En un mot : La majorité marche sur le consensus

0
Dramane Alou Koné
Dramane Alou Koné

L’accord d’Alger est en voie d’obtenir un consensus ou tout au moins une acceptation par une large majorité des Maliens. Même l’opposition a dit prendre acte sans se priver d’émettre quelques critiques tout à fait logiques.

C’est un début d’union nationale à un moment douloureux pour notre pays que les amis du président de la République sont en train de détruire en jetant l’opprobre sur tous ceux et celles qui refusent d’applaudir le document. Ce sont les premiers responsables du parti présidentiel incapables d’entretenir un débat constructif qui versent dans l’injure, les procès d’intention et les discussions sur le sexe des anges.

Une posture déplorable qui ne sert ni le pays ni le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. D’ailleurs, cela n’a jamais été leur souci. Et pour cause…

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER