Communiqué du ministère de la santé sur le cas d’Ebola

10
Ousmane-Kone
Ousmane Koné, ministre de la santé …

Dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola sur le territoire national, les services de santé ont procédé le lundi 10 novembre 2014 à des investigations sur un agent de santé déclaré avoir eu des contacts avec un patient d’origine guinéenne pris en charge par une clinique privée sise en Commune IV du district de Bamako.

Au cours des investigations, un prélèvement sanguin a été effectué le lundi 10 novembre 2014 sur le sujet. Les résultats de l’analyse des échantillons se sont révélés positifs au virus Ebola le mardi 11 novembre 2014. Le Mali connait ainsi son second cas de maladie à virus Ebola.

 

Alors que les soins lui étaient administrés, l’agent de santé âgé de 25 ans est malheureusement décédé le mardi 11 novembre 2014.

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement adresse ses condoléances à la famille du disparu et rappelle à la population que les mesures d’hygiène édictées demeurent les moyens efficaces de prévention de la maladie.

Le Gouvernement rassure que conformément au protocole de prise en charge des malades à virus Ebola en vigueur, toutes les dispositions sont prises pour identifier les personnes ayant eu un contact avec le défunt. Les locaux de la clinique privée qui l’a pris en charge ainsi que le domicile du patient ont été totalement désinfecté et mis en observation.

Le Gouvernement informe le public que les services de santé, avec l’appui des partenaires,  sont à pied d’œuvre pour éviter toute propagation du virus à partir de ce cas lié à un cas importé de la Guinée.

Il invite la population au calme, à la sérénité mais aussi et surtout à la vigilance et au respect des mesures d’hygiènes édictées en la matière.

Conformément aux orientations du Président de la République, le Gouvernement de la République du Mali qui remercie tous ses partenaires pour l’assistance qu’ils lui apportent dans la lutte contre cette maladie, rappelle aux populations d’éviter les déplacements non nécessaires vers les zones d’épidémie, et respecter les mesures d’hygiènes et de sécurités édictées en la matière.

Bamako, le 12 novembre 2014

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Les responsabilites sont a partager mr. le ministre et ton president.
    Ne paniquons et nous pouvons venir a bout l’ebola. C’est tres frustrant et inquietant tout cas mais utilisons notre matiere crise au lieu des pensees prehistoriennes parce que j’entend des stupides et betes comme leurs pieds dire encore de ebola n’existe pas et que si Dieu veut tu meurs alors tu mouras. 😆 . Oui heinnn Dieu a dit de regarder droit une aiguilleet de foncer droit dedans pour te creuver l’oeil hein. C’est cool.
    Certes I.B.K lui meme n’a pas lui meme montrer le bon exemple pour cause de solidarite, mais il est vraiment malade ce gars la d’aller 3 pays, je ne suis trop contre mais dans le cas actuel c’est pas responsable. Aussi les millions de fcfa pour le kerozene et les frais de parkind de notre oiseau pouvaient servir a autre chose, comme par exemple acheter et equiper nos centres de sante de materiels contre l’ebola. Mais il faudra revoir le tout actuellement, tout le systeme (securitaire, sante, frontalier etc…). Dans un pays ou le president se prend pour le maifaiteur alors qu’il est lui meme satan avec ses inchallah deguises qu’est ce que le citoyen ordinaire peut dire. Il est mieux en tout de faire un changement drastique sinon le pire risque d’arriver

  2. Et pourquoi Monsieur le “sinistre” ne signe plus son machin, cette fois-ci ? Ah, c’est vrai que les news ne sont pas bonnes en ces temps de galère politique… Une sacrée bande d’incompétents, que ces gens-là…

    Pensées rebelles. 😀

  3. Malheureusement l’incompétence est ici depuis que le peuple désigné IBK comme président. Ils méritent tous la prison le président et son gouvernement.

