Focus : Qui pour sauver IBK ?

162
Mali: devant les troupes, IBK évoque la situation dans le Nord
Le président malien Ibrahim Boubacar Keït

Après deux ans d’exercice du pouvoir, Ibrahim Boubacar Keïta n’arrive toujours pas à remettre le Mali sur le bon pied… Au contraire, la gouvernance (calamiteuse) de Keïta, avec son lot de scandales, de détournements de deniers publics, de surfacturations et de dilapidation de ressources publiques, a enfoncé le Mali. Le pays est tout simplement au fond du gouffre financier et économique.

Malgré ce tableau peu reluisant, voire sombre, le président Ibrahim Boubacar Keïta ne semble guère disposé à changer de cap, afin de sauver ce qui reste des meubles. IBK persiste dans l’erreur. En effet, il persiste à garder une équipe gouvernementale (sans programme, ni vision), composée de ministres dont la plupart figurait déjà dans le premier gouvernement dirigé par Oumar Tatam Ly. IBK persiste dans l’erreur en maintenant sa confiance en des alliés qui sont venus à la table pour se servir et non pour servir le Mali.

IBK persiste dans l’erreur en adoptant une politique d’exclusion qui écarte de la gestion des affaires publiques tout cadre (civil ou militaire) qui n’est pas proche et/ou affilié au régime.

Enfin, IBK persiste dans l’erreur en instaurant une gestion patrimoniale de l’Etat. Mais le président, depuis son accession au pouvoir, s’est barricadé dans une tour d’ivoire. Inaccessible, mal entouré, nullement conseillé, le président Keïta est un homme isolé et coupé des réalités du pays. Qui pour le sauver ? C’est là toute la question.

C.H. Sylla

PARTAGER

162 COMMENTAIRES

  1. Notre but commun doit etre d’aider IBK et son equipe a’ continuer dans la bonne voie.
    Le President Obama n’a pas oublie’ de souligner que “… le developpement depend de la bonne gouvernance… C’est l’ingredien qui fait defaut dans plusieurs pays depuis bien longtemps. C’est le changement qui peut deverrouiller les potentialite’s de l’Afrique. Enfin c’est une responsabilite’ dont seuls les africains peuvent s’acquitter… L’AFRIQUE N’A PAS BESOIN D’HOMMES FORTS MAIS DE FORTES INSTITUTIONS!!!!!”
    Ou’ est le changement quand ce sont les memes personnes qui occupent la scene politique malienne depuis plus de 30 ans? Non, je ne parle ni du President IBK ni du PM Modibo. Je parle plutot de nos opposants professionnels qui ont la gentillesse de nous decrire comment ils ont jete’ des tracts dans les rues de Bamako et ailleurs, il y a de cela pres de 35 ans. Je vous surprendrai en vous disant que ce que je constate aujourd’hui, n’est rien d’autre qu’une tyrannie d’une opposition qui doit faire attention pour ne pas devenir un danger pour le peuple malien et sa democratie. Son ethnocentrisme deguise’ est tres visible et les preferences claniques de sa presse sont connues. Avec des egarements dangereux, on ne constate ni les pauvrete’s hallucinatoires et intenables de nos populations ni les corruptions qui ont fait de nos “revolutionnaires” des milliardaires.
    Racketter les citoyens maliens etait a’ la mode bien avant le 3 septembre 2013.
    Je dis a’ mes amis de l’opposition qui se croient braves en attaqquant le President que ce n’est pas par intimidation et pression politique que le President IBK va abandoner la noble mission que le vaillant peuple malien lui a confie’e! Notre faso qui a connu 9 mois d’occupation djihadiste, merite mieux!!! A defaut d’aider le President dans la voie du redressement total du Mali, il serait preferable de se taire!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!

  2. Une seule question au défenseur ibk dite nous avec objectivité ce qu’il a réalisé de concret pendant ses 3 ans. Rien, le combat ne doit plus être partisane mais plutôt un combat de développement .

  3. C.H. Sylla, je me demande si tu es réellement un journaliste. Donc, tu as passé toute la nuit pour finalement présenter ce minable texte aux lecteurs maliens ?
    Mon cher, si tu n’as plus rien à dire, il est temps que tu te taises ou que tu changes de travail. La question qui devrait se poser est celle de savoir si ton article est :
    – Une investigation, 😯 😯 😯 8-O…
    – Un édito ; 😯 😯 😯 😯 😯
    – Une bouffonnerie ; 😯 😯 😯 😯
    – Un classique, 😯 😯 😯 😯 😯
    – Une coquille vide, 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Ou simplement, une récitation gravée dans ta petite cervelle comme une tâche indélébile. Cet article est un nom sens, on a comme l’impression que vous découvrez les mots, surfacturation, mauvaise gouvernance… On voit que votre carence en la matière vous joue cruellement les tours. Vous êtes de mauvaise fois. 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  4. Voici un autre malade journaliste qui voit le jour. Apres les journalistes du Républicain, un autre genre de journaleux est en train de voir le jour à l’AUBE. Finalement, il en est ou dans ce que je suis tenté d’appeler l’article le plus médiocre de la semaine ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Difficile de le situer, il est dans la forme et le font éclopé comme son auteur. On se demande s’il reproche à IBK la gestion du pays ou le maintient du gouvernement en place. Son instabilité psychique a un impacte sur sa plume digne d’un crève de faim.
    C’est du classique monsieur, es ce que les journalistes maliens sont passées maitre dans l’injure de l’autorité ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Pour être apprécié de ses amis dans les grins, es ce qu’il faut insulter le président ? C’est à priori la tendance qui semble dominer. Les journalistes font dans un ridicule insoupçonné qui ne dit plus son nom. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Le patriotisme est loin d’être une notion qui les taraude l’esprit
    Yako IBK, en plus d’avoir du petit monsieur sur ta route, il faut que tu te froisses au maboulisme des hommes de médias du MALI. 😯 😯 😯 😯 😯 😯

