Communiqué de presse : MCC / Arrêt des Opérations au Mali

50

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) travaille en partenariat avec les nations qui se sont engagées dans la bonne gouvernance, la liberté économique et l’investissement dans leurs citoyens.  De 2006 à 2012, le MCC et le gouvernement élu du Mali ont travaillé en étroite collaboration pour développer et mettre en œuvre un compact d’investissement de 460 millions de dollars pour réduire la pauvreté par la croissance économique au Mali.  Le compact devrait finir le 17 septembre 2012.

Le MCC prend au sérieux l’engagement de ses pays partenaires à la gouvernance démocratique et l’Etat de droit.  Le récent coup d’Etat militaire au Mali rentre en conflit direct avec ces principes.  MCC se joint à l’ensemble du gouvernement des Etats-Unis en appelant à la restauration complète et rapide du régime civil et constitutionnel au Mali.

Le MCC a arrêté les opérations au Mali, et en fonction de la situation actuelle sur le terrain, va commencer à liquider les activités du compact. Il s’agira notamment de prendre des mesures qui protègent et préservent les investissements du compact MCC à ce jour et protéger la sécurité des personnes touchées par ces investissements.

Le MCC est une agence indépendante du gouvernement des Etats-Unis qui fournit de l’aide internationale basée sur le principe que l’aide est plus efficace quand elle renforce la bonne gouvernance, la liberté économique, et les investissements dans les gens.

Bamako le 18 avril 2012

 

Commentaires via Facebook :

50 COMMENTAIRES

  1. @ Ag Iknane, mon frere et concitoyen Malien

    Je m’excuse, j’etais entrain de dormir a la “malienne” comme tu l’as dit…raison pour laquelle j’ai rate ton dernier commentaire.

    Mais, ne t’en fait pas. Je suis retourner revoir les commentaires.

    Je vois que tu es revenu a de meilleur sentiment mon frere…ca fait plaisir de voir que tu compte nous joindre a regagner la liberte de notre pays de la milice de Sanogo.

    Pour une minute, j’avais pense que tu confondais vraiment ton reve avec la realite et te croyait reelement azawa-jenesaisquoi. Dieu merci tu n’as pas dechire ton seul passport (Malien) surtout que les canadiens disent qu’ils n’en fabiquerons pas de si tot.

    Bon, qu’est ce qu’ont dit? Après Sanogo on va allez se debarasser des bandits armes et le Mali sera prospere comme avant?

    Peut être meme que si tu etudie bien, tu sera notre ministre du petrol et de l’uranium puisque c’est ce qui t’avais reellement fache mais il faut bien etudier hein. Tu te souviens de Ag Amani, il etait comme nous, bon touareg du Mali et il a reellement reussi.

    Moi, j’espere poursuivre une carriere en diplomatie…parce que toi, je ne pensais pas pouvoir te convaincre bien que tu n’aies pas de choix avec un passport Malien, ton seul passport.

    A nous revoir bientot?

    Ton frere et concitoyen Malien, Moussa Ag qui te ferra une grosse bise quand on se verra.

    Vive le Mali avec toutes les ethnis, touareg, bella, sonhrai, peuls, dogons, bambara, bobos, bozos, senoufo, ….et Ag Iknane

