Visite du Vice-président Afrique de la Banque Mondiale au Mali : renforcement du partenariat pour un développement inclusif.

0
Vice president banque mondiale

Le Ministre de l’Economie et des Finances Dr. Boubou CISSE a reçu ce matin le Vice-président pour la Région Afrique du Groupe Banque mondiale M. Hafez GHANEM, en visite officielle au Mali du 25 au 27 février 2019.

Annoncé lors des assemblées annuelles du FMI et de Banque Mondiale en octobre 2018 à Bali (Indonésie), la visite de M. Ghanem au Mali s’inscrit dans le cadre du partenariat entre la République du Mali et la Banque mondiale.

Les échanges ont porté sur les priorités du gouvernement malien en matière de développement et de promotion d’une prospérité partagée permettant de créer une croissance économique durable, à investir dans le capital humain, à améliorer l’accès aux services de base et à renforcer la résilience des populations.

Le vice-président pour la Région Afrique du Groupe Banque mondiale a également été reçu par le Premier Ministre Soumeylou Boubeye Maiga.

A la suite de cette audience, le Ministre de l’Economie et des Finances et la Directrice des Operations de la Banque Mondiale au Mali Mme Soukeina KANE ont signé un accord de financement d’un montant de 90 millions de dollars américains, soit environs soit environ 52 milliards de FCFA (composé de 35 milliards de FCFA en prêts et 17 milliards de FCFA en dons) en faveur du Projet régional d’accès à l’électricité.

C’est un projet qui a pour objectifs d’accroître l’accès aux réseaux électriques en Guinée-Bissau, au Mali et en Gambie et permettra de faciliter l’accès à l’électricité à environ 1 100 000 personnes dans les localités des trois pays bénéficiaires.

Au Mali, le Projet permettra la construction d’environ 2 000 km de lignes moyenne tension de 33 kV, d’environ 400 postes de distribution de 33 kV/400 V à Kayes, Manantali, Kita, et Kati, et d’environ 1 800 km de lignes basse tension de 400 V et enfin, la fourniture et l’installation de matériel de raccordement pour desservir environ 68 000 foyers.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here