Gouvernance : le grand bazar du laisser-faire

90

L’Ă©lan du Mali a Ă©tĂ© coupĂ© net un certain mardi 19 novembre 1968. Nous avons peut-ĂȘtre par naĂŻvetĂ© cru que la crise des rĂ©gions du Nord allait faire du prĂ©sident IBK, le pilier de tout un peuple. Des gens ayant cĂŽtoyĂ© IBK nous avaient prĂ©venus qu’il ne serait pas Ă  la hauteur, nous n’avions pas voulu croire en dĂ©pit de plusieurs anecdotes. Face Ă  l’évidence, reconnaissons-le, nous nous sommes trompĂ©s.

 

Les Maliens se sont trompĂ©s et ont Ă©tĂ© trompĂ©s. Le mal malien est profond.  C’est du cĂŽtĂ© de la justice que se situe l’ossature du problĂšme malien. Comme l’a si bien dit une grande dame : «La justice malienne est indĂ©pendante de tout sauf de l’argent sale». Or, pour nettoyer cette justice, des mesures s’imposent comme  par exemple : faire Ă©chapper aux juges actuels le recrutement des futurs juges. La radiation pure et simple de certains magistrats. La mise Ă  la retraite d’office d’autres. Les grands discours de la rentrĂ©e solennelle des cours et tribunaux sont dĂ©jĂ  oubliĂ©s. Malheureusement pour le renouveau du Mali, un pouvoir politique abjectement corrompu, sournoisement malhonnĂȘte, profondĂ©ment apatride, inconsĂ©quemment lĂ©ger oĂč les postes Ă  responsabilitĂ© se vendent, on ne peut rien.

 

La liste des mauvais exemples en vrac

 

Zoumana Mory Coulibaly, voilĂ  un douanier parti de rien qui n’a pas hĂ©ritĂ© en nom propre d’un poulailler Ă  Yangasso. Fonctionnaire de son Ă©tat. Milliardaire. Il n’avait rien Ă  voir avec IBK et le RPM. Une fois IBK Ă©lu, Ă  la vitesse de croisiĂšre, il a fait adhĂ©rer au RPM des obligĂ©s dĂ©putĂ©s. Une cĂ©rĂ©monie fut organisĂ©e pour ces adhĂ©sions de la honte. En guise de rĂ©compense, Zoumana Mory  est balancĂ© directeur de l’Office national des produits pĂ©troliers. Bonjour l’honnĂȘtetĂ© et la probitĂ©.

 

Idrissa Haidara, ancien PDG du PMU-Mali. VoilĂ  un ami d’IBK qu’on a fait fuir pour venir se blottir en France. Aucune demande d’extradition, aucune plainte contre lui en France. Il attendra qu’on fasse disparaĂźtre les preuves contre lui. Il intentera ensuite un projet contre l’État qu’un avocat du rĂ©gime et des juges corrompus lui permettront de gagner Ă  coup sĂ»r. EspĂ©rons en France qu’il ne soit dĂ©signĂ© par le rĂ©gime IBK ministre conseiller Ă  l’ambassade ou nouveau consul gĂ©nĂ©ral. AprĂšs tout, au Mali, tout est possible.

 

Almansour Haidara, ce fils de Baba Hakim Haidara a eu le temps de fuir pour le Canada. Il lui est reprochĂ© d’avoir pris de l’argent qui ne lui appartient pas Ă  l’Agence pour la promotion des investissements. Aucune demande d’extradition, aucune volontĂ© politique pour faire entrer le Mali dans ses droits. Le Canada est un pays sĂ©rieux, si le Mali se bouge, Almansour Haidara aura chaud. Si les Maliens du Canada se bougent, Almansour Haidara aura trĂšs chaud. Cher professeur Boniface Diarra, ancien de l’UNEEM, nous vous informons et nous vous appelons Ă  un sursaut de patriotisme. Faites quelque chose pour votre patrie, cher Boniface Diarra, professeur d’universitĂ© malien au Canada. Cette lutte vaut la peine d’ĂȘtre menĂ©e. Son pĂšre, Baba Hakim Haidara, le mĂ©diateur de la RĂ©publique fera le 10 dĂ©cembre prochain Ă  l’occasion de la journĂ©e de l’Espace d’Interpellation DĂ©mocratique encore des recommandations Ă  nos cadres. Qui va sĂ©rieusement Ă©couter notre vieux retraitĂ© qui n’a pas su et pu mettre sur les rails son propre fils ? C’est cru, c’est trĂšs dur, mais c’est incontestable.

