Chaîne des dépenses publiques : Rencontre d’échanges entre les principaux acteurs

0

Le ministère de l’Économie et des Finances a organisé, ce jeudi 25 mars 2021 à Bamako une rencontre de haut niveau entre les principaux acteurs de la Chaîne des dépenses publiques du Mali.

L’événement a eu lieu en présence du chef de cabinet ministère de l’Économie et des Finances Fassery Doumbia, des membres du cabinet, du Directeur général du budget, du Directeur national du Trésor et de la Comptabilité publique, du Directeur général des Marchés publics et des Délégations de services publics, de l’Inspecteur principal des Finances, du Directeur national du Contrôle financier et de l’ensemble des Directeurs des finances et du matériel du Mali.

Le Plan d’action du Gouvernement (PAG), en son Axe 2 relatif à la promotion de la bonne gouvernance, interpelle au premier plan le ministère de l’Économie et des Finances.

Au démarrage de la mise en œuvre effective de la Loi des Finances 2021 et en prenant en compte les observations, les conclusions et les recommandations des structures de contrôle interne et externe de la gestion des Finances publiques, cette rencontre, première du genre, a été initiée sous l’impulsion du ministre de l’Économie et des Finances Alousséni Sanou, en vue d’explorer les voies et moyens pour consolider les acquis et d’apporter des solutions concrètes et pratiques aux différents dysfonctionnements constatés lors de l’exécution des dépenses publiques au Mali.

« Cette rencontre vise à proposer de façon collégiale et consensuelle des actions concrètes et pratiques pour l’amélioration de la gestion et du contrôle des Finances publiques au double plan de conformité (régularité, qualité des pièces justificatives…) et de performance (efficacité, pertinence, soutenabilité et maîtrise des dépenses, train de vie des structures…). Il vous revient au cours de vos travaux d’identifier les mesures concrètes pour consolider le dialogue de gestion, l’esprit d’équipe et de complémentarité entre les structures sans préjudice des responsabilités individuelles découlant des attributions respectives » a expliqué le ministre de l’Économie et des Finances à l’ouverture des travaux.

Les discussions ont permis de proposer des pistes de solutions et d’identifier des zones d’amélioration dans la gestion et dans le contrôle des Finances publiques à court, moyen et long termes. La rencontre a également abouti à des échanges fructueux et des actions concrètes et pratiques sont envisagées en vue d’une meilleure exécution budgétaire.

Bréhima Diallo, avec la CCOM MEF

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here