L’Usine de fabrique de briques de Kati Kambila : Pour révolutionner l’industrie du bâtiment du Mali

2

SOPROMAC Immobilière est une entreprise citoyenne. Elle prouve un peu chaque jour son utilité dans l’arène du bâtiment au Mali. Outre la construction des maisons bâties, la société scrute l’horizon et est désormais orientée vers la production massive des briques. Avec cette unité, SOPROMAC prend son envol et son indépendance dans le domaine de la construction des logements sociaux. Elle n’est plus tributaire des affres des producteurs de briques qui l’handicapaient, mais surtout bénéficie d’une qualité exceptionnelle dans la fabrique des briques. Elle peut aussi venir en rescousse à d’autres acteurs en besoins de briques.

 L’usine a été inaugurée, on se rappelle, le lundi 5 décembre 2016 par le ministre l’Habitat et de l’Urbanisme de l’époque Ousmane Koné en présence de son homologue du Développement industriel Mohamed Ag Ibrahim, du représentant du ministre de la Promotion des investissements et de l’initiative privé, du gouverneur de Koulikoro, et de l’Ambassadeur de la Turquie au Mali, partenaire de la SOPROMAC sans oublier la BMS, l’actrice financière de la société.

Créée pour aplanir le souci des Maliens en matière de logement décent accessible à tous, la Société de production des maisons construites plus connue sous le sigle SOPROMAC – Immobilière s’est, depuis le 5 décembre 2016, lancée dans la fabrique des briques au Mali. La création de cette usine est d’autant plus importante et salutaire pour le secteur du bâtiment que la plupart des entrepreneurs ne respectent pas les normes de sécurité dans le cadre des travaux de constructions avec des cas d’écroulements d’immeubles qui cèdent comme un château de carte, faute de suivi et de négligence.

 « L’usine est conçue pour contribuer à améliorer la qualité et les délais de réalisation des constructions et combler un vide énorme dans un secteur soumis aux exigences d’une perpétuelle modernisation », avait noté, on se souvient, le ministre avec satisfaction.

L’usine de Kati Kambila a été créée pour faire valoir la qualité en matière de fabrique des briques. Elle est située dans la Commune rurale de Kati Kambila. Œuvre de la société de production des maisons construites avec comme Partenaire financier la BMS – sa, cette Unité de fabrique bénéficie aussi de l’appui de WTC et UK investment Group de la Turquie. Son objectif principal est la construction de qualité en matière immobilière pour le mieux-être des populations maliennes. Il faut savoir que ladite usine a une capacité de production journalière de 20 000 briques qui peut être améliorée. Mieux, elle emploie, à titre permanent, 50 personnes et 40 autres temporairement. Aux dernières nouvelles, ce chiffre est en hausse car SOPROMAC recrute dans main d’oeuvre locale.

Kati Kambila est l’illustration à satiété du partenariat public – privé dans le cadre du développement du Mali. Ce qu’il faut également retenir, c’est que les 1000 logements de Kati Kambila pour les militaires ont pu être parachevés sans anicroches grâce au concours de l’usine de briques sans laquelle les délais n’auraient pu être respectés. Et lors de l’anniversaire de l’armée le 20 janvier 2019, IBK a été formel quand il a déclaré qu’il n’a jamais vu « de logements sociaux avec une telle réussite dans l’organisation, le plan et une prouesse architecturale dans le cadre des maisons bâties ».

Aujourd’hui, la directrice de cette usine Madame DiabyDoussouAdamaBagayoko s’emploie pour qu’elle puisse être davantage opérationnelle en prenant en compte les préoccupations des autres entreprises de bâtiment. Vu sous cet angle, l’usine de Kambila apparait comme un bâtisseur – développeur. Grâce aux technologies utilisées venues droit de la Turquie, SOPROMAC est présente dans plusieurs villes maliennes. Elle est sollicitée par l’administration, les députés pour la construction d’infrastructures dans leurs localités, les sociétés privées pour la construction d’œuvres utilitaires.

La société s’est aussi engagée pour traduire en acte concret la vision du chef de l’Etat de fournir un toit à chaque malien. Et tous les experts sollicités se sont accordés pour dire que la qualité des briques de SOPROMAC répond aux normes requises et ne souffre d’aucune ambiguïté.

 

La Rédaction

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Depechez vous deh car j’arrive avec production cles en mains de 56.000 briques jours. Avec mes financements propres, aucun pret bancaire, yes all my money…. Am coming deh… but don’t worry we are partners in the construction industry. Le marche est assez grands pour deux ou trois producteurs.
    Thank you and good luck.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here