 

Le fils de l’ami d’IBK, le vieux retraitĂ© malade ambassadeur du Mali en France, Tidiani Diarra, et ses copains ont tous obtenu leur non-lieu suite Ă  l’affaire de la Banque RĂ©gionale de SolidaritĂ©. Sina Damba vient d’obtenir sa libertĂ© provisoire, elle ne pouvait pas ne pas l’obtenir. Elle a les poches pleines. Au Mali, les libertĂ©s provisoires sont toujours dĂ©finitives. Un «mis en cause» distribue un peu de magot et on fait disparaĂźtre son dossier. Mamadou Coulibaly, frĂšre du porte-galon, gĂ©nĂ©ral sur papier, sans jamais connaĂźtre les fronts, Moussa Sinko Coulibaly, vient aussi de piocher dans la caisse publique. En attendant quelques semaines avant d’ĂȘtre dĂ©finitivement tranquille, les autoritĂ©s font semblant de le «cuisiner».

De plus en plus de ministres anciens et actuels avec l’argent volĂ© au peuple installent leur famille en Occident. Ce qu’ils oublient, c’est que beaucoup de leurs rejetons finissent Ă  ne pouvoir payer les taxes fonciĂšres et les taxes d’habitation et deviennent des toxicomanes. Dieu est aussi le Dieu du peuple.

 

Les rapports du vĂ©rificateur gĂ©nĂ©ral, depuis l’avĂšnement d’IBK, ne sont plus lus. IBK et ses amis ont mĂȘme tentĂ© de fermer le bureau du VĂ©gal. Les juges qui avaient Ă©tĂ© inquiĂ©tĂ©s au dĂ©but du mandat d’IBK sont presque tous remis en selle. Entre-temps, les membres de la famille d’abord comme pour se moquer de la misĂšre du peuple sont Ă  Paris, matin, midi et soir, dans les grands palaces. La femme du trop thĂ©Ăątral Mamadou Igor Diarra, Nana Keita et ses enfants se la coulent douce au Canada. Les enfants des autres Maliens vivent l’insĂ©curitĂ© et les classes surchargĂ©es au Mali. Notre peuple continue sa misĂšre.

 

IBK, lui, en dĂ©pit de la lettre, de l’esprit et de la pratique constitutionnels, est incapable de dĂ©clarer publiquement ses biens.

Boubacar SOW

                                                                                                            boubacarsow@hotmail.fr

PARTAGER

90 COMMENTAIRES

  1. « reconnaissons-le, nous nous sommes trompĂ©s. » 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Tu racontes quoi ? Tu n’as mĂȘme pas votĂ© pour IBK. Il faut arrĂȘter de distraire les maliens.
    Donc pour toi, IBK est allĂ© faire du tourisme dans la rĂ©gion de SĂ©gou ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Les maliens ne se sont pas trompĂ©, il est l’homme de la situation. Le jour que vous allez vous fatiguĂ©, vous allez vous contenir de parler bĂȘtement. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  2. A mon humble avis, je pense que la corruption, nous sommes tous coupables et tous victimes. Pour arriver Ă  une Ă©radication de ce flĂ©au, il faut rĂ©duire les possibilitĂ©s de la corruption. En effet, l’un des moyens de diminuer la corruption est de rĂ©duire les bĂ©nĂ©fices et les coĂ»ts qui sont sous le contrĂŽle des fonctionnaires Ă  tous les niveaux de la hiĂ©rarchie administrative. La transparence des rĂšgles et l’introduction de la concurrence au sein de l’administration sont Ă©galement d’autres moyens. En appliquant ces moyens avec de la volontĂ© chez nos autoritĂ©s d’ailleurs chose rĂ©elle, je pense que nous y parviendrons.
    ABAT LA CORRUPTION !!!

  3. Le flĂ©au de la corruption est une rĂ©alitĂ© qui mine notre sociĂ©tĂ© depuis belle lurette. En effet, depuis l’avĂšnement d’ IBK Ă  la magistrature suprĂȘme, le phĂ©nomĂšne a connu une nette amĂ©lioration mĂȘme si celle-ci n’est pas suffisante. Pour ce faire, je pense que l’on doit donner aux citoyens et aux utilisateurs particuliers, aux organisations du secteur privĂ© et aux autres groupes de la sociĂ©tĂ© civile les moyens de se faire entendre.

  4. Je pense que la corruption sous l’ùre du prĂ©sident IBK a beaucoup baissĂ© et les indices en tĂ©moignent. Force est de reconnaĂźtre que beaucoup de mesures ont Ă©tĂ© prises quant Ă  traquer les acteurs et Ă  les punir. A mon humble avis, j’estime qu’il faut attaquer le mal Ă  la racine c’est-Ă -dire UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT

  5. La corruption, tous coupables !
    En effet, la corruption est un phĂ©nomĂšne qui gangrĂšne notre sociĂ©tĂ©. Pour lutter contre ce flĂ©au, le prĂ©sident s’attĂšle Ă  mettre des stratĂ©gies en place afin de lutter farouchement contre celui-ci. Tous ces moyens sont bons pour y parvenir, mais je pense qu’il faut un Ă©veil de conscience et un changement drastique de comportement des uns et des autres. Faute de quoi, nous y irons de mal en pire.

