Appui à la stabilisation des régions du nord du Mali : 5 millions d’euros pour 12 Communes des régions de Gao et Tombouctou

0

L’Ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Alain Holleville, et le Directeur Général de Lux-Development, Gaston Schwartz, ont signé ce jour une convention de délégation du projet “Relance de l’Économie locale et appui aux collectivités dans le Nord du Mali”. La cérémonie de signature s’est déroulée au siège de la Délégation de l’UE à Bamako.

Le projet a pour objectif de poursuivre la stabilisation des régions de Gao et de Tombouctou affectées par la crise. Il contribuera, d’une part, à relancer l’économie locale et à améliorer le niveau de vie des ménages les plus pauvres, à travers notamment un appui à des petits projets qui seront sélectionnés en fonction de leur valeur ajoutée à la dynamique économique locale.

Il accompagnera, d’autre part, les collectivités locales pour qu’elles soient en mesure de mieux remplir leurs missions au service des populations. Le projet interviendra sur 12 communes au total, 6 dans la région de Gao et 6 dans celle de Tombouctou. Il apportera un appui direct à au moins 720 ménages, à travers le soutien à leurs projets économiques.

En parallèle, le projet appuiera 2 400 ménages très pauvres, par l’octroi d’un apport direct financier, en vue d’assurer leur sécurité alimentaire immédiate et leur protection socio-économique à court terme.

Le projet, dont les activités commenceront en janvier 2016, est financé par l’Instrument contribuant à la Stabilisation et à la Paix de l’Union Européenne à hauteur de 5 millions d’euros, soit 3,3 milliards de FCFA. Il sera mis en œuvre par l’agence Lux-Development pour une durée de 18 mois.

A l’issue de la signature de la convention de délégation, l’Ambassadeur de l’UE au Mali a réitéré “le souhait de l’UE de continuer à accompagner les régions du Nord du Mali dans cette période particulièrement sensible”. Alain Holleville est aussi revenu sur la spécificité de ce projet, “qui accompagnera aussi bien les collectivités territoriales que la population, en particulier à travers des activités favorisant la relance économique dans certaines zones touchées par la crise”.

Ce projet s’appuiera sur les activités déjà menées par Lux-Development entre 2013 et 2015, financées par l’UE à travers un appui matériel dans les régions du Nord. Dans le cadre de ce nouveau projet, l’objectif sera d’aller plus loin en faveur de la normalisation de la vie des populations dans les régions affectées par la crise.

En outre, il développera des synergies avec le processus de dialogue et de réconciliation en cours, afin de proposer un appui cohérent et global aux populations.

Bamako, le 18 novembre 2015

Délégation de l’UE au Mali

PARTAGER