  2. RECONQUÊTE DU NORD PAR L’ARMÉE : Une question d’honneur et de dignité

    En annonçant clairement et solennellement que la reconquête des régions du Nord aux mains des mouvements rebelles et islamistes se fera seulement et seulement par les soldats maliens, le capitaine Amadou Haya Sanogo lance un signal fort à tout ce qui doute de la capacité de notre vaillante armée de venir à bout des indépendantistes.
    De part cette position, il s’agit pour nous-mêmes de laver l’affront et de retrouver notre honneur et notre dignité. (…) Cette guerre contre les rebelles et autres mouvements islamistes présents au nord du pays, on va la mener.
    Que ce soit clair dans la tête de tout le monde. Tout soldat, qui prend un salaire de l’Etat malien ne restera plus dans les bureaux climatisés. Tout le monde va au front pour combattre. Même si demain ma présence est nécessaire et obligatoire sur le terrain, je suis prêt, en tant que président du comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’Etat (CNRDRE), à aller au front ».
    Voilà qui est dit en substance et qui dénote de la détermination du Capitaine Amadou Sanogo à en découdre avec les mouvements insurrectionnels qui contrôlent actuellement la totalité des régions nord du pays et surtout à pacifier cette partie du territoire qui est devenue une source de préoccupation internationale à cause de la menace terroriste grandissante due à la présence parmi les rebelles de membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique et d’éléments extrémistes.
    Ces propos ont été tenus le lundi dernier lors de sa conférence presse après que le chef de la junte ait rencontré le futur président de la transition, Dioncounda Traoré, non moins président de l’Assemblée nationale, avec qui ils se sont concertés durant près d’une heure.
    Par cette sortie médiatique, le capitaine Sanogo, en plus de lancer un signal fort à ce qui doute encore en la capacité de notre armée à renverser la situation, ne s’écarte pas de la justesse de combat et de leur intrusion sur la scène politique.
    L’homme ne manquant pas, à chaque occasion, de justifier le cou d’Etat qui visait à mettre fi n au laxisme de l’ancien président Amadou Toumani Touré et son incapacité à lutter contre les rebelles touaregs qui ont repris les armes à la mi-janvier contre l’armée régulière mal équipée, mal formée, et laissée à son triste sort. «La situation est critique depuis longtemps.
    C’est la raison pour laquelle nous avons renversé le pouvoir en place. Il y a eu des trahisons, l’armée a été abandonnée face à la rébellion touareg. Aujourd’hui, ce n’est plus une simple rébellion, ce sont des groupes islamistes qui s’installent dans le nord du pays. Et si on laisse le Mali seul avec ce problème, l’Afrique et le monde en paieront les conséquences», a souligné le capitaine.
    Seulement, profitant de la confusion consécutive au putsch, et notamment de la désorganisation de l’armée malienne, les rebelles ont pris les trois villes de la région.
    Ils ont été appuyés par des mercenaires maliens puissamment armés, venus gonfl er leurs rangs après la chute du leader libyen, Mouammar Kadhafi , pour lequel ils oeuvraient auparavant. Jeudi dernier, les rebelles du Mouvement national de libération de l’Azawad ont annoncé l’arrêt des opérations militaires et proclamé «l’Etat de l’Azawad».
    Le vendredi, ils ont proclamé «dans un esprit de justice et de paix, l’indépendance de l’Etat de l’Azawad», selon un communiqué. Le mouvement annonce en outre reconnaître les frontières avec les Etats voisins et promet de créer un Etat démocratique fondé sur les principes de la Charte des Nations unies. Qu’à cela ne tienne.
    Le capitaine, qui tient à coeur l’in- tégrité du territoire dont il dit qu’elle n’est pas négociable, est convaincu que la situation peut être renversée. A condition, dit-il, que l’armée soit équipée des armements adéquats et des soldats formés mentalement. D’où d’ailleurs son appel à la communauté internationale à accompagner le Mali par la disposition des moyens logistiques.

    « Aucune troupe terrestre de la CEDEAO ne sera acceptée sur le sol malien. On a juste besoin que des armes », avait-il lancé comme pour démontrer son opposition à tout envoi de contingents de l’organisation sous régional dans notre pays.
    Par ailleurs, en appelant la CEDEAO à aider l’armée malienne dans sa campagne contre la rébellion touarègue, le capitaine Sanogo contraint ainsi l’organisation communautaire à faire face à ses propres prescriptions, qui lui commandent de défendre l’intégrité nationale des pays membres.
    En appelant au secours la CEDEAO, ce que le président du CNRDRE semble dire aux chefs d’état membres de l’organisation est ceci : «Puisque vous étiez si prompts à nous faire la guerre, puisque, par vos ultimatums intempestifs, vous nous démontrez que vous en avez l’ardeur, les moyens logistiques et les troupes, je vous invite donc à être fi dèles à vos propres textes, et à nous aider à défendre l’intégralité territoriale du Mali contre la rébellion touareg ».
    Comme on le voit, le discours du chef de la junte tranche nettement avec celui de l’ancien président déchu et son régime qui ont toujours préconisé l’option de la négociation par le biais de la médiation algérienne.