  5. Non cher journaliste on n’a pas besoin de sauver un “GRAND MONSIEUR” comme IBK, il est la barre très haut et il est commandant du bord.
    Nous les “AIGRIS, APATRIDES,PETIT MESSIEURS” ne peuvons rien apporter dans la contruction du pays.
    Les “FRILEUX” s’occupent du partage du Gâteau Mali.
    Donc le Commandant est Seul sans soutien ni d’un côté ni de l’autre.

  6. Generation IBK——–

    « …… J’invite les médias maliens à s’arrêtez d’insulter le président malien pendant un mois…. » 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Ne te fatigue pas mon frère. Les maliens sont passé maître dans l’injure depuis kala ! L’injure est leur quotidien. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Tu ne peux pas demander à un maliens de s’arrêter d’insulter le président, c’est comme si tu leur demandais d’arrêter de boire leur thé. 😆 😆 😆 😆

    Ils se disent musulman, alors que leur insolence est incomparable.
    Ne te fatigue pas, l’injure est leur force. S’il n’insulte pas IBK, il ne se sentiront pas bien. 😆 😆 😥 😥 😆 😆

    Triste 🙁 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  7. Les dirigeants du continent se surpasseront dans la gestion de leurs différent pays quand les pseudos intellectuels arrêteront d’induire le peuple dans l’erreur. 💡 💡 💡

    Il ne suffit pas d’écrire un article pour injurier. L’injure à l’autorité est une porte ouverte à la malédiction. Quand on ignore certains principes de la vie, on se heurte aux problèmes que l’homme ne cause pas forcement, mais que notre ignorance engendre. 💡 💡 💡

    J’invite les médias maliens à s’arrêtez d’insulter le président malien pendant un mois 8) 8)

  8. Yugubané————————- « …….Aujourd’hui je joins ma voix à celle des pintades pour vilipender ce nullard de C . H . SYLLA … » 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    ERROR !!! 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Tu joins ta voix à celle de ta mère, ton père pour dire que monsieur SYLLA est un oiseau de même plumage que toi-même. Son article est ridicule et tes commentaires médiocre. Pour quoi vous croyez que votre maboulisme est contagieux ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  9. C.H. Sylla vient de rentrer au panthéon des journaleux de la basse cours. La diffamation est le propre des galeux. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    A ce qu’il parait, notre état interne à un impact conséquent sur nos actions. 🙄 🙄

    Monsieur C.H. Sylla, on peut être un galeux physique ou psychique et avoir un minimum de bon sens. Mais ce n’est pas le cas pour vous. Vous êtes quel genre de personnage. ❓ ❓ ❓

  10. Racine ne paie personne avec l’argent du contribuable. Arrêtez d’inventer des histoires qui ne tiennent pas debout. Avant que racine n’arrive au service de communication de KOULOUBA vous aviez rabâché la même chose. Aujourd’hui vous l’accuser d’envoyer des internautes sur les forums pour mettre à nu ce qui est clairement un acharnement à l’endroit du président malien en exercice.
    C’est votre acharnement contre la personne d’IBK qui est une honte. Ce n’est pas sa politique qui vous dérange, mais la personne qui ne vous plait pas. C’est encore trois ans devant vous, l’homme fort de KOULOUBA n’a pas été parachuter à ce poste et il n’a pas l’intention de faiblir devant vos différentes attaques…

    Si vous étiez sage, vous garderiez vos diffamations pour affaiblir les véritables ennemis du MALI. Votre combat est vain, parce que vos intentions sont fausses et méprisables.

  11. Racine ne paie personne avec l’argent du contribuable. Arrêtez d’inventer des histoires qui ne tiennent pas debout. Avant que racine n’arrive au service de communication de KOULOUBA vous aviez rabâché la même chose. 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    Aujourd’hui vous l’accuser d’envoyer des internautes sur les forums pour mettre à nu ce qui est clairement un acharnement à l’endroit du président malien en exercice. 😯 😯

    C’est votre acharnement contre la personne d’IBK qui est une honte. Ce n’est pas sa politique qui vous dérange, mais la personne qui ne vous plait pas. C’est encore trois ans devant vous, l’homme fort de KOULOUBA n’a pas été parachuter à ce poste et il n’a pas l’intention de faiblir devant vos différentes attaques. 8) 8) 8) 8) 8)

    Si vous étiez sage, vous garderiez vos diffamations pour affaiblir les véritables ennemis du MALI. Votre combat est vain, parce que vos intentions sont fausses et méprisables. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  12. Je ne suis ni opposition ni rpm ou autres partis proche du president. Soyons franc, au Mali on a de serieux problemes de developpement. Quelqu’un a parlé de la route de Koulikoro avec des milliards de francs cfa. Je vous prie faites un ou deux kms sur la route qui va à Dakar après Kati. Sur certain passage on a meme pas le goudron, pourtant c’est la route la plus rentable ecomiquement aujourd’hui dans la mesure où elle nous mene au de Dakar où transitent presque tous nos produits.
    J’ai voté ibk au 2eme tour de la présidentielle car entre deux maux on choisit le moindre; mais aujourd’hui j’aurais préféré mettre un bulletin nul dans l’urne.
    Que Dieu benisse le Mali.