  6. Pour cette histoire de corruption,personne dans ce pays ne peut tenir IBK pour responsable.
    Il est venu trouver cette situation et c’est d’ailleurs lui qui se bat pour remĂ©dier Ă  cela.
    Nous pouvons que lui dire merci pour cela.

  7. Pour ma part, je pense que l’Etat prendra toutes les mesures possibles pour Ă©radiquer ce phĂ©nomĂšne. Mais, j’estime que ces mesures Ă  elles seules ne suffisent pas pour y parvenir. De ce fait, il faut un changement de comportement de tous.

  8. Nous savons tous que depuis des lustres notre pays est en proie Ă  la corruption.
    Cette corruption ne ne fait fait que miner notre Ă©conomie.
    Le président IBK fait en ce moment tout ce qui est en son pouvoir pour y trouver une solution.
    Nous le saluons et l’encourageons dans cette voie


  9. Moi je pense que la corruption est un phĂ©nomĂšne mondial qui touche mĂȘme les pays dits dĂ©veloppĂ©s.
    Ce n’est donc pas un cas spĂ©cifique Ă  notre pays.
    Mais je pense que les chiffres avancés par cette institution pour notre pays sont un peu trop.

  10. La lutte anti-corruption est une lutte trĂšs complexe car elle est le fait de tous sans exception. Pour ce faire, il faut une volontĂ© commune sans laquelle nous ne parviendrons pas Ă  bouter ce phĂ©nomĂšne hors de nos frontiĂšres. Car, on aura beau prendre les mesures d’éradication sans une implication de tous, nous n’arriverons pas.

  11. Parmi tous les prĂ©sident qu’a connu notre Mali jusqu’à prĂ©sent,IBK est celui qui eu le courage de se prononcer sur la corruption.
    Et depuis son accession au pouvoir,nous constatons avec fierté que ce phénomÚne qui tue les économies est fortement en train de diminuer chez nous.
    Personne ne peut donc s’asseoir pour critiquer le prĂ©sident concernant cette magouille.
    Merci président pour votre lutte


  12. Avec l’arrivĂ©e de IBK au pouvoir,nous pouvons dire que la corruption a beaucoup diminuĂ© au Mali.
    Nous sommes conscients qu’il reste beaucoup Ă  faire,mais les uns et les autre doivent savoir que le prĂ©sident a fait beaucoup et continue de faire ce qu’il peut.

  13. Je pense que la lutte contre la corruption n’est pas le seul ressort du prĂ©sident de la rĂ©publique, mais de tous. AssurĂ©ment, nous sommes tous coupables et en mĂȘme temps tous victimes. De ce fait, chacun doit ĂȘtre la police de l’autre.

  14. La lutte contre la corruption est une lutte de tout le monde et de tous les jours.C’est pour cette raison que je demande l’adhĂ©sion de tous les maliens pour endiguer ce flĂ©au.
    Le président IBK fait déjà sa part et nous devons tous le soutenir dans ce sens.

  15. Ce problĂšme de corruption doit ĂȘtre compris sous un angle Ă  deux composantes.
    Il faut comprendre que s’il y a corrompu c’est qu’il y a forcement corrupteur.
    C’est tout le monde qui doit donc prendre conscience pour Ă©radiquer ce flĂ©au dont nos sommes tous coupables

  16. La corruption est un phĂ©nomĂšne d’une importance cruciale que l’on peut comparer Ă  une Ă©pidĂ©mie car elle se propage rapidement dans le systĂšme politico-Ă©conomique du pays. Pour freiner ce systĂšme dans notre pays, il faut un remĂšde trĂšs efficace sous formes de rĂ©formes qui doivent ĂȘtre durables pour rĂ©ussir. Pour ma part, je pense que cette lutte est certes difficile, mais possible. Si et seulement si, il y a un changement de mentalitĂ©. ❗ ❗ ❗

  17. IBK est un homme de parole. Il est en train de rĂ©aliser le rĂȘve du peuple.
    Le gouvernement d’IBK a Ă©tĂ© extraordinaire. Car le Mali a connu son dĂ©veloppement grĂące au rĂ©gime d’IBK.
    La question est de savoir pourquoi les gens critiques IBK et son gouvernement ?
    Le Mali a connu le bonheur et l’honneur sous IBK.