    Il tranche également avec l’attitude entretenue à un certain moment par la haute hiérarchie militaire où c’est le soldat qu’on voit à la télé jeter
    son arme et refuser d’aller se battre au front sous prétexte qu’il veut la paix. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le capitaine Sanogo est prêt pour la guerre totale contre l’occupation des groupes armés dans les régions nord du pays.
    Cette guerre va prendre le temps qu’il prendra et engendra le coût qu’il faut, mais il faudra la mener pour essuyer notre honneur et notre dignité de Maliens bafoués par la faute et l’incapacité d’un régime à faire face à la situation.
    Cette position semble avoir l’adhésion de la majorité des partis politiques et des forces vives de la Nation qui sont tous unanimes sur l’intégrité du territoire et l’urgence à faire libérer le nord sous la domination des rebelles. Que prévoit faire la CEDEAO une fois ce gouvernement d’union nationale installé ?
    Plus précisément, que prévoit l’organisation sous régionale en ce qui concerne la question cruciale de la libération du nord du Mali de l’emprise des rebelles ? Rien ! Selon, Djibril Bassolé, c’est le gouvernement par intérim du Mali et non la CEDEAO qui devra négocier un cessezle-feu avec les rebelles de l’Azawad.
    Et c’est seulement au cas où échouerait ce cessez-le-feu que les troupes de la CEDEAO interviendraient, en appui aux militaires maliens. La question est de savoir de quel cessez-le-feu y a-til donc à négocier avec un groupe qui a lui-même annoncé il y a quelques jours qu’il cessait toute opération militaire avec l’armée malienne parce que ses objectifs étaient atteints.
    Par ailleurs, quelle autorité aurait le président ou le Premier ministre d’une armée désorganisée pour marchander un probable cessez-le-feu avec un protagoniste qui a obtenu sans aucune négociation tout ce qu’il désirait ? En tout état de cause, pour le voisin algérien, la solution à la crise du Nord ne peut être que politique en plaidant pour des négociations entre Maliens.
    L’Algérie souligne que «la solution ne peut pas être le fruit d’un effort militaire qui pourrait aggraver davantage une situation déjà fragile et bien complexe».

    • tout ça est un long discours unitile . la seul préoccupation de sanogo et sa bande c.est de reconquérir le pouvoir. de faire des arrestation arbitraire. de faire de conférence de presse bidon. entretemps les rebelles sont bien installer au nord et a faire souffrir nos frère labas . tandis que ils sont labas a se quereller pour le pouvoir. maintenant il ya la république du mali et la république de kati. donc arrêter votre propagande pour le Cndre . nous on a bien Compris leurs ambitions maintenant . nous avons tout perdu a cause de ce comité de merdre ( notre pays. notre dignité. notre honneur et le peu de respect que l.on avait pour le mali.) . Des soldats trouillards qui refuse de defendre le pays en combattant contre une centaine . comment une centaine d.homme arrive a mettre en deroute toute une armée. Att n.etait pas bon mais sanogo et sa bande c.est encore plus pire.
      que dieu sauve le mali

    • Il ne faut pas se leurrer la REBELION n’a juste pas envie de PRENDRE BAMAKO c’est tout / sinon ce n’est pas avec cette ARMEE de climatisée de businessman d’assoifée de pouvoir et d’argent (ce qui est normal d’ailleurs comme tout BON malien : comme ceux qui se battent actuellement pour précipiter leur “TOUR” au mangeoire…)qu’on peut sauver BAMAKO. CNRDRE n’est même pas CAPABLE de PROTEGER DE SAUVER le PALAIS de la République du Mali face à des loubards, des brigands et une minorité d’EXCITES ce n’est pas ces gens là qui pourront sauver le NORD MALI. Je suis sur que les Nordistes sont “coupés” des Maliens aujourd’hui et BIENTOT ils ne voudront même plus de NOUS les BAMAKOIS qui ne pensent qu’aux places de leader etc…

  3. MALIENS MALIENNES FAISONS FACE A L’IMPOSTURE DES DECHUS DE TOUMANI .

    LA PLACE DES VOLEURS ET GRANDS CRIMINELS EST EN PRISON !

    RENDEZ AU JARDINS ZOOLOGIQUE POUR FAIRE BARRAGES A CES FILS VENDUS ET CORROMPUS DU MALI ! NOUS Y ATTENDRONS LES COMPLICES DE TOUMANI ET LEURS LAQUETS !