  13. Cet article de C.H.Sylla va faire grincer les dents aux supporteurs sans bornes du Président IBK.
    A l’image des autres dirigeants africains, IBK s’est fait entourer de ses “hommes de confiance” qui lui sont rédevables de leurs actions.
    Partout en Afrique on assisteà cette méthode de gestion patrimoniale qui ne fait que sémer la médiocrité et les avalanches de scandales.
    Ce continent est mal parti car nos dirigeants ne font que brader les immenses et diverses ressources naturelles qui font l’objet d’une convoitise sans précedent des puissances économiques comme le “gold rush” dans l’histoire des USA ou ruée vers l’Ouest.

  14. On est écouré de voir que Racine Tiam utilise l’argent du contribuable malien à recruter une bande de vauriens pour nous polluer l’atmosphère de MW.C’est dégueulasse et contreproductif

  15. Quand on fait le bilan de deux ans d’IBK, il faut garder présent à l’esprit l’abîme dans laquelle le Mali était en 2012; sinon vous avez tout raté. Le pays était dans une situation plus que chaotique, aujourd’hui nous savons au moins là où nous partons. ATT a donné un pays désintégré à IBK et cela est indéniable. Aidons IBK à maintenir le CAP pour le bonheur de ce pays et de son brave peuple. Qu’Allah aide et protège le Mali et qu’il donne à ces journalistes de bons esprits constructifs pour l’avenir de nos enfants.

  16. Aujourd’hui je joins ma voix à celle des pintades pour vilipender ce nullard de C . H . SYLLA. Pourquoi nous amener une question qui ne se pose pas ? D’abord pourquoi devrait-on sauver LADJI-BANDIT au détriment du peuple ? Pourquoi sauver une gouvernance toxique quand nous sommes au fond du gouffre financier et sécuritaire ? Pourquoi sauver une tête de cancre et sa horde de cleptomanes ?
    Pourquoi nous avoir posé une telle question ? 😯 😯

    C. H SYLLA journaleux ! Nullard ! Crève la faim ! Tu feras mieux de changer de métier, vaurien ! Voilà ce que tu mérites ! Aigri ! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  17. ”Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet ”
    Georges Courteline .
    Eh oui, rien n’est plus voluptueux pour un pas – con que d’être pris pour un con par un con .
    8)

  18. Oui il faut attaquer verbalement ce journaliste. La liberté d’expression s’applique à tout le monde dans ce pays. 💡 💡 💡 💡 💡 💡

    C.H. Sylla est un idiot. Cet article est à l’image de son état d’esprit.Sylla est le seul animal suffisament intelligent pour être totalement idiot.” :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  19. 321——— “…ce qui se passe au mali sur les réseaux sociaux est inédit, dès qu’un art. contient une seule phrase contre le régime de ibk, une batterie d’internaute envahit la toile pour s’attaquer à l’auteur…” 😆 😆 😆 😆

    IBK n’avoie personne, épargnez les internautes maliens de vos délires. Cet auteur insulte le président de la République. Vous trouvez cela normal. 8) 8) 8)

    Quand ce même président traite a son tour un politique de petit monsieur, vous lui trouver les défauts du monde. 😯 😯 😯 😯 😯

    C’est bien fait pour ce journaliste mendiant. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Au moins j’espère que Génération IBK a condamné l’acte inqualifiable d’IBK qui rabaisse la fonction présidentielle au ras des pâquerettes! Les nombreux internautes réagissant pour sauver le soldat IBK ne peuvent tromper personne! Racine Tiam croit bien faire son travail, alors qu’il dépense inutilement les sous de l’état à défendre l’indéfendable.

  20. Monsieur SYLLA, vous êtes plus doué dans le mensonge que dans l’information.Quand vous dites que Le pays est tout simplement au fond du gouffre financier et économique.
    Envoyez moi des preuves de ce gouffre financier et économique.
    Cela m’étonnerais que vous pussiez me les envoyer car notre pays se porte bien financièrement et économiquement.

    • Ashley87, CH Sylla n’a jamais prétendu que tous les maliens sont dans le gouffre, mais le pays. Bien sur certains échappent à cela, dont les parents d’IBK dont vous faites partie

  21. Cher SYLLA, je vous dirai que presque tous les secteurs ont connu ou vont connaître de plus en plus des améliorations. En plus, j’affirme que le bilan des deux ans est bon et très bon d’ailleurs qu’il a la chance de briguer un deuxième mandat sans difficulté si les maliens veulent réellement du progrès encore.

  22. Merci IBK pour ton esprit salvateur.Nul était ta venue au pouvoir nous saurions pas à quel saint se vouer.Bravo pour ton exploit en si peu de temps au commande…

  23. Tout le peuple Malien est satisfait du travail d’IBK en seulement deux ans de gouvernance.Il a su trouver la panacée de la crise que vous avons connu et que nous souhaiterons la paix tant attendue.
    Vive IBK pour un Mali émergent!!!

  24. Monsieur Sylla, vous me faites honte rien qu’à lire ce petit passage de votre rédaction.Je cite: le président Keïta est un homme isolé et coupé des réalités du pays.Je dirai plutôt que c’est vous qui coupé des réalités du pays.