  18. Je pense qu’on aura beau prendre les mesures pour endiguer la corruption, cela ne la freinera pas. Nous arriverons Ă  lutter contre ce flĂ©au qui gangrĂšne notre sociĂ©tĂ© que si nous changeons de mentalitĂ©. ❗ ❗

  19. Compte tenu de la situation actuelle du pays, le gouvernement d’IBK de son mieux pour que le Mali avance. IBK vise le bonheur des Maliens.
    Il est responsable, digne, humble envers son peuple.
    Avant d’accĂ©der au pouvoir IBK, le pays Ă©tait dans le chao, c’est Ă  dire dans un dĂ©sordre total. L’armĂ©e et la mauvaise gestion de l’administration Ă©tait mal gĂ©rĂ©.
    En essayant de faire la comparaison entre le rĂ©gime prĂ©cĂ©dant Ă  celui du rĂ©gime actuel, on se rendu compte que celui d’IBK est le meilleur.

  20. Depuis l’indĂ©pendance jusqu’à nos jours aucun prĂ©sident n’a eu un tel pourcentage lors des Ă©lections et n’a jamais Ă©tĂ© comme IBK.
    IBK est venu au pouvoir moins de deux ans, il est parvenu à maintenir la paix et la sécurité au pays.
    La population Malienne sait réellement que la paix est plus efficace que la lutte contre la corruption, car le pays vivait à une situation trÚs dangereuse, alors le peuple voulait la paix et rien que la paix

  21. Monsieur le journaliste comme dit les BAMBARAS I DA BE MOUKOU BÖ A BE NIENIE BÖ, tous ceux que vous dites sont faux et non fondĂ©s Ă  la rĂ©alitĂ©, vraiment l’acte d’IBK est incritiquable et irrĂ©prochable.

  22. Le prĂ©sident de la rĂ©publique a Ă©tĂ© claire et nette avant qu’il soit au trĂŽne, c’est cela qu’il en train de le faire, comme il a si bien dit que tous les incapables serons cĂ©der leurs places aux capables, ce changement est un exemple a montrĂ© a toute la population que IBK est un homme de parole, un vrai dirigeant, un homme qui se soucis vraiment l’avenir de son pays.

  23. Depuis l’arrivĂ© d’IBK au pouvoir les magouilles et les fraudes au niveau de la CMDT ont tendance Ă  disparaitre mis en place pour bannir ces gestes fatales qui peuvent nuire ce secteur.
    Nous savons rĂ©ellement que le prĂ©sident de la rĂ©publique est le gĂ©nie ou l’homme que le Mali a besoin a jamais.

  24. Les objectifs d’IBK sont de redynamiser la sociĂ©tĂ© malienne ; il est en train de le faire. Les partenaires techniques et financiers lui ont rĂ©affirmĂ© leur engagement Ă  l’aider dans cette optique.
    Mais nous ne devons pas nous leurrer car ce n’est pas en deux ans qu’on va rĂ©soudre des problĂšmes datant de 40 ans. Ouvrons un peu les yeux. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  25. En deux ans de gouvernance, il est possible de faire des miracles quand le pays Ă©tait stable. Mais tous les secteurs Ă©taient dĂ©sorganisĂ©s et dans de telles conditions il est difficile de faire des investissements car il faut une traçabilitĂ© des fonds injectĂ©s mais cela n’est possible sans une restructuration des institutions en charge de ces dossiers.

  26. IBK mĂšne des actions dans les secteurs importants de la sociĂ©tĂ© notamment l’agriculture, l’eau, l’électricitĂ© et les routes. Ces actes sont de natures Ă  favoriser le bien-ĂȘtre de la population.
    Il faut donc nous éviter des problÚmes de la colonisation et faire face aux défis du moment.

  27. Ce sont les dĂ©tracteurs d’IBK qui veulent le voir mort, politiquement parlant, car il est en phase de faire ce qu’ils n’ont pas pu faire. IBK est en train de faire rĂ©gresser la corruption qui Ă©tait le mal majeur de la sociĂ©tĂ© Malienne et bien d’autres choses encore.
    Le KankĂ©lĂ©tiki relĂšve toujours les dĂ©fis et j’ai foi en lui…

  28. Les journalistes maliens sont des spécialistes de la rumeur ; en réalité ils sont le bouc émissaire de certains politiciens qui passent par eux pour faire circuler les opinions incendiaires.
    Nous voyons les rĂ©sultats des deux ans de gouvernance d’IBK te nous savons que trĂšs bientĂŽt l’impact se fera sentir sur nos poches.

  29. En deux ans de pouvoir de IBK certains indices concernant le traitement salarial des agents de ont connus une hausse et le SMIG a aussi Ă©voluĂ©. Des milliers d’emplois ont Ă©tĂ© crĂ©Ă© et d’autres sont garanti dans les domaines de l’agriculture et autres.

  30. Les chiffres montrent les avancĂ©es d’IBK mais l’impact sur le panier de la mĂ©nagĂšre n’est pas automatique. Il faudrait que les autoritĂ©s compĂ©tentes communiquent dans des Ă©missions tĂ©lĂ©s et radios pour expliquer cela aux populations qui s’en tiennent qu’aux commentaires des uns et des autres dans les grins et autres lieu de rassemblement de profanes en matiĂšre d’économie et de gestion.