    VIVE LE RENOUVEAU DEMOCRATIQUE ! VIVE LA JEUNESSE MILITAIRE MALIENNE ! VIVE LE CNRDRE ! VIVE LE MALI

    • Tu ferais mieux de garder ton agressivité pour aller au nord défendre ton pays. Tes Jeunes du CNR…sont des jeunes corrompus qui ont déjà pris le plaisir de rouler en 4X4 et de dormir sous climatisation et de manger du dibi chaque soir. Tu vas au jardin et tu ne vas retrouver que tes amis…les SINGES.

      • Toi aussi, ne l’appeles pas singe ca…meme s’il se comporte comme un:-)

        Moussa Ag

    • Bonne chance, le peuple de l’AZAWAD reste disponible pour vous apprendre a reconquérir votre liberté, vive le Sud Mali.

      • Ah tu es revenu a de meilleur sentiment mon frere…ca fait plaisir de voir que tu compte nous joindre a regagner la liberte de notre pays de la milice de Sanogo.

        Pour une minute, j’avais pense que tu confondais ton reve avec la realite et te croyait reelement azawa-jenesaisquoi. Dieu merci tu n’as pas dechire ton seul passport (Malien) surtout que les canadiens disent qu’ils n’en fabiquerons pas de si tot.

        Après Sanogo on va allez se debarasser des bandits armes et le Mali sera prospere comme avant.

        Peut être que si tu etudie bien, tu sera notre ministre du petrol et de l’uranium mais il faut bien etudier hein.

        A nous revoir bientot?

        Ton frere et concitoyen Malien, Moussa Ag qui te ferra une grosse bise quand on se verra

  4. That is a great decision, and i am very happy about it. Because i hate military rule, if constititional order is stablished in mali, why militaries are still running the country. They need to back off, and let civilians run this country. I am very supportive of this decision.

    • They became a militia now. No worries, they are gonna have to eventually back off. When is the question.

      Moussa Ag

  5. F**k Azawad 😈 et Elmedi Ag Iknane sale trou du cul que vous êtes, vous pouvez en rêver, mais cela n’arrivera jamais, même dans votre chienne rêves les plus fous. comme tu as dit que nous sommes noirs de peau africaine, si vous ne voulez pas vivre là où la peau noire sont alors vous pouvez quitter le Mali qui comprennent Tomboctou, Gao et Kidal et aller à un autre endroit comme la Lybie, Mauritanie, Algérie, etc .. . connard qui vous êtes, vous avez besoin pour obtenir une vie.

    PS. Maliweb est pour Le Mali, pas les CON.

    • Nous respectons nos frères du Sud Mali, nous estimons que notre pays, la République de l’AZAWAD doit être respectée aussi par les Sudistes malgré l’amertume de votre défaite de Mars 2012.

    • Au moins 200 manœuvres à l’aéroport seulement. Ils ont tous foutu le camp! 😳

  6. Mwa g crois il fo lancé un mandat d’aret pour les porte parole des ces bandits armés qui règne au du Mali et ces politiens qui son en Mauritanie et Burkina

  7. @ Ag Iknane

    Comment? Mon frère et concitoyen, ne me dit pas que tu es allez dormir après tout ton tintamarre. Tu commençais a être intéressant avec tes délires.

    Bon, bonne nuit et bonne picore tôt demain matin! Tu nous feras des commentaires de tes rêves demain mais de grâce n’inclus pas l’azawad dedans…on l’a déjà entendu.

    INCHALLAH, on sera la a attendre

    Moussa Ag, ton frère et concitoyen malien qui t’aime bien et n’aime pas du tout picorer du sable

    • tu ne fais pas honneur au peuple de l’AZAWAD, bonne chance mon frère transfuge.

      • Eh, deja eveille? tu as raison que toi la tu ne dors pas beaucoup hein.

        Je pense que je fais honneur au peuple Malien quand meme.

        Reviens me negocier quand le passport AZA_jeNesaisQuoi sera disponible…je doute que tu auras plus de chance. On ne sait jamais, avec ce fou de Sanogo, peut etre que je pourrai meme convincre d’autres de nos freres du sud a nous joindre dans ton AZAquoi de reve.

