Campagne agricole 2019-2020 : Le ministre fixe des caps ambitieux et donne les orientations

0

Le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, a présidé, le 21 mars, un conseil élargi de son cabinet pour faire le point de la campagne agricole 2018-2019, du programme de la campagne agricole en cours ainsi que des projections de 2020-2021. La rencontre a mobilisé les secrétaires généraux du ministère de l’agriculture, Lassine Diarra, et de l’Elevage et de la Pêche, Mahamadou Sylla, le représentant du Commissariat à la sécurité alimentaire, Amadou Dembélé, le PDG de la CMDT et les représentants de différents Offices. Devant le parterre de collaborateurs, le ministre Nango Dembélé n’a pas manqué de réitérer son combat contre l’insécurité alimentaire au Mali et ses promesses de nouveaux records de productions en 2019.

Ainsi, l’objectif pour cet exercice est d’accroître de 12 % la production céréalière en la portant à 10 953 000 tonnes, tandis qu’en coton graine 775 000 tonnes sont attendues pour la même période contre une réalisation de 700 300 tonnes en 2018. Dans les domaines de la production animale, les objectifs sont de 6 746 tonnes de lait, 67 579 tonnes de viandes et 32 200 000 œufs. Et enfin, en matière de production halieutique aquacole, les projections sont de 97 872 tonnes de poissons.

Pour soutenir cet ambitieux plan de campagne, le ministre de l’agriculture, a rappelé que l’économie du Mali repose essentiellement sur le secteur agricole et que la modernisation de ce secteur contribuera à l’amélioration des revenus, à la réduction de la pauvreté, à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à la stabilité du pays. Et d’en profiter pour rappeler la production céréalière de la campagne agricole 2018-2019 estimée à 10 159 539tonnes, soit un taux de réalisation des objectifs de 108 %, en se réjouissant notamment du taux de progression de 9,3 % par rapport à 2017-2018.

Le ministre Dembélé a par ailleurs signalé la caractéristique de l’année 2019 notamment une innovation portant sur le basculement en mode budget programme. À cet effet, a-t-il poursuivi, l’équipe technique, avec l’appui des experts des DFM et du budget, a élaboré le projet de plan de campagne annuel 2019 et présenté les projections de production pour les années 2020 et 2021. «Ces projections et les projets de budget y afférents serviront de support matériel pour les sessions d’arbitrage du Budget spécial d’investissement 2020 et 2021 », a souligné le ministre de l’Agriculture pour qui les activités du projet de plan de campagne agricole harmonisé et consolidé doivent être en harmonie avec les politiques et stratégies en cours au niveau des départements en charge du secteur agricole. « La mise en œuvre des engagements de Malabo et la vision agricole du président de la République sont également des références à prendre en compte dans l’approbation du présent projet de plan de campagne agricole », a mentionné Dr Nango Dembélé.

Amidou Keita  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here