  31. IBK ne mourra pas de la bouche de ces opposants malhonnĂȘtes qui veulent sa perte mais ce n’est que peine perdue. IBK est le choix du peuple et il le reste jusqu’à preuve de contraire.
    Il fait tout ce qui est en son pouvoir pour aussi pour répondre à leurs préoccupations.

  32. Mr Sow a du rater quelques episodes des periples du train Maliba , il n’est plus loin de la destination finale ( la stabilitĂ© et l’emergeance ) Des-scotcher vs et rejoingnez ns pour ecrire une nouvelle page de l’histoire de notre Maliba

  33. La question de la corruption est imputable à tous car qui dit corrompu dit corrupteur alors changeons tous de comportement car les autorités de ce pays et en particulier le président font tout pour redresser cette société en proie à la ce mal.

  34. MĂȘme si IBK est le prĂ©sident de la rĂ©publique il ne peut pas faire la police et gĂ©rer les affaires de l’état en mĂȘme temps c’est pourquoi chaque secteur Ă  ses responsables donc il ne peut pas ĂȘtre tenu responsable de leurs faits. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  35. Boubacar Sow, je ne savais pas que vous etiez aussi con que cela. Comment pouvez vous publier un tel article qui revÚle votre petitesse et votre carence d'idée? Aucun crime ne restera impuni sous IBK.

  36. LES PINTÂTES DE LA CELLULE DE LA COMMUNICATION SONT TOUJOURS PRÊTENT A INONDER MALI WEB AVEC LEURS MENSONGES. VOUS CROYEZ QUE DIEU DORT.

  37. LA CELLULE DE LA COMMUNICATION A FAIT LE PLEIN DE RECRUTEMENT POUR INONDER MALIWEB DE RÉPONSES FALLACIEUSES. TOUT CELA SUR LE DOS DU CONTRIBUABLE MALIEN.
    DIEU EST GRAND
    ATTENDONS DE VOIR LA SUITE…….

  38. IBK est Ă  sa deuxiĂšme annĂ©e et quelques mois au pouvoir, on lui reproche de tout. Alors qu’il est venu trouver le pays dans une situation trĂšs critique que ses prĂ©dĂ©cesseurs ont Ă©tĂ© les causes de cette situation. Est-ce que dans la brouille on peut faire quelque chose de bon ? Donnons le temps au vieux de mieux faire de lui. Si vous ne l’aimez pas tempi pour vous et nous qui l’avions Ă©lu le soutenons toujours.

  39. AN MA FILI mais AW YAN TÔrÔ DĂ©. Il faut laisser le prĂ©sident faire son job, pourquoi vous ĂȘtes toujours comme cela. Des journalistes comme vous font toujours honte au journalisme. Dans vos articles il n’y que des spĂ©culations. Si vous n’aimez pas IBK allez-y vous faire voir au diable.

  40. La tĂąche de la presse c’est d’informer l’opinion nationale, mais vous les journalistes n’ont d’autres projets Ă  faire que s’attaquer au rĂ©gime seulement pour qu’on vous donne quelque chose pour que vous vous fermez. Mais dĂ©solĂ© pour toi monsieur clochard.

  41. Monsieur le journaliste animateur, IBK est le président de la république et non le procureur général ou bien vous ne connaissez pas le principe de la séparation des pouvoirs? Les dossiers du VG sont au niveau de la justice et les investigations sont en cours aussi. Il faut laisser IBK en paix.

  42. Depuis que j’ai commencĂ© Ă  lire ce monsieur il parle toujours mal d’IBK et son gouvernement. Il veut seulement qu’IBK lui graisse avec un petit sou ou lui placĂ© dans un poste. Mais dĂ©solĂ© pour toi menteur que tu es. ÉgoĂŻste !!!!

  43. IBK la solution, nous nous rejouions de vous avoir comme notre prĂ©sident. Quoi qu’ils racontent sur vous nous ne serons pas dissuadĂ©s et nous connaissons aussi toutes les rĂ©alitĂ©s du pays. Bravo Ă  vous et du courage !!!

  44. Monsieur le journaliste, si vous n’avez rien à dire, allez-vous faire voire. Quel sont ses balivernes. Bouffon !!!!!!!!!!!!!!! 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  45. Je ne prends pas partie pour IBK, mais depuis son arriver le pays commence lĂ©gĂšrement Ă  se dĂ©velopper, dĂ©licatement mais assurĂ©ment, il est en train de redresser le pays. Il est vraiment l’homme de la situation soyons honnĂȘte. Il peut gĂ©rer le Mali comme il se doit, il a la compĂ©tence nĂ©cessaire. Sa politique de gouvernance reste la meilleur mode gĂ©rance appropriĂ© Ă  notre pays.