  25. Monsieur SYLLA, j’ai l’envie de vous dire que vous êtes un véritable lèche botte et un mouton de Panurge à la solde des ennemis de la nation pour satisfaire leurs intérêts égoïstes. Vous feriez mieux de vous taire…

  26. ce qui se passe au mali sur les réseaux sociaux est inédit, dès qu’un art. contient une seule phrase contre le régime de ibk, une batterie d’internaute envahit la toile pour s’attaquer à l’auteur.
    décidemment, ibk, sa famille et son régime n’ont rien compris de la marche de l’histoire.
    par le passé les réseaux sociaux maliens ressemblent à ceux de tout pays; un art. entraine divers commentaires, diversifiés et variés, aujourd’hui au mali, la toile malienne est envahie par des maliens pour dire le contraire de la vérité; que karim est devenu députe est fait de son président, peut-il être nié, ou que ibk a acheté un avion non prévu dans le budget, peut-il être nié, que ibk fait trop de voyages pour un pays exsangue, peut-il être nié, etc.
    ibk doit se ressaisir, sinon, le jugement de l’histoire est fatale.
    les jeunes militaires qui ont renversé att ont eu cette expression terrible: ” si on attache la chèvre là où il n’y a pas à brouter, elle cassera la corde pour aller brouter là où il y a à brouter.”
    les temps ont changé, et seul le temps est en éternel changement.
    on sent visiblement la main du pouvoir derrière ces internautes.

    • 321, je pense que tu vois bien la réalité des choses au Mali. Racine Tiam et ses internautes croient défendre IBK alors qu’ils savent pertinemment qu’IBK conduit le Maki vers le précipice.

  27. La question du journaliste est simple QUI POUR SAUVER IBK
    La reponse est ALLA SOUB HANA WA TALLA

  28. Monsieur Sylla doit comprendre que le journalisme ne jamais aller avec la mauvaise foi et doit se départir de l’appartenance.Mais c’est vraiment dommage vous ignoriez cela. 😯 😯 😯

  29. Pour ma part le Président IBK est à féliciter et à encourager car en deux ans, il a fait un travail remarquable et excellent sachant bien qu’il a hérité d’un pays complètement au gouffre.Chapeau IBK!!!

  30. Tout le monde sait que chez nous,les grands bâtisseurs ont toujours eu des ennemis pour essayer de mettre à mal leur réalisation et critiquer leur boulot.IBK est un grand bâtisseur et il ne pourra faire exception cette règle.Mais ses détracteurs pourront continuer de prêcher dans le désert car le peuple soutient son président. 😯 😯 😯

  31. Abat les journalistes propagandistes.
    Abat les ennemis du peuples.
    Vive IBK un et indivisible!!!
    Vive le Mali!!!
    Vive la démocratie!!!

  32. IBK n’a rien n’a absolument rien à prouver de plus, une croissance de 7,2% pour notre pays en seulement deux ans, depuis l’indépendance jusqu’à nos jours sous aucun régime le MALI n’a eu ce taux de croissance économique !!! Les logements sociaux, l’agrément de l’aéroport Bamako-sénou qui est une première en Afrique de l’ouest, l’accord de paix et de réconciliation les infrastructures et l’assistance des bailleurs de fond pour notre pays !!!

  33. Mr SYLLA, nous savions que vous êtes nourri et blanchi par des ennemis du Mali rien que pour salir et même saboter les bonnes œuvres d’IBK. Mais c’est peine perdue car nous peuple, avions conscience du changement apporté par IBK en seulement deux ans à la tête du pouvoir.Et nous savions qu’avec lui nous allons atteindre le développement tant souhaité.

  34. Lorsque le réalisme habitera la presse malienne c’est seulement en ce moment la qu’elle écrira des articles de journaux sinon pour le moment c’est la propagande de l’opposition qu’elle fait.

  35. Bien demandé Le point d’interrogation!
    Si tu me permets je dirais que c’est une fable qui n’a ni dessus ni dessous et que celui qui a pensé qu’il écrivait quelque chose n’a fait qu’une bouillie de salade que même un fou refuserait de boire. 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  36. Ce que je souhaite demander à ce journaliste est:
    Quelle est la nature de ce texte?
    Quelle est le sentiment qui vous animait quand tu as écris ces bêtises?

  37. Monsieur SYLLA, pour vous le bilan d’IBK est très catastrophique.Je vous dirai que non parce qu’en deux ans, il a su redorer le blason et donner espoir au peuple Malien.En plus, il était l’homme providentiel pour sortir le Mali de la crise.

  38. Le président de la république Ibrahim Boubacar Keïta est le meilleur parmi ceux qui se sont succèdes à la tête de ce pays, car ce qu’il a pu faire en seulement deux ans les autres n’ont pas pu faire cela en dix ans voir même en 23 ans, alors je ne vois vraiment ce qu’on lui reproche dans ce pays !!!

  39. Merci Président pour tous les efforts que vous faites pour notre bien être.Même si certains font semblant de ne pas le ressentir à cause leur mauvaise foi,sachez nous,le peuple,sommes avec vous.
    Vive le Mali… 😯 😯 😯

  40. Le développement socio-économique du mali est déjà amorcé; le temps n’est pas aux articles inutiles qui ne font que mettre la cohésion sociale en mal mais plutôt à l’union des forces autour du président de la république et son équipe qui font un boulot colossal pour lez rayonnement du pays.
    Que celui qui veut entendre, entende!

