4e réunion du Comité interministériel Guinée – Mali sur le barrage de Fomi: 08 recommandations prises à l’issue des travaux

0

Les travaux de la 4e réunion du Comité interministériel de concertation Guinée – Mali (CIC-GM) pour la mise en œuvre du barrage à buts multiples de Fomi ont pris fin, ce mercredi 29 mai à Bamako. Au total, 08 recommandations ont été formulées à l’issue de deux jours d’échanges.

-Maliweb.net- Cinq des huit recommandations formulées sont destinées aux autorités politiques des deux pays à travers les ministères maliens et guinéens de l’Energie et de l’Eau. Il s’agit de : prendre des dispositions pour la nomination des membres du CIC-GM et du secrétariat permanent du CIC-GM; transmettre les documents disponibles relatifs au projet aux parties prenantes pour exploitation et facilitation de prise de décision éventuelle; tenir dans les meilleurs délais, une réunion CIC-GM pour l’élaboration des termes de référence relatifs au partage des coûts et bénéfices de l’ouvrage; informer les Etats membres de l’ABN du choix du site définitif du barrage de Fomi; renforcer la communication sur le projet avec les populations bénéficiaires.

En plus de celles adressées aux autorités des deux pays, trois recommandations ont été formulées à l’endroit du Secrétaire Exécutif de l’Autorité du Bassin du Niger. Il s’agit de: de prendre des dispositions pour la réalisation des Etudes d’impact environnemental et stratégique sur l’ensemble du Bassin du Niger; informer les Etats membres de l’ABN du choix du site définitif du barrage; accompagner les deux pays dans la recherche de financement pour la réalisation des études institutionnelles et de partage des coûts et bénéfices associés au barrage de Fomi.

A Bamako, la 4e réunion du Comité interministériel Guinée – Mali a déterminé le site définitif du Barrage de Fomi à Folon (Guinée), situé à 30 km en amont du site classique, la retenue est fixée à 396 m. A l’instar de El Hadj Bandia Doumbouya, Chef de Cabinet du ministre guinéen de l’Energie, Amadou Diallo, conseiller technique du ministre malien de l’Energie et de l’Eau a pris l’engagement que son département accordera une attention particulière à la mise en œuvre des recommandations formulées.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here