  46. Mais malgrĂ© toutes ces soi-disant dĂ©nonciations le pays avance Ă  grand pas avec un taux de croissance de 7% a confirmĂ© le FMI avant hier devant tout le monde entier. Honte Ă  vous les dĂ©tracteurs d’IBK !!!

  47. Cet article est basĂ© sur des affirmations gratuites et mensongĂšres. Je pense qu’il est d’abord judicieux de savoir qui bloque d’abord le dossier avant d’affirmer quoi que soit. Le journaliste veut purement et simplement porter atteinte au rĂ©gime au pouvoir.

  48. Ce sont les opposants et les journalistes malveillants qui dĂ©sinforment le peuple et empoissonnent le systĂšme du rĂ©gime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’a dit aller vous faire Ă  ailleurs. La presse et l’opposition malienne ont perdue toutes leurs crĂ©dibilitĂ©s, considĂ©rations, dignitĂ©s et honneurs vis-Ă -vis de la population malienne. 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

  49. IBK n’est pas le juge et il ne peut pas s’immiscer aux fonctions de juge aussi, mĂȘme s’il est le chef suprĂȘme des institutions du pays. Il a dit Ă  tous les maliens qu’il n’a aucun dossier Ă  son niveau et il ne bloque aucun juge aussi d’agir. Il faut pas nous raconter des sottises. EspĂšce d’aigri.

  50. Le jour oĂč les journalistes malienne arrĂȘterons de mentir, la population dans ce cas prendra le temps de les Ă©coutĂ©s. Nous n’avions pas le temps d’Ă©couter ces balivernes.

  51. « Je ne suis pas leur Ă©gal, ils ne peuvent pas ĂȘtre mes opposants, Dieu et les Maliens m’ont placĂ© au-dessus d’eux. Ils peuvent s’opposer au RPM par exemple, mais pas Ă  moi ». ..” N’A-T-ON PAS ENTENDU QUELQUE CHOSE COMME CA DANS UN PASSE RECENT?
    Monsieur le journaliste tu perds ton temps pour rien, donc fais gaffe.

  52. Monsieur le journaliste nous avons assez écouté ces histoires, merci à vous vraiment de votre égoïsme. Mais malgré tout nous préférons IBK.

  53. Cela fait plus de 20 ans que le Mali travers une crise multidimensionnelle, Ă  cause de la mauvaise gouvernance des rĂ©gimes passĂ©s, les sĂ©quelles de cette mauvaise gouvernance devient plus prĂ©sent aujourd’hui. IBK ne fait que constater les dĂ©gĂąts mais Ă©tant un bon dirigent il rĂ©ussit Ă  trouver une suite favorable pour notre pays.

  54. Tous les juges corrompus sous le rĂ©gime d’IBK rĂ©pondront de leur tour devant la juridiction. Sous le rĂ©gime d’IBK, nul n’est et ne sera au-dessus de la loi.

  55. Quel que soit les propos sataniques des dĂ©tracteurs, IBK reste toujours vĂ©race puisque par ses compĂ©tences, il demeure toujours l’homme de la situation. L’homme qui vaut Ă  la place qu’il faut. Il a seulement besoin du soutien de la population qui l’a Ă©lu avec plus 78% de voix, ainsi ensemble nous pourrons sortie notre pays de cette crise existentielle. Le prĂ©sident n’est pas le seul malgrĂ© qu’il soit le chef de l’Etat, toute les souches de la sociĂ©tĂ© sans exception ont leurs mots Ă  dans reconstruction du pays.

  56. Les problĂšmes dont fait face la justice malienne sont des maux qui ont existĂ© depuis les rĂ©gimes passĂ©s. Le rĂ©gime d’IBK depuis son avĂšnement au pouvoir est en train de tous mettre place pour que la justice malienne puisse sortie de cette crise de la corruption.

  57. ƒuvrons pour la rĂ©insertion du Mali, ce n’est pas nos gouvernants mais plutĂŽt les maliens eux-mĂȘmes. Chacun prĂ©fĂšrent regarder le Mali s’écroulĂ© sans bouger le petit doigt. Nous savons que tenir des dĂ©bats.

  58. Cet hĂ©ritage lĂ©guĂ© par nos parents ne doit s’engouffrer dans le sombre tant que ses fils continuent d’exister sur cette terre.
    #Vive un Mali uni et fort
    #Vive un Mali Ă©mergent

  59. Seuls les ignorants, les inconscients, les opposants mal intentionnĂ©s, les apatrides, les dĂ©tracteurs, les corrupteurs et corrompus se permettent de critiquer IBK et son rĂ©gime. Parce qu’ils ne veulent pas voir le pays avancer. Les patriotes honnĂȘtes, les dignes fils de ce pays ne critiquent pas. Ils prĂ©fĂšrent accompagnĂ©s, soutenir, proposer des idĂ©es diffĂ©rentes et plus avantageux et plus crĂ©dibles pour le pays.