  41. IBK n’est pas la personnalité la plus apte à diriger le pays et à répondre aux préoccupations des Maliens.
    Il n’a pas les qualités individuelles qui font un homme d’ETAT .
    Son impulsivité lui fait prendre de mauvaises décisions et ses réactions émotionnelles l’empêchent d’être raisonnable.
    S”inscrit -il dans l’action et la responsabilité ? ❓ NON ! ❗
    Il ne cherche pas à régler les différends par la persuasion mais par une certaine forme de ” violence ”.
    IBK n’est qu’une brute épaisse et stupide. Ce qu’il faut pour en venir à bout ,c’est un peu de bon sens .

  42. Tapis dans l’ombre comme toujours vos manigances n’échappent plus à nos yeux.
    LE mieux serait que vous jouez une autre bande sinon celle là est déjà rayée.

  43. Le MALI a eu une croissance économique jamais égalée au cours de ces deux ans, une amélioration considérable de la condition de vie des maliens, un accord de paix et de réconciliation d’une très longue durée pour notre pays, qu’est ce que nous voulons de plus en son égard ?

  44. Au vue de tout ce que mon cher Sylla vous aviez dit, je retiens deux choses que:
    Vous n’êtes pas un citoyen Malien même si vous l’êtes, vous manquez d’information;
    Vous ne vivez pas sur le territoire Malien.
    C’est dommage mon cher, mais les Maliens sont fiers du travail abattu par leur président en deux ans de gestion.Et nous croyons en lui…

  45. On ne voit rien de potable dans cet article. Soit un peu plus convaincant au lieu de faire des insinuations sans aucun fondement. On en a trop vu laissez le pays évoluer.

  46. IBK est la meilleur pointure du mali et piétinera toujours ses adversaires et ses ennemis qui prennent le malin plaisir à salir la réputation du mali et de son gouvernement.
    Ces ennemis du mali seront puni par la loi car les rumeurs troublent le peuple et les conduits dans l’insécurité.

  47. Il n’y a vraiment pas plus aveugle que celui qui refuse de voir.Mais si vous refusez de voir,c’est tout à fait votre droit d’accepter de devenir aveugle.Mais de grâce,laissez nous soutenir IBK dans ses actions car nous sentons déjà les retombées en deux ans de gouvernance.
    Vive IBK,vive le Mali. 😀 😀 😀

  48. Journaliste vendu, journaliste manipulé, journaliste à la solde de tiébilé et de l’opposition.
    C’est ce que vous êtes et le contraire nous étonnerais.
    Il faut dire les choses telles qu’elles sont si des gens n’ont pas pu changer le pays en 10 ans ce n’est pas en 2 ans qu’il faut demander à IBK de la faire!

  49. Ce que IBK a pu réaliser en seulement deux ans, aucun des anciens présidents de la république du MALI ne l’a déjà fait !!! Il a un bilan de réalisation très élevé dans ces deux que ça soit dans le cadre économique, social et militaire de ce pays !!! Alors ton article, tu peux te le mettre où je pense crétin !!!

  50. le pays se porte bien financièrement. je reste admiratif au travail faire par IBK et son équipe de jeunes dynamiques
    Un pays qui était fauchée par nos prédécesseurs qui se sont servis au lieu de servir le peuple et se sont cachés la face avec la crise

  51. Je suis énormément déçu de CH. Sylla pour sa méchanceté envers IBK .le président du mali s’est jugé bon pour le peuple et continu à le faire. Qu’il se renseigne mieux.

  52. Au mali on a tellement de liberté d’expressions qu’on confond le libre parler avec les injures.
    IBK n’est pas du moins un jeu vidéo ou un acteur de film envers qui on peut dire la totalité de ce qu’on veut

  53. Je te prie de changer de vocation car des lois sont en cours pour débarrasser le système des gens comme vous qui se laissent acheter pour quelques billets

  54. Je suis malien et je suis fier voir même heureux d’apprécier avec honnêteté les bienfaits de IBK. Pendant que d’autre pays souffre de martyre soyons tous fier des compétences d’IBK. C’est le meilleur.

  55. Les scandales comme tu l’as souligné dans ton article c’est des journalistes comme toi êtes à la base. Il serait profitable d’informer la population plutôt que l’intoxiquer.
    LE MALI AVANCE

  56. Si vous estimez qu’en deux ans le président IBK n’a pas travaillé, comment qualifierez-vous la prévision 36% des 200 000 emplois promis par IBK pour ce quinquennat. Le Mali s’acquitte ses dettes intérieures pour relancer l’économie, avec le payement aux banques et aux particuliers de la somme de 500 milliards de nos francs en l’espace de six mois. Malgré les difficultés conjoncturelles, le Mali progresse, avec un taux de croissance de 7,2%, contre 1,7% au moment où IBK venait aux affaires, en septembre 2013. Il existe un cadre pour le processus de paix, avec la signature de l’Accord d’Alger, dont la mise en route permettra à notre cher pays de recouvrer la souveraineté perdue dans la région de Kidal. Même son de cloche chez le Représentant du FMI au Mali, qui martèle haut et fort qu’avec l’avènement d’IBK au pouvoir, «le Mali a décollé».
    Des projets structurants pour sortir des villages du noir, de l’obscurité, avec tout l’impact que l’électrification peut apporter, en termes de développement, de sécurité et de joie de vivre dans une agglomération. L’enseignement supérieur se modernise, les examens se crédibilisent davantage, les bourses sont distribuées dans la plus grande transparence, performance jamais égalée au Mali. armée nationale, auparavant dans un dénuement total, est en train d’être équipée, doucement mais sûrement.
    Avec la Loi de programmation militaire, soit 1500 milliards de nos francs sur 5 ans. Ses primes et autres avantages ont également connu une hausse sensible. La lutte contre la corruption, qui anéantit tous les efforts du gouvernement, est bel et bien engagée. La volonté politique et la détermination du chef de l’Etat à combattre ce fléau ne font l’ombre d’aucun doute. Tous les dossiers à son niveau ont été transmis à la justice.
    Franchement dit, il n’y a plus rien à dire. Qui dit mieux !!!!
    A bas les jaloux !!!
    A bas les antagonistes !!!
    A bas l’opposition !!!
    A bas les journalistes affamés !!!