        Pendant que j’y pense, nous les Maliens qui aimons dormir tôt et se réveiller tard, on pourra utiliser ton talent. Comme toi tu ne dors pas, peut être que tu peux être veilleur/chercheur de lune pour nous autres durant le mois sacre de kareme. Nous on a beaucoup de mal a rester éveiller pour voir si la lune va sortir ou pas.

        Tu vois que tout le monde peut jouer un rôle dans le MALI, moi je viens de t’en invente un sans même avec le minimum de talent que tu as.

        Mon cher, sans blague, nous avons notre place dans le Mali. Ne te fâches pas pour pétrole, uranium, coca, et consort…ça n’en vaut pas la peine. Toi même tu dis que les Maliens sont des brebis donc vient boire le lait avec tout le monde.

        Bon, moi je vais picorer quelque chose et dormir bientôt. On se prend plus tard sur le net ou tu veux que je t’appelle au téléphone pour te faire raisonner?

        Moussa Ag, ton vrai frère et concitoyen malien qui aime dormir tôt et se lever tard et surtout déteste picorer le sable.

        • 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 Tu es vraiment drole! Avec ce Sanogo, il va avoir beaucoup de malien. Je serais le premier à te suivre. Mais gardons espoir avec Dioncounda et Cheick Modibo. Que Dieu te benisse. Amen

      • Pourquoi pas ? Moussa Ag aime l’Azawad autant que tout azawadiens, et tout malien. Seulement vos opinions different. Merci.

        • J’ai essaye de lui expliquer mais lui la ne veut rien comprendre.

          L’autre jour, c’etait “moi meme” qui parlait de Coca Cola. Es ce que quelqu’un change de patrie pour Coca Cola?

          Il parait qu’a Bamako, on ne te sert pas de Coca si tu ne parles pas bambara. Moi je lui ai dit que le vendeur de Coca ne comprend pas bambara non plus…en plus, comment quelqu’un peut te servir s’il ne te comprend pas. Je lui donne mon exemple, les gens pensent que je parle trop vite et lui il s’est temporairement calme.

          En tout cas, COCA, URANIUM, PETROLE, etc… ca ne vaut pas le coup de trahir sa patrie quand meme.

          Moussa Ag qui est pres a faire la bise a Ag Iknane si necessaire pourqu’il se calme…

          je blague, ce ne sera pas nécessaire puisque tu n’as que le passeport Malien.

  8. @ Ag Iknane, notre frere et concitoyen Malien

    Tu dis un peu plus en bas:

    “Vous un un peuple qui dort tôt, nous peuples de ;’AZAWA dormons tard et nous levons tôt. Un proverbe touareg dit que les coqs matinaux picorent plus que les autres.”

    Donc va picorer et laisses nous tranquille…je connais le proverbe bien que picorer ne m’intéresse pas du tout…surtout si c’est le sable, je préfère picorer moins.

    Décidément, tu ne comprends rien toi, on ne va pas te rejeter.

    Tu seras toujours Malien et tu as intérêt a venir nous aider a combattre ce Sanogo qui veut prendre nos libertés.

    Moussa Ag, ton frère et concitoyen Malien qui t’aime bien et n’aime pas picorer du sable

  9. FARA1221
    Posté le 19/24/2212 à 19H36
    « Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali ! » (Ex-chef de la DST)
    17
    AVR

    « Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali ! » (Ex-chef de la DST)

    Mardi, 17 Avril 2212 [Section : Communications du PAS]