  60. Vous n’ĂȘtes qu’un sale journaliste, Boubacar Sow. Ibrahim Boubacar a toujours fait et continuera de faire la gloire des citoyens maliens. Ce n’est pas Ă  cause de votre article de con que nous allons laisser tomber cet homme qui ne mĂ©nage aucun effort pour notre bonheur. 👿 👿 😛 😛 😛 😛

  61. Le Mali c’est moi, c’est toi, c’est nous tous le Mali est Ă  nous peuple malien. Nous avons Ă©lu le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita pour reconstruire ce pays. Mais nous devons tout faire pour le soutenir et l’aider Ă  relever les dĂ©fis. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  62. Les maliens ne savent pas que faire de vous, les journalistes malsains. Tout ce que vous voulez c’est le gain. Vous ne vous souciĂ©s point de ce pays. Aucun malien n’a dit qu’il s’est trompĂ©. Vous ferez mieux de ne pas critiquer l’Ă©lu de la nation avec plus de 77% des voix. 💡 💡 💡 😆 😆 😆

  63. Ayons confiance ne IBK et son gouvernement, cette crise du septentrion malien a beau ĂȘtre difficile, ils finiront par le rĂ©soudre. Par contre comprenons ce n’est pas du jour au lendemain, que les choses pourront voir le jour.

  64. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Nous devons faire confiance en IBK et son gouvernement et les aider Ă  reconstruire ce pays. Le MALI est notre patrie et il est normal qu’on s’unisse pour le rebĂątir. Certes IBK est le prĂ©sident actuel mais il ne demeurera pas au pouvoir pour toujours. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  65. J’invite tous mes compatriotes Ă  ne pas tirer le diable par la queue. Ibrahim Boubacar KeĂŻta n’est qu’à deux ans et quelques mois de son quinquennat. Pour pouvoir jauger son travail il faut au moins qu’il achĂšve son premier mandat de 5 ans. Aucun politicien ne peut faire au-delĂ  de ce qu’a fait IBK, mĂȘme Barack Obama. Le pays Ă©tait secouĂ© par la rĂ©bellion quand IBK venait au pouvoir. 😀 😀 🙁 🙁 🙁

  66. Les maliens se sont trompĂ©s, tu n’as mĂȘme pas honte de parler ainsiSow. Tu reproches quoi Ă  Ibrahim Boubacar comme faute commise pendant le moment qu’il a fait au pouvoir ? Les promesses qu’il a fait sont en train de se rĂ©aliser petit Ă  petit. L’accord d’Alger, les 1552 logements sociaux, l’adage nul n’est et ne sera au-dessus de la loi. Ce n’est pas du jour au lendemain qu’on rĂ©alise toutes les promesses Ă©lectorales. Etant donnĂ© mĂȘme que le pays est en crise politico-sĂ©curitaire. 😯 😯 😯 😀 😀 😀

  67. La popularitĂ© du Mali d’abord s’agrandit chaque jour que Dieu fait. MalgrĂ© les circonstances dans lesquelles il est entrĂ© en fonction. C’est en 2013 que fussent les Ă©lections prĂ©sidentielles au Mali. Comme le dit un proverbe : c’est dans la difficultĂ© qu’on reconnait les capacitĂ©s et les talents d’une personne. IBK a montrĂ© les siens. 😯 😯 😯 😛 😛

  68. Les maliens ne se sont pas trompĂ©s du choix portĂ© sur la personne d’IBK. Ils savent bien que cet homme est l’homme de la situation, et que lui seul peut gĂ©rer cette crise du nord Mali. Vive IBK !!!

  69. On n’est pas journaliste pour passer toute sa vie Ă  critiquer. Mais pour informer le peuple sur toutes les actualitĂ©s, qu’elles vous plaisent ou pas. Je sais que Boubacar Sow, est un pessimiste du rĂ©gime d’IBK. Mais nĂ©anmoins il doit reconnaitre les bienfaits fondĂ©s du rĂ©gime. 😛 😛 😛 ➡ ➡ ➡ ➡

  70. Le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita a tout donnĂ© pour la rĂ©solution de la crise du nord Mali. Je suis dĂ©solĂ©, mais si ça ne va pas, ce n’est pas Ă  cause de lui. Ce dernier a tout fait pour la gestion de cette crise.

  71. La crise qu’anime le septentrion malien est loin d’ĂȘtre un fardeau engendrĂ© par le prĂ©sident Ibrahim Boubacar Keita. Nous sommes tous au courant de la tendance qui nous a conduites dans cette crise infernale.