  57. La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés: la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c’est-à-dire la liberté de l’homme, celle du citoyen et celle d’un peuple. La société civile malienne manque de responsabilité.
    La vertu de justice est de l’essence de la société civile
    Le gouvernement malien actuel effectue très bien ses tâches avec rigueur et abnégation .Cela est à sollicité.
    IBK -IBK-IBK-IBK-IBK le peuple souhaite encore un 2ème mandat

  58. j’ai réfléchis longuement et je viens de comprendre votre agissement
    Oui mon cher journalisme, la corruption qui vous nourrit est en train nettoyer sous la gouvernement d’IBK
    On ne peut pas demeurer éternellement dans le faux

  59. Arrêtons des critiques qui ne nous mènent nulle part…

    IBK a besoin de soutien des maliens, il doit être soutenu pour le bien de la nation, Jamais l’Etat malien n’a été face à un péril aussi imminent. Les Maliens font face au plus grand défi de leur histoire : vaincre l’ennemi qui menace de détruire leur identité. Quand il y a eu le « 11 septembre », toute l’Amérique s’est mise debout comme un seul homme. Quand la France a été frappée par les terroristes (affaire Charlie Hebdo), tous les Français se sont unis. Quand la Tunisie a été frappée dans son cœur, tous les Tunisiens ont parlé d’une seule voie… Quand un pays est menacé dans son intégrité, sa liberté, sa culture, les fils/filles de la nation se doivent de se donner la main.
    Le Mali est frappée par le terrorisme, le néocolonianisme, l’intégrisme religieux, la guerre géopolitique des grandes puissances…, les Maliens se doivent de s’unir pour y faire face. S’unir pour rester fort ou se diviser pour périr.
    La menace qui plane au-dessus du Mali, n’épargnera personne. Elle ne fera l’affaire d’aucun Malien. Qu’on ne s’y trompe ! Cette menace qui s’appelle « terrorisme religieux » « néocolonianisme » va détruire notre identité et transformer nos vies en enfer.
    Pour sauver le Mali, les Maliens doivent mettre de côté leurs différences politiques, religieuses, ethniques. Le Mali n’a qu’un seul drapeau, une seule armée, un seul territoire. Défendons le Mali. Soutenons le président de la République et son gouvernement contre les « ennemis » du Mali.

    Nous avons tous à contribuer pour faire du Mali comme il a toujours été…

    Vive la République …….

  60. Le président Ibrahim Boubacar KEITA fait de son mieux et il continue toujours de le faire. Cependant, il ne peut guère allez au-delà des moyens. Si vous estimez que ce monsieur n’est pas à la hauteur autant de montrer celui qui peut gérer mieux cette crise que lui.

  61. J’ai confiance en l’état malien. En sa souveraineté et en sa qualité de gérer les affaires de l’état.
    De part et d’autre nous pouvons affirmer que le mali est un pays ordonné depuis la superbe venu de IBK. J’ai confiance en notre président et je croix en lui

  62. Si vous jugez IBK ainsi, vous devez aussi être en mesure de bien valoir la situation dans laquelle il est venu trouver le pays. Deux ans est loin d’être dix ans, et pourtant il y’en a qui ont même passé plus de vingt ans au pouvoir. Qu’est ce que ça donné ?

  63. Un seul et petit exemple pour ce journaliste: la route bamako-koulikoro;
    20ans au tiroir et mis en projet en 2 ans de gérance. L’écart est visible même pour l’aveugle.

  64. C’est bien que vous aillez soulevé ce point, chose étant je vous convie aussi à faire quatre pas en arrière pour revoir l’état dans lequel le Mali se trouvait avant l’accession d’IBK au trône.

  65. L’histoire des 1000 tracteurs révélera sous peu que votre meilleur ministres des finances à reçu sous pli fermé la bagatelle somme de 1 milliard de fcfa en liquide svp.wait and see.IBK RÉVEILLE TOI. MET DE COTE TA FIERTÉ MANDINGUE EN ALLANT CHERCHER TON SAUVEUR TATAM LY. 😳 😳 😳 😳

  66. la politique n’est pas faite pour ceux qui ne veulent pas comprendre. Le journalisme du mali court directement à la dérive. Pour parler d’un état en faillite il faut d’abord évaluer les médias qui n’informent pas la population des actions posées par l’état malien.

  67. Merci IBK pour l’aide apportée au secteur agricole
    nous sommes fiers de votre acharnement au travail pour donner le bien-être à vos compatriotes

  68. Monsieur Sylla, il semble que vous excellé plutot dans le mensonge que dans le journalisme.Oui je vous comprends parfaitement, car des ennemis du peuple vous ont tiré dans une misère qui avait atteint son paroxysme que vous vouliez leur faire plaisir en dénigrant les prouesses réalisées par IBK.
    Malheureusement, c’est peine perdue car le peuple est le mieux placé pour apprécier cela.
    Je vous recommande de retourner à la terre car elle nourrit son homme, et ce métier de journaliste ne vous convient pas.