    Yves Bonnet, ancien directeur de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire).« Sarkozy est responsable du chaos en Libye et au Mali ! » (Ex-chef de la DST)
    L’ancien directeur de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), préfet honoraire et fondateur du Centre International de Recherches et d’Etudes sur le terrorisme et d’Aide aux Victimes du Terrorisme (CIRET-AVT), Yves Bonnet, dénonce les « dangereuses illusions » de Sarkozy. Dans un rapport élaboré en collaboration avec le Centre Français de Recherches sur le Renseignement et le Forum pour la paix en Méditerranée, il accuse le président Nicolas Sarkozy d’être responsable « du chaos en Libye et au Mali », ajoutant que « le manque de confiance entre l’Algérie et la France a aggravé la situation dans la région de la côte de l’Afrique ».
    « L’Afrique fait l’objet de perturbations sécuritaires de plus en plus dangereuses en raison du chaos provoqué en Libye. Les responsables sont bien connus, il s’agit de l’OTAN et de la France. Ces derniers n’ont pas pris en compte un point important : réfléchir aux conséquences d’une ingérence dans les affaires d’un Etat, quelle que soit la nature de son régime », affirme t’il dans une interview accordée au quotidien algérien al-Akhbar.
    La « révolution » libyenne n’est ni démocratique, ni spontanée. Il s’agit d’un soulèvement armé de la partie orientale du pays, dans un esprit de revanche et de dissidence, qui tente de s’inscrire dans la dynamique du « printemps arabe » mais qui n’en est rien. Directeur de la DST de 1982 à 1985, Yves Bonnet connaît bien la Libye. « Les Libyens sont souvent propriétaires de leur logement, ils possèdent une voiture et les prestations sociales sont assurées. Les hôpitaux sont d’un niveau comparable à celui que l’on trouve chez nous. Ce qui se passe en Libye, n’est pas une révolution sociale ou économique comme en Tunisie ou en Egypte. C’est une révolution politique. » Il ajoute que « l’Occident doit prendre garde qu’il (le régime de Kadhafi, NDLR) ne soit pas remplacé par un régime plus radical et tout aussi peu démocratique. »
    Selon Yves Bonnet, « le gouvernement du président Nicolas Sarkozy et l’OTAN ont entraîné la Libye dans un chaos et une perturbation sans précédent. Ces deux parties connaissaient parfaitement l’ampleur des conflits tribaux en Libye et les conséquences si le pays était déstabilisé ». Nous disposions d’un verrou solide contre Al-Qaïda et contre l’immigration clandestine avec la Libye. Il vient de sauter…
    Enfin, l’ex-patron de la DST met en garde contre une marginalisation du rôle de l’Algérie. « La plus grande erreur qu’a commis la France, c’est qu’elle a oublié que Algérie est aussi un Etat du désert du Sud, et donc un partenaire incontournable. On peut trouver des solutions aux problèmes de la région sous influence française en créant une entente ou un accord entre l’Algérie et la France, sans que cela n’évolue vers un problème plus complexe, surtout si les deux pays n’ont pas confiance l’un dans l’autre. Malheureusement, la France n’a pas confiance en Algérie, et non l’inverse ». Il faut, selon, l’ancien chef de la DST, une coopération étroite entre l’Algérie et la France pour juguler le phénomène du terrorisme dans la région sahélo-saharienne et en particulier au Mali.
    Ce qui s’est passé en Libye était bien une ingérence militaire étrangère dans le but de déstabiliser le régime en place. Ainsi, sous couvert humanitaire, la France s’est immiscée dans les affaires d’un État souverain. La France et l’Occident ont d’autres desseins en Libye et au Sahara. Ce n’est nullement la démocratie, ni la souveraineté des peuples qui les intéressent, mais plutôt la situation stratégique du Sahara…
    Parti Anti Sioniste
    URL : http://www.partiantisioniste.com/articles/1121
    Vous ne pouvez ni répondre ni participer aux forums

  10. En fait, le MCC n’était pas un don, une colonisation. Allez vous faire voir

  11. “Celui qui règne par les armes périra par les armes”. Nous sommes tous des maliens, on se connaît tous et on connaît qui est qui dans ce pays.Nous sommes tous parents et voisins.Il y aura plus d’impunité a commencer par les anciens régimes et les princes du jour !!!

    • BIEN DIT MON CHER. LA DEMOCRATIE C’EST L’EGALTE DE TOUS SUR TOUS LES PLANS ET DEVANT LA LOI; SANS EXCEPTION AUCUNE. C’EST CE QUI NOUS FAIT DEFAUT ET IL EST GRAND TEMPTS QU’IL EN SOIT AINSI.

  12. @ Ag Iknane

    Vous avez postez en bas:

    “Nous sommes prêts a vous rendre tous vos frères noirs pro qu’ils se joignent a vous dans le sud. Gardez l’or du sud, nous garderons le pétrole et l’uranium du nord ainsi que les puits gaziferes a la frontière algérienne.”