  4. Il est temps de réfléchir au lieu d’accuser ou de critiquer qui que soit:
    -Tout d’abord je me pose des questions. Comment un malade peut être traiter dans un autre centre sanitaire par l’infirmier de la clinique pasteur alors on ne nous dit pas le nom du centre et les dispositions prises au niveau de centre. Je ne comprend pas cette façon d’informer la population
    Aussi comment un centre aussi équipe que la clinique pasteur peut prendre tout ce temps pour communiquer sur ce fléau, de la manifestation des symptomes a la mort de l’infirmier?
    Monsieur le ministre il y a des explications a donner a la population surtout si on se refaire au cas de la fillette guinéenne de Kayes. Merci moi qui n’est du corps médical, je pouvais conclure que cette fillette n’était malade de cette fievre

  5. Ce n’est pas l’incompétence du ministre mais plutôt c’est à cause de notre très grande solidarité qui va nous tuer . Il faut utiliser les grands moyens au grands problèmes . Tous respectons les conditions d’hygiènes contre ce fléau car il y va de l’intérêt de tous !!!!!!!!!!!!!!

  6. Vraiment ce ministre doit démissionner,car c’est lui seul qui comprend ce qui veut dire par ses propos chaque jour a la tele pour dire que toutes les dispositions sont prises pour éviter la propagation de la maladie.
    Au lieu de bien communiquer su ce cas il s’attarde a remercier les partenaires on dirai qu’il est contant par ce que les partenaires vont engager beaucoup de sous et il va se lecher les doigts encore faudrai t-il qu’il survive a ebola.
    C’est une bande d’incompétents qui nous gouverne simplement.

    • DRI, fait plutôt une proposition! c’est simple et constructive au lieu de te limiter à un critique laconique tout simplement! 8) 8) 8) 8) 8)

      Merci 😀 😀 😀

    • Mr DRI TOUS ceux que tu dis est vrais C’EST l’aveugle ET le sourd millet qui ne comprends que la POLITIQUE de now gouvernants. notre GOUVERNEMENT voulais coute a COUTE que L’ebola arrive ICI pr qu’il puis avoir d’autres fonds a detourner a Ce sujet. CE st des cons ET des b a t a R d s qui ns gouverne RAISON pr laquelle Ce co n a R d GOUVERNEMENT ne vas Jamais ferme les frontieres avec la guinee. Il est temps que les maliens descendent ds les rues or demander le retour des colonisateur, C’EST mile fois MIEUX que de laisser ces b a t a R d s nous gouverner.

  7. CE MINISTRE EST INCOMPETENT. IL EN EST DE MEME POUR SON NOUVEAU CONSEILLER NOMME. TOUS CES GENS DOIVENT DEMISSIONNER SI ILS ONT UN MINIMUM DE DIGNITE.
    ILS ONT OUBLIE LES CLINIQUES PRIVES DANS LA MESURE. ILS ONT LAISSE UN ENFANT MALADE D EBOLA RENTRER DE LA GUINEE AVEC UNE GRAND MERE SANS LUI POSER DES QUESTIONS.
    C EST DU FLOKLORE CEUX QU ILS FONT A LA TELE. LES RESULTATS SONT LA. ZERO.

    • Mon Frere le cas de la fillet malade ET mort d’ebola etait orchestrer pr que ces brigands d’argent (notre GOUVERNEMENT) aient plus de fonds venant de l’OMS a detourner . COMMENT EST IL POSSIBLE QUE LA GRAND MERE DE LA FILLETTE N’as pas developper de signe d’ebola apres 3 semaines? CELA Veus dire qu’il y a du mensonge quelque part .c’est l’idee de magouille des biens public qui fait que ces b a t ar d s ne VONT Jamais fermer les frontieres avec la guinee. Ebola AU mali est un grand marche de magouille de fonds pr now DIRIGEANTS. Il est temps que les maliens se reveille ET DEMANDENT le RETOUR des colonisateurs ca sera mille fois mieux.

Comments are closed.