Journée de concertation entre la Direction Nationale de l’Agriculture et les acteurs de la production agricole : Pour un approvisionnement correct en intrants de qualité

0

La Direction Nationale de l’Agriculture en collaboration avec l’Union Nationale des Revendeurs d’Intrants Agricole du Mali (UNRIA-MALI) et Mali Mark ont organisé vendredi dernier à la Maison de Partenariat, une journée de concertation entre la direction nationale de l’agriculture, les fournisseurs d’Intrants agricoles et les institutions financières pour un approvisionnement correct des producteurs en intrants de qualité.

La rencontre a été présidée par M. Oumar Tamboura représentant du directeur de la Direction Nationale de l’Agriculture (DNA), en présence de Mme Tangara Aminata Coulibaly, directrice national de Mali Mark, du président de  l’Union Nationale des Revendeurs d’Intrants Agricoles, des représentantsdu consortium de Koulikoro et de Ségou, des représentants de la plateforme d’innovation de Bougouni, de koumantou, de yorosso et plusieurs invités.

La rencontre avait pour but de faciliter l’approvisionnement correct des producteurs Maliens en intrants de qualité pour une meilleure production agricole au cours de la campagne 2019/2020.

Dans ses propos, Mme Tangara Aminata Coulibaly, directrice nationale de Mali Mark, a indiqué que Mali Mark est une organisation nationale qui a pour but d’augmenter le revenu des producteurs à travers une amélioration de la production et de la productivité agricole, tout en renforçant le système de distribution des intrants au Mali. «  Il intervient dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et le district de Bamako », a-t-elle jouté.

Cependant, rappelle la directrice nationale de Mali Mark, grâce au financement de l’AGRA-Mali, son département a appuyé en 2018, 246 (dont 156 agro-dealers  dans la région de Koulikoro et 90 dans la région  de Ségou) à s’établir pour améliorer leurs boutiques de vente. A cela s’ajoute la formation de 581 agro-dealers dans les 2 régions sur les outils de gestion entreprise, le plan d’affaire, la recherche de financement, les engrais et les semences.

Elle ajoutera ensuite que plusieurs plateformes d’innovations ont été installées dans la région de Sikasso par la structure comme Mali Mark et CRS partenaire d’ICRISAT avec un financement de l’USAID-Mali regroupa tous les acteurs des chaines de valeurs mil et sorgho.

« Les appuis de Mali Mark contribuent aux efforts nationaux de développement en renforçant les capacités techniques, institutionnelles et financières des distributeurs d’intrants à mieux servir nos pays » a conclu Mme Coulibaly.

M.3 Oumar Tamboura représentant du directeur de la Direction Nationale de l’Agriculture (DNA) a pour sa part rappelé que depuis plusieurs années l’Etat Malien accorde une subvention pour l’approvisionnement des producteurs en semences et en engrais en vue de l’amélioration de la production et de la productivité agricole. Il s’agit entre autres, de riz, de maïs,  le coton,  mil et autres cultures approuvées par le conseil  supérieur de l’agriculture.

Aux dires du représentant du directeur national de l’agriculture, ces efforts de l’Etat Malien ont porté leurs fruits car indiquera-t-il, les qualités totales placées dans le cadre de cette subvention ont passé de 51779 tonnes en 2018/2019 à 375752 tonnes en 2016/2017 avec des montants respectifs de 11,638 milliards de FCFA à 38 milliards de FCFA. « Les productions céréalières sont passées de 4.841871 tonnes à 9.514 298 tonnes en 2017/2018 soit un taux d’accroissement annuel moyen (TCAM) de 9,7% », ajoute-t-il.

Pour conclure, M. Tamboura dira que la vision de notre pays est d’améliorer la gestion de la subvention des intrants agricoles à travers un programme de subvention « intelligente-Smart » et d’identifier les investissements et les reformes politiques nécessaires pour améliorer l’accès aux intrants à moindre coût ainsi augmenter leur l’adoption et utilisation par les petits agriculteurs.

Abdoul Karim sanogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here