Résilience à la sécurité alimentaire : Le comité du PRIA-Mali tient sa 6ème session

0

Le ministre de l’Agriculture, le Dr Nango Dembélé a procédé ce vendredi 8 février 2019 à l’ouverture des travaux de la 6ème session ordinaire du Comité de pilotage du projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire  au Mali (PRIA-Mali). C’était à La Direction des Finances et du Matériel du ministère  de l’agriculture en présence des structures concernées et des PTFs.

-Maliweb.net- La 6ème session du comité du PRIA- Mali avait sur la table l’ analyse du compte rendu  et l’ état d’exécution des recommandations  issues de la 5ème session,  l’ examen du  bilan des activités réalisées  et le  rapport financier s’ y afférent  en plus du  Programme Technique et du Budget Annuel   2019.

Au titre de cette année 2019, les prévisions budgétaires  connaissent une diminution de 17%,  soit  2140 107 816 FCFA contre  2 578 64750 FCFA en 2018.

Dans son allocution, le Ministre Nango Dembélé, a souligné que, la présente session ordinaire, 6ème du genre,  se tient après l’exécution du programme technique et financier de l’année 2018, assorti de son budget, adopté par le comité lors de la session du 28 janvier 2018.

Pour  le ministre de l’agriculture, le programme technique et le budget annuel de 2018  ont été   exécutés dans des conditions relativement satisfaisantes  marquées par : une pluviométrie satisfaisante et des crues importantes au niveau des principaux cours d’eau ; l’acheminement à temps des semences dans les régions du centre et du nord du pays.

Autres points de satisfecit de  l’année précédente  relevés par le ministre Dembélé, est qu’ en dépit de l’ insécurité persistante au centre et au nord, le projet a pu réaliser certaines de ses activités importantes à savoir  : le recrutement de trois entreprises pour la réalisation de quarante magasins pour le stockage de l’ aliment bétail à Mopti, Tombouctou, Taoudéni, Gao et Ménaka ;  la distribution des semences de base et des semences sélectionnées certifiées aux coopératives semencières et aux ménages d’agriculteurs vulnérables des régions du nord ;  la poursuite des activités  de vaccination et de traitement des animaux dans la zone d’intervention du projet, et la poursuite des études pour la réalisation de 1000 hectares d’ aménagements hydro agricole,  26 périmètres maraichers, le surcreusement de 40 mares pour l’ abreuvement des animaux , des acquis classés au programmes exécutés en 2018.

Même si le projet n’a pu faire faire à  face à l’ensemble de ses engagements à cause des restrictions budgétaires émanant du niveau national suite à une restructuration au sein de la BID, il convient de noter qu’il a  atteint son   taux d’exécution financière de 86,52% . Tenant à cœur la réussite du projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire  au Mali (PRIA-Mali) au bénéfice des populations, le ministre de l’agriculture, a  invité les prenants part à l’examen minutieux des points à l’ordre du jour.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here