et le professionnalisme des éditeurs de medias en ligne.

 

Bamako le 23 juin 2019

Le Président

Modibo L FOFANA

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Je suis très étonné que l’article soit d’un certain Abdoulaye DIAKITE , qui ne connaît rien de l’histoire du Mali. Lui est DIAKITE , pourrait même se trouver en milieu soninke , bambara ou Minianka. Peut importe le nom de famille . Sinon un DIAKITE serait mal placé pour dire qu’un CISSE est d’origine peule. Il est à la solde du pouvoir, mais ceci nous doit pas l’obliger à dire de là contre vérité sur une personnalité aussi humble comme Soumaila CISSE.

  2. C’est pourquoi il est nécessaire de former les journalistes . Ils doivent savoir ce qu’ils doivent dire et ce qui ne faut pas dire . Ce journaliste connaît très mal le Mali. Peut être qu’il est un vacancier , où quelqu’un a la recherche de l’argent , se faisant plaire aux gouvernants actuels. Au Mali, il n’y a jamais de conflit entre les communautés qui vivent ensemble depuis des siècles . Dans presque toutes les familles du Mali, on retrouve au moins 4 à 5 ethnies . L’honorable Soumaila Cisse qu’il veut discrédité , a certes le nom de famille Cisse , mais sa famille est à Baniksne cercle de Niafunke , région de Tombouctou. Une ville cosmopolite où vivent ensemble presque toutes les ethnies: sonrai, peulh, bozo, arabe, bambara , touaregue , etc… Je me demande si Soumaila Cisse parle même la langue peule, puisque dans cette ville de Baniksne , le sonrai est la langue la plus parlée . Il ne connaît pas Soumaila dans ses racines, qui de surcroît est marié à une TRAORE de Kolokani. En essayant de tenir son image sur du faux, il se décrédibilise mais surtout la presse dont il se réclame . Ceux qui connaissent l’honorable Cisse , savent bien que l’autre de l’article est sans scrupule .

  3. Tout d’abord, merci à votre association pour ce devoir de responsabilité.

    Au site qui s’est hasardé de publier cet article haineux tendant â attiser la confusion et faire le jeu de nos ennemis, je leur rappelle qu’on ne sait jamais â l’avance quelles sont les familles qui vont subir plus d’atrocités. Comme Dieu existe et voit tout, c’est la famille de l’auteur qui allait subir la plus lourde perte puisqu’il fait pas partie ceux qui attisent le feu. Heureusement pour lui qu’il s’est ravisé, peut-être qu’il a échappé juste.
    Soyons patriotes et protégeons nous de nos ennemis qui sont déterminés à nous diviser.

    Il n’y a pas de conflits inter-communautaires, ni religieux au Mali et il n’y en aura pas Inch’Allah.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here