  72. Nous ne sommes pas censĂ©s niĂ©s les efforts fournis par le prĂ©sident e la RĂ©publique pour la rĂ©solution de cette crise du septentrion malien. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  73. Tous les maliens, presque, se glorifient actuellement de la gouvernance d’Ibrahim Boubacar KeĂŻta. Certains disent mĂȘme qu’à part le rĂ©gime socialiste de Modibo KeĂŻta, le rĂ©gime actuel n’est pas Ă  comparer aux autres rĂ©gimes. Mr Sow, continuez toujours de vous tromper de plume. 😀 😀 😀 😛 😛 😛 😛

  74. A moins de deux ans, Ibrahim Boubacar KeĂŻta a fait un bon bilan. La signature de l’accord d’Alger ; la relance de l’économie avec un budget de 1000 milliard d’ici 2016 sans dettes ; les 1552 logements de N’Tabacoro,
 IBK avait promis de trouver une solution Ă  la crise et c’est ce qu’il a fait. Peut-ĂȘtre que c’est parce que la presse ne reçoit plus 200 millions comme aide publique que Boubacar Sow pense que le prĂ©sident de la rĂ©publique gouverne mal le pays. A-t-il oubliĂ© la situation dans laquelle IBK est venu au pouvoir ? :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆

  75. Monsieur le journaliste, vous croyez impressionner les gens peut-ĂȘtre avec ces informations venues du grand marchĂ©, lĂ  oĂč on dit et n’importe quoi Ă  la fois !!! Vous rĂȘvez en plein midi !!!

  76. Je ne pense pas si ce pauvre Boubacar Sow a avalĂ© ses comprimĂ©s. Il faut ĂȘtre un malade mental pour raconter de telle connerie. Au moment oĂč le monsieur se sacrifie corps et Ăąme pour les causes des maliens, certains se permettent de se faire des 5000FCFA et 2000FCFA comme frais de condiments pour publier un tel article. C’est vraiment dĂ©cevant. ➡ 😛 😛 😀 😀 😀

  77. Laissez-nous tranquille avec les bĂȘtises qui vous servent d’article, trouvez-vous une autre occupation et laissez le journalisme, ce n’est pas votre mĂ©tier mon cher !!!

  78. On s’est trompĂ©. Et pourtant le journaliste a raison. Les citoyens maliens se sont trompĂ© de croire Ă  nos journalistes. Ils ne savent pas ce qu’ils doivent dire. Eux qui doivent ĂȘtre nos conseillers occultes. Ce sont plutĂŽt eux qui sont les sources de tous les maux dont souffrent les citoyens. Souvent ils ne savent pas ce qu’ils doivent dire. Tout le monde veut dire quelque chose mais rien d’important ne sort de leur bouche. Un proverbe bamabra dit que : il n’y a pas de bon parmi les chiots, ils sont tous les mĂȘmes. C’est jadis que les maliens pouvaient se glorifier de nos journalistes. Car ces derniers savaient quoi dire. 😀 😀 😛 😛 😛

  79. Il est temps que nous prenons conscience de la gravitĂ© de la situation et que nous arrĂȘtons de faire de la diffamation cher journaliste, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le mĂȘme sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le rĂ©gime en place, et que vous arrĂȘtez de nous emmerder !!!

  80. Nous n’avons absolument pas besoin de vos conneries en ce moment prĂ©cis, la population n’a pas besoin d’ĂȘtre plus agitĂ©e que cela !!! Donc s’il vous plait, gardez vos remarques pour vous mĂȘme !!!

  81. Ces journalistes de merde nous portent la poissent Ă  chaque fois, nous ne pouvons jamais ĂȘtre tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens

  82. Ces journalistes de con ne vont jamais nous laisser tranquille dans ce pays, ils sont toujours là à envenimer les situations et à dire du n’importe quoi !!!

  83. Je ne comprends vraiment pas les journalistes maliens, pourquoi s’acharnent autant sur le prĂ©sident de la rĂ©publique et son gouvernement, ils ne vous ont absolument rien fait !!!

  84. Les journalistes maliens ne lasseront jamais de vouloir crĂ©er une sorte de tension entre le gouvernement et la population tous les jours !!! Ce qui m’Ă©tonne le plus, est qu’ils font cela sans raison valable !!!

  85. Nous n’avons que faire de vos diffamations dans ce pays, vous nous la cassez les oreilles chaque jour que DIEU fait !!! Nous en avons marre d’Ă©couter vos conneries tous les jours !!!

  86. Ces journalistes sont un vrai tas de merdes dans ce pays, des journalistes qui ne sont mĂȘme pas capable de nous donner de bonnes informations en temps rĂ©el, ils ne savent que dire du mal du rĂ©gime et de son entourage !!!

Comments are closed.