Amélioration du cadre de vie des populations de la commune V : La mairie et l’Agence française de développement se donnent la main

0

La salle de conférences de la  mairie de la Commune V, a servi de cadre ce lundi 17 octobre 2011 à la cérémonie de la signature d’une importante convention de financement entre la mairie et l’Agence française de  développement (AFD). Ce partenariat entre cette collectivité décentralisée du Mali et de la France, rentre dans le cadre du projet d’aménagement urbain du quartier Baco-Djicoroni et son coût initial est  d’un milliard de F CFA.

 Les habitants du quartier Baco-Djicoroni auront bientôt  leur dépôt de transfert moderne  de déchets solides. Le ministre français  de la Coopération internationale, Henri de Raincourt, a profité de son séjour dans le cadre du forum « Solidarité pour l’eau » qui s’est déroulé du 17 au 18 octobre dernier dans notre capitale avec, l’appui de la Fondation Chirac en partenariat avec l’Autorité   du bassin du Niger (ABN) pour parapher avec le maire de la Commune V, Boubabacar Bah dit Bill, sous l’œil vigilant du ministre malien chargé de la Décentralisation, Jacques Sakara et du directeur de l’AFD, le précieux document relatif au financement du Programme d’appui au développement et à l’aménagement de Baco-Djicoroni (PADAB). Cette convention qui  vise à améliorer le cadre de vie des populations de la dite commune  concernera le volet  eau et assainissement. Pour le faire les partenaires français sont prêts à injecter plus d’un milliards de F CFA  à travers la mairie. Ces fonds seront destinés à la construction d’un dépôt de transfert des ordures et déchets solides bien équipé, à  l’extension du réseau d’adduction d’eau,  au drainage des eaux usées par un système de mini égout,  au drainage des eaux pluviales par la construction de caniveaux et aussi le renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’assainissement et la promotion de l’initiative privée sont entre autres activités prévues dans le cadre de ce projet.

Au cours de cette cérémonie le ministre Henri De Raincourt a rassuré les participants que d’autres projets verront bientôt le jour avec l’appui de l’AFD dans la commune, il s’agit de l’accès à l’eau potable pour 22 000 personnes, de l’accès à l’assainissement pour 62 000 habitants, du traitement des eaux usées, du renforcement de la gouvernance locale et de la collecte des eaux de pluie. Il estime que ces bonnes pratiques pourront être transposées dans d’autres communes du district, ce qui sera un  facteur de mutualisation de l’expérience acquise.

Le  ministre Jacques Sakara a tenu à adresser des félicitations au conseil communal de la dite localité et a par ailleurs invité les bénéficiaires à adhérer pleinement à ce projet en jouant  entièrement  leur rôle, il a remercié l’AFD  pour leur soutien constant à l’endroit de notre pays. A titre de rappel, l’aide budgétaire globale de l’AFD octroyée à notre pays s’élève à 10 millions d’euros pour l’exercice 2010-2011.

Apres la cérémonie de signature la délégation a eu droit à une visite de chantiers à Baco-Djicoroni et à Sabalibougou. Il faut noter également la présence en cette cérémonie de Mohamed  Ag Amani, ancien premier ministre et de plusieurs autres personnalités.

Aliou Badara Diarra

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER