Émission de bons du trésor sur le marché financier régional : Carton plein pour le Mali

1

Le Mali poursuit sa période faste sur le marché financier régional. Bamako qui sollicitait 25 milliards F CFA sous forme de Bons assimilables du Trésor (BAT) de maturité un an, a réussi à lever 27,5 milliards mercredi, le carnet de commandes des titres maliens ayant crevé le plafond des 70 milliards F CFA.

Un taux de souscription de 281 % marquant une tendance générale sur un marché où l’engouement des investisseurs qui s’est longtemps fait désirer, a pris, du coup, de l’ampleur.

La dernière opération en date du pays d’Afrique de l’Ouest, remonte au 24 avril où le Trésor avait conforté ses performances de février, mars ou même de début avril. Cette troisième émission de bons du trésor d’une maturité d’un an de l’Etat du Mali en 2019, porte à plus de 200 milliards F CFA, les ressources mobilisées sur ce marché depuis le début de l’année.

Elle marque également un allègement des conditions d’emprunt avec un taux moyen pondéré de 5,49 %, alors que la dernière intervention dans l’Union sur cette maturité, opérée par le Togo le 19 avril 2019, s’était soldée par un taux de 5,63 %. La dernière intervention du Mali sur cette maturité le 13 février 2019, quant à elle, s’était soldée par un taux moyen de 6,06 %.

Un regain de confiance à court terme dans une économie malienne dont la croissance devrait frôler les 5 % et la dette publique, dans le sillage, en dessous de 40 %, en 2019.

Pour la suite de l’année, le Mali prévoit encore une dizaine de sorties sur le marché régional afin de mobiliser plus de 200 milliards F CFA de ressources.

En 2018, les émissions de titres publics avaient permis de lever 548 milliards de F CFA, dont 350 milliards au titre des obligations et 198 milliards sous forme de bons.

Agence Ecofin

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. “..Émission de bons du trésor…” = LE MALI S’ ENDETTE.

    AU LIEUX ET Á LA PLACE DE LA CRÉATION MONÉTAIRE ET LA CRÉATION DE VALEURS, LE MALI S’ENDETTE: BOUBOU CISSÉ ENDETTE LE MALI AUPRES DE SES MAITRES CONNUS DE NOUS TOUS…

    BOUBOU CISÉ “technocrate”???, “technocrate”???, “technocrate”???

    OÚ EN EST LA PREUVE..?

    UN FILS ADOPTIF DU FMI-Famine Maladies Ignorance, EN SUS “DOCTOR”-É DE COMPLAISANCE, DONC LARBIN DU BLOC ATLANTISTE OCCIDENTAL FASCISTE, NE PEUT PAS ETRE QUALIFIÉ DE TECHNOCRATE.

    OÚ SONT LES MÉRITES DE CE GARCON..???

    N’ A T-IL PAS AIDÉ LE PILLAGE, PAR LES ENTREPRISES ÉTRANGERES, DE L’ OR DU PEUPLE MALIEN AU MINISTERE DES MINES, AU VU ET AU SU DE TOUS..???

    CE GARCON EST UN DES PLUS GRANDS MAFIEUX DU MALI, UN TRAITE Á LA SOLDES DE LA FRANCE ET DES AUTRES OCCIDENTAUX.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here