Édito : couper la tête aux partisans du chaos !

7

Qu’est-ce que l’État attend pour traquer les esprits maléfiques qui contribuent à l’asphyxie du Mali ? Ils sont presque tous tapis dans l’ombre dans la capitale malienne en train de tisser les ficelles de l’abominable complot contre l’État. Certains en connivence avec les djihadistes d’autres, véritables têtes pensantes des différentes frondes contre les autorités dans les capitales régionales.

Les illustrations parfaites, ce sont les cas du centre précisément, le pays dogon où des cadres originaires pactisent avec le diable, c’est-à-dire des Satans personnifiés qui s’attaquent à tout, la population, les militaires, les biens de l’État… de nos jours, ils ont semé le chaos. Ils se plaisent dans les mauvais actes.

Le second cas, ce sont les acteurs qui malgré la situation fragile du pays, poussent le bas peuple, les esprits faibles, à prendre la rue et tout mettre sens dessus dessous. Ceux-ci, sont dans la dynamique de tout casser pour des desseins qu’eux seuls connaissent. Leur schéma malsain étant connu par certains esprits avertis, ces derniers se sont carrément démarqués de toutes les actions posées ces derniers temps. Car ils se reconnaissent en le Mali et sont républicains. Donc, ils restent derrière la loi, la constitution.

L’État ne doit plus tolérer les débordements. Les comportements excessifs. Tous ceux qui sont une menace grave pour la République doivent sentir un châtiment mérité.

Nous sommes dans une République, pas la jungle.

Boubacar Yalkoué

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. LE CHIEN ABOIE LA CARAVANE PASSE. SI ON MARCHE ON VA Y ARRIVE. CEUX QUI VEULENT FAIRE L’AVOCAT DU DIABLE, SONT libre de le faire mais chacun est responsable de sa personnalité.
    VIVE LA REPUBLIQUE

  2. C’est Yalcouye qui parle comme ca maintenant? Je n’y crois pas mes yeux! Depuis un certain temps Je ne reconnais plus le petit bonhomme que je supportais tant, quand il était du coté de la vérité…Á présent j’ai l’impression de lire quelqu’un qui écrit avec un pistolet sur la tempe. Que s’est-il passé? Y aurait-il encore dans ce monde un répere quelconque?

  3. Merci Yallkouye, l’état prendras toutes sa responsabilités pour sécurisé les Maliens. nul n’est au dessus de la loi. ces gens là sont des déstabilisateurs ils sont capable de tout pour satisfirent leurs intérêts personnel et égoïstes. des ennemis de la république. il faut les arrêtés dés maintenant l’intention vaut mieux que l’action. ils ont tout préparé pour renversée les institutions démocratiquement élus de la république. sinon comment comprendre ces politiciens en perte de vitesse. des gens qui n’ont même des bases politiques peuvent se levés et demandé la démission du président de la république démocratiquement élu! surtout une coalitions hybride. policos-djihadistes. ils veulent provoqué une autre guerre civile dans notre pays. parce que nous la majorité silencieuse nous n’accepterons jamais que ces gens là prennent le pouvoir par la force. nous allons nous défendre jusqu’au dernier goute de notre sang contre les réactionnaires. contre les aventuriers. contre les traîtres. vive la république vive la démocratie. vive la paix au Mali. a bas les lâches. a bas les ennemis du peuple Maliens.

  4. Yalkoue, tu decois encore et s’il ya quelqu’un de faible d’esprit c’est bien toi, souviens-toi de ce que tu disais hier? Si tu es capable de te regarder dans le mirroir? Qui a fragile ce pays? Qui exploite ce pays? Qui a achete un avion de voyage a trois prix tres differents? Qui a achete a coup de milliards de CFA des avions militaires qui ne volent meme pas? Qui a achete des helicopters militaires frelates qui tombent du ciel a Sevare tuant nos soldats? Qui a achete des chaussettes pour les soldats Maliens a $38? sois serieux Yalkoue, depuis un mois, tu as tout perdu de ta credibilite et de ton professionalisme, tout, persone n’a de respect pour toi. Dommage!

  5. Le choix est clair et net maintenant.
    On ne se cache plus.
    YALKOUYE EST UN SOLDAT DU MASSA.
    Quand YALKOUYE lançait des informations non vérifiées sur la cour constitutionnelle, le Mali était il plus stable que maintenant?
    L’information ne tendait elle pas à faire révolter la population contre la cour constitutionnelle?
    Pourquoi ce changement brusque de YALKOUYE?
    Le MASSA a mis un peu dans la bouche?
    ON DIT QU’IL FAUT PASSER LE POUVOIR À CETTE NOUVELLE GÉNÉRATION.
    On voit Étienne fakaba SISSOKO aussi se lancer à dénigrer cette manifestation.
    Il ne s’agit ni de défendre le pouvoir,ni s’aligner à la branche conduite par MAHMOUD DICKO, mais d’aider à soulager la souffrance des maliens.
    LE POUVOIR A SON SALUT À LA PRÉSENCE D’UNE STRUCTURE ENCADRANT LES MANIFESTATIONS.
    Imaginer que les manifestations qui se sont produites spontanément à kayes soient dupliquées à Bamako sans structure d’encadrement.
    Une guérilla entre les jeunes et les forces de l’ordre à Bamako fera sans doute des dégâts aussi bien matériellement qu’humainement.
    L’INTELLIGENCE POLITIQUE EXIGE QU’ON LAISSE SES ASSOCIATIONS ORGANISÉES PACIFIQUEMENT LEURS MARCHES ENCADRÉES PAR LES FORCES DE L’ORDRE COMME LE RÉGIME IBK EN A FAIT LA PREUVE PENDANT SON PREMIER QUINQUENNAT AVANT QUE SBM VIENNE IMPOSER LA MÉTHODE BRUTE.
    La réussite de la marche est liée à l’état de souffrance de la population.
    Si la population souffre, elle va sortir massivement quelque soit les personnes qui vont les faire appel.
    Après sept ans d’exercice du pouvoir, IBK doit être confiant du travail effectué permettant d’éviter toute révolte contre son régime.
    Si les promesses ont été tenues,la population n’aura aucune raison de sortir.
    Dire “les acteurs qui malgré la situation fragile du pays, poussent le bas peuple, les esprits faibles à prendre la rue et tout mettre sens dessus dessous Ceux-ci sont dans la dynamique de tout casser pour des desseins qu’eux seuls connaissent”exprime un AVEU que le peuple est à bout.
    Des marches ont été organisées sans incident, pourquoi celle-ci va faire exception, si l’intention n’est pas d’empêcher une mobilisation forte qui va montrer à la face du monde que le pouvoir d’IBK est ILLÉGITIME?
    Le peuple est manipulé par sa souffrance.
    Si IBK veut éviter sa colère, qu’il s’attèle à gérer convenablement l’État du Mali, si ce n’est pas trop tard.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here