    Hier, un autre de nos concitoyens Malien avec pseudo “moi meme” disait que le probleme avait quelque chose a avoir avec un incident ou on lui pas servit de Coca a Bamako parcequ’il ne parlait pas bambara.

    Je suis parvenue a le faire raisonner en lui expliquant que le Koroboroke auquel il parlait ne comprenait probablement pas bambara non plus et lui il s’est calme.

    Je vais essayer avec toi aussi pour que tu te calmes.

    Si le probleme est le petrole et l’uranium, il fallait attendre encore 50ans avant de faire la guerre. Aujourd’hui la, toi, moi, Sanogo, etc… si on nous donnait le petrole dans un sceau, on pourra pas l’exploiter et ne parlons pas de l’uranium. En moins que tu ne saches quelque chose que tu ne m’a pas dit. La France nous a fait des promesses de nous aider a exploiter?

    Hein, meme avec ca, moi je reste Malien parcequ’il y a le reste du monde et il n’y a pas de passport pour apatride et l’azawad n’est qu’un reve.

    Vive le Mali avec tous les touaregs et tout le monde et Ag Iknane, un fier Malien.

    Moussa Ag

    • Le mali est un gros champ de fiasco, les militaires appauvris et agrès, le peuple misérable et aigri, les institutions faites de voleurs et bandits, les autorités perdues dans le consensus ATTien, vous voulez que le noble peuple de guerriers reste dans un pays qui recule? HAHAHAHHAHAAAAAAAA !!!! laissez moi rire mon free negro-africain du mali, nous les peuples blancs du mali aspirons a que tout cet imbroglio de malheurs. Si un petit capitaine de quatre sous peut vous diriger, nous le peuple de l’AZAWA ne pouvons pas, c’est pour cela que nous avons pris notre indépendance et accepte un cessez-le-feu unilatéral, même Bamako est a notre porter car votre armée est faite d’hommes prêts a détaler au premier coupe de feu!!mieux

      • De part ta description du Mali, tu prouve que tu connais bien ton pays. Il n’y a pas de risque que tu déchire ton passeport Malien…ca j’en suis sur.

        Restons ensemble, on va changer notre pays.

        En plus, il doit se faire tard la ou tu es la, va dormir et arrête de délirer.

        Moussa Ag, un de tes concitoyen Malien

        • Vous un un peuple qui dort tôt, nous peuples de ;’AZAWA dormons tard et nous levons tôt. Un proverbe touareg dit que les coqs matinaux picorent plus que les autres.

          • Donc va picorer et laisses nous tranquille.

            Tu ne comprends rien toi, on ne va pas te rejeter. Tu seras toujours Malien et tu as intérêt a venir nous aider a combattre ce Sanogo qui veut prendre nos libertés.

            Moussa Ag, ton frère et concitoyen Malien qui t’aime bien

      • F**k Azawad 😈 et Elmedi Ag Iknane sale trou du cul que vous êtes, vous pouvez en rêver, mais cela n’arrivera jamais, même dans votre chienne rêves les plus fous. comme tu as dit que nous sommes noirs de peau africaine, si vous ne voulez pas vivre là où la peau noire sont alors vous pouvez quitter le Mali qui comprennent Tomboctou, Gao et Kidal et aller à un autre endroit comme la Lybie, Mauritanie, Algérie, etc .. . connard qui vous êtes, vous avez besoin pour obtenir une vie.

        PS. Maliweb est pour Le Mali, pas les CON.

  13. Moussa AG tu es frère tout les maliens son des frère et de cousin des amis y compris Elmedi Ag Iknane.il n’y a pas D’AZAWADE Mais UN Mali.Ne tien pas des discours séparatiste Elmedi Ag Iknane tu vaux mieux que çà tu es malien tout cour .tu finira par te rendre compte.je te souhaite un bon réveil de ton profond sommeil mon cher compatriote

    • Ne t’inquiete pas, ce fanfaron a un seul passport…celui du Mali.

      On ne cree pas un pays du jour au lendemain et il n’y a pas de division religieuse ou ethnique…au Mali. Donc, pas de chance avec Aza_jeNeSaisQuoi

      Moussa Ag

  14. Ces genre de choses étaient prévisibles avec la situation actuel du pays.Même les Maliens DE L’extérieur feront de plus en plus D’attention quand cette situation perdure.Dans ce cas Mr Sanogo et sa bande finiront par croquer des cacahuètes.