  69. Un pays développé c’est un pays d’abord non corrompu. Qui travaille sur les règles du chef de l’état. Si les média maliens ne travaillent pas sous les règles de la nation. Notre pays cours vers la ruine.

  70. La venue d’Ibrahim Boubacar Keita au pouvoir fut une gloire pour la nation malienne. Il a su apporté de la paix au Mali et sans oublier bien sûr les nombreux voix du développement qui s’ouvrent jour après jour au Mali.

  71. Par le biais de la corruption que subit notre pays Nous pouvons affirmer que la corruption des médias bat son plein dans ce pays. Les différents partis politiques contrôlent les médias en vue de solliciter leurs œuvres.

  72. Le choix en IBK n’est pas un choix vain, s’il est à la tête de la nation ce qu’il est capable de conduire cette nation, nous avons eu confiance en lui et en retour il à respecter notre confiance.
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Avec IBK l’espoir est permis, Oui, l’espoir est permis, parce qu’il existe un cadre pour le processus de paix, avec la signature de l’Accord d’Alger, dont la mise en route permettra à notre cher pays de recouvrer la souveraineté perdue dans la région de Kidal.
    Oui, l’espoir est permis, parce que le Mali bouge. Malgré les difficultés conjoncturelles, le Mali progresse, avec un taux de croissance de 7,2%, contre 1,7% au moment où IBK venait aux affaires, en septembre 2013. Qui dit mieux!
    😉 😉 😉
    Oui, l’espoir est permis, parce que le Mali est un pays où le climat des affaires est propice, un pays prisé par les investisseurs, qui se bousculent au portillon. Le Représentant de la Banque Mondiale pour les opérations au Mali vient de confirmer que les clignotants à Bamako sont au vert et son institution encourage les porteurs de projets à venir au Mali.
    😉 😉 😉 😉 😉
    Même son de cloche chez le Représentant du FMI au Mali, qui martèle haut et fort qu’avec l’avènement d’IBK au pouvoir, «le Mali a décollé».
    😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉
    Oui, l’espoir est permis, avec des projets structurants pour sortir des villages du noir, de l’obscurité, avec tout l’impact que l’électrification peut apporter, en termes de développement, de sécurité et de joie de vivre dans une agglomération.
    Oui, l’espoir est permis, parce que le Mali s’acquitte ses dettes intérieures pour relancer l’économie, avec le payement aux banques et aux particuliers de la somme de 500 milliards de nos francs en l’espace de six mois.
    😉 😉 😉 😉 😉 😉
    Merci au président IBK…

  73. Pour moi l’état malien est à sollicité. Il faut comprendre et savoir qu’en moins de 2ans IBK n’a jamais cessé de nous surprendre, à savoir les 3milliards d’euros et l’arrivée des futurs investisseurs.
    IBK est à saluer et à encourager.

  74. Ne soyez pas ingrat vis-à-vis des efforts fournis par le président de la République et son gouvernement. De vous à moi, nous savons tous que le Mali d’aujourd’hui est différente de celui de 2012 et cela grâce à IBK et ses hommes.

  75. Le Mali et certes encore dans une situation un peu délicat, mais j’avoue que les choses ont beaucoup changé depuis l’arrivée de Mandé Massa. Ne se reste que la paix,cet homme a assez fait.

  76. Vous savez chers journalistes le mali regorge en lui d’énormes qualité politique et un entourage intellectuel et travailleurs. C’est ça le mali .il faut encourager l’état malien dans ces action pour vous mettre en sécurité. Merci IBK et vive le Mali.

  77. Avec IBK l’image de notre MALIBA est rehaussée. Pour votre information notre croissance avoisinera 5,82 en 2016 rapport du FMI
    Toutes les dettes intérieures sont presque payées
    un banc d’applaudissement pour ce régime
    Réussir en 2 ans ou d’autres ont échoué en 2 mandats

  78. Il faut que les gens soient un peu réaliste dans ce pays.
    Des projets profitables ont fait des décennies dans des tiroirs dans ce pays.
    IBK les a dépoussiéré et les mets en exécution.
    L’argent du contribuable a été utilisé pour financer des projets qui n’avaient aucun bénéfice pour les maliens.
    IBK se garde de telles agissements et des gens en experts déguisés font des bilans partisans. On ne tombera pas dans ce jeu!

  79. Tous les maliens savent que IBK est un travailleur et les résultats de ses actions sont palpables.Mais si par mauvaise foi des personnes se disant journalistes veulent saboter ces actions,ils se fatiguent.Le peuple malien n’est pas du tout dupe et voit très bien. 😯 😯 😯

  80. De toutes les milles et une manière, IBK est le seul homme de la situation. J’ignore qui d’autre pouvait ce Mali poste crise si ce n’est pas lui. Avouons qu’on n’est pas totalement sorti de la crise mais le Mali a fait un énorme pas vers la paix.

  81. Mamadou Igor Diarra, ministre de l’Economie et des Finances affirme que L’augmentation des salaires va être mise en application dans les semaines à venir .En plus nous assistons à une hausse du prix de pétrole.
    Alors vous n’avez pas honte de dire que IBK et son gouvernement ne travaille pas ?
    C’est vous les journaliste qui n’effectuez pas votre boulot .Le mali prie pour vous 😆 😆 😆 😆 😆
    IBK est là et IBK est là la corruption disparait.