    • Nous pensons que les fonds doivent être transfères a nous les AZAWADis, nous en ferons bon usage, nous allons reverdir le désert.

      • C’est vous qui êtes la malédiction, la peste du Mali! Mais Sanogo est entrain de vous devancer en terme de “nuisibililité!”

        • Entièrement d’accord!
          Le MNLA est “hors jeu” de toute façon, donc Sanogo et le CNDR vont gagner en terme de “nuisibillite”

          Ne t’inquietes pas, c’est un Malien fier qui veut faire le malin et rêver…ce n’est pas un crime de rêver…le réveille peut être une déception

          Moussa Ag

  15. C’est ce qu’il veut ce chef des soldats de kati: mettre le MALI en retard. Voilà que ceux qui nous aident à nous developper se retirent des chantiers. Bon sang quand est que cet homme apatride va nous laisser respirer. Qu’il ailleurs au Diable. Qu’il sache que même si on doit voter entre lui et un âne au Mali,on votera pour l’âne et non lui.

  16. Les fonds doivent être transfères a nous les AZAWADis, nous en ferons bon usage, nous allons reverdir le désert.

    • Pas une mauvaise idee mon frere car le sable ne se mange pas.

      il parait que les canadiens ne veulent plus nous faire de nouveaux passports maliens. Donc, gardes bien le tien car l’azawad n’est qu’un reve dans ta tete…tout reve se termine par un réveil.

      En plus, c’est pas avec un passport Malien qu’on a arrete ton cousin Abdullah al-Senoussi qui dirigeait les services secrets d’intelligence de kadafi quand il essayait de fuir.

      Tu vois que ca sert ce passport la…meme si c’est pour fuir ou se « replier tactiquement » si tu préfères en bon Malien.

      A bon entendeur, salut!

      Moussa Ag, un de tes concitoyen Malien

      • Si tu es mon frère alors la malédiction te suit, comment peux tu défendre nos voisins maliens qui ont voulu nous exterminer? Brebis égarée rejoins le troupeau de tes ancêtres et reviens des usa pour bâtir ta patrie reconquise.

        • Est-ce la, Iknane, le drapeau de l’Azawad? Ca ressemble drolement au drapeau malien.
          Ah, j’oubliais, vous avez decide d’avoir votre “Independance sous la dependance” de Ansar Dine qui se reclame malien.
          Ben ca alors!!! ca veut dire que tu es Independant-dependant du Mali.

          • Le mali d’avant le 22 mars? le mali tel que tu le connaissais n’existe plus, nous sommes deux pays indépendants mais si tu veux rêver d’avoir un drapeau, alors doux rêves.

        • Desole, je n’ai aucune envie de manger du sable pour le reste de ma vie et prendre une chance de faire couper mon “KIKI” par les barbus d’Ansardine avoir seulement dit qu’une femme est jolie.

          Mon cher, on est malien…l’Azawad n’est meme pas un reve mais un cauchemar pour les touaregs. Malgre les betises, je ne sens pas d’animosite de nos freres Maliens envers les touareg…plustot vers les traitres et bandits armes du MNLA.

          Vive le Mali avec les touaregs et tout le monde, toi y inclus

          Moussa Ag

          • Nous sommes un peuple libre et prêt a garder la terre de nos ancêtres. Nous sommes prêts a dialoguer avec vous mais a conditions que vous acceptiez de respecter nos frontières et la souveraineté de notre peuple. Nous sommes prêts a vous rendre tous vos frères noirs pro qu’ils se joignent a vous dans le sud. Gardez l’or du sud, nous garderons le pétrole et l’uranium du nord ainsi que les puits gaziferes a la frontière algérienne. Depuis 50 ans d’indépendance vous n’avez rien trouve dans notre riche désert. Bonne chance au peuple frère du mali sous la domination de petits anciens récalcitrants de l’AEEM devenus soldats en carton mais qui terrorisent ce peuple malien qui aime vivre, alors que nous les azawadis sommes prêts a mourir pour nos causes.

Comments are closed.