  82. Le mali a connu une forte économie digne de ce nom depuis l’arrivée d’IBK. La nomination de Mamadou Igor Diarra à la tête du ministère de l’économie fut une chance pour le Mali.
    Le ministre Mamadou Igor Diarra lors du Forum de la presse : « Toute la dette intérieure du pays a été épongée »
    Le pays s’est relevé grâce à la forte mobilisation des entreprises qui ont boosté la croissance et permis d’éponger la note salée de la dette intérieure qui se chiffrait à plus de 575 milliards FCFA, insufflant ainsi une nouvelle dynamique à l’économie nationale.
    Le vendredi dernier, la Maison de la presse a refusé du monde. Le jeu en valait la chandelle. Elle recevait le ministre de l’Economie et des finances, Mamadou Igor Diarra, qui était l’invité du Forum de la presse. Un nouvel espace de débats que la Maison de la presse a initié pour pallier à l’absence d’espace de discussions entre les Pouvoirs publics et les citoyens sur des grands enjeux du pays. A cette occasion, le banquier qui se trouvait en terrain connu a émerveillé l’auditoire. Devant la presse, il affirma sans détour que tous les indicateurs sont maintenant au vert, tandis que le Mali vient de loin. Le tourbillon né de cette crise sociopolitique est derrière, a-t-il assuré.
    Embargo, suspension de l’aide publique au développement voila autant de facteurs qui avaient mis à mal l’économie malienne. A ces facteurs est venu se greffer l’incompréhension qui a surgit entre les fils du pays suite la pertinence de l’achat d’un avion présidentiel et la surfacturation autour du marché d’équipement de nos forces. A croire, le ministre de l’Economie et des Finances, tout cela n’est plus qu’un lointain souvenir. Et la preuve est que les salaires de juillet sont tombés avant le 25 du mois pour permettre aux chefs de familles de passer dignement et dans la joie, la fête d’Aid El Fitr en famille.
    Selon le ministre, l’économie malienne est en phase de reconstruction. Pour lui, les questions économiques ne sont plus un tabou au Mali.
    A l’en croire, à la date du 10 janvier 2015, le tableau n’était pas reluisant puisqu’il existait une ardoise d’arriérés portant sur 200 milliards de FCFA. Mais, à la date d’aujourd’hui, le Trésor public a épongé cette dette. Il a même profité de l’occasion pour lancer un appel à tous ceux qui n’ont pas été payés de se présenter avec ces preuves pour être réglé.
    Pour cela, le ministre a salué le gouvernement précédent pour des efforts incommensurables consentis à cet effet. Car, selon lui, il ne démérite pas.
    A en croire le ministre, l’Etat a pu honorer ses engagements en épongeant la dette intérieure qui s’élevait à plus de 575 milliards FCFA. Mais l’arbre ne devant pas cacher la forêt, le ministre reconnait que ce sont les entreprises qui ont réellement souffert de la crise.
    Pour le redressement des finances publiques, dit-il, des efforts colossaux ont été consentis telle que la réduction drastique du train de vie de l’Etat. Aussi, des projets ont pu voir le jour, les appuis budgétaires ont atteint 67 milliards.
    Le ministre es revenu sur le montant du budget qui avoisine les 1800 milliards de FCFA. Sourire aux lèvres, il a souligné que les engagements envers les fonctionnaires ont été honorés, des avantages à hauteur de 24 milliards ont été accordés aux fonctionnaires, et les travailleurs ont obtenu un ITS d’environ 6 milliards.
    Pour les exercices à venir promet-il, la priorité sera donnée au secteur agricole. Selon lui, pour que les programmes se réalisent, il fallait rassurer d’abord les partenaires techniques et financiers.
    Le patron de l’hôtel des finances a promis que le budget 2016 sera plus ambitieux. Il a félicité les services d’assiette à savoir la douane et les impôts qui ont pu engranger une recette de plus de 1089 milliards FCFA. Les recettes sur les cigarettes et le secteur de la téléphonie ont aussi contribué à renflouer les caisses de l’Etat, a indiqué le ministre qui explique que cela a beaucoup contribué au redressement économique du pays.
    Selon lui, cette performance est le résultat du réseau qui est le plus performant de la sous-région. L’autre secteur dans lequel l’Etat a pu puiser est le domaine minier surtout la production aurifère où le Mali occupe le 11ème rang dans le monde. Les banques aussi ont apporté gros à l’Etat. Les banques et les mines réunies ont apporté à l’Etat malien la somme de plus de 400 milliards FCFA, a expliqué le ministre.
    Le Mali, à ses dires est aujourd’hui la 3ème puissance économique de la zone UEMOA derrière la Côte-D’ivoire et le Sénégal. Comme autre bonne nouvelle, c’est en matière d’amélioration du climat des affaires que le Mali a été classé premier de la sous-région.
    Avant de clore les débats, le ministre a appelé à plus de civisme de la part des entreprises en matière de payement d’impôts et taxes. Selon lui, le gouvernement n’a jamais fermé la porte au dialogue social. Selon lui, tous les bons du trésor qui s’élevaient à environ 88 milliards ont été payés. Des efforts qui prouvent que les indicateurs sont au vert, a conclu le ministre.
    Badou S. Koba
    http://www.maliweb.net/economie/le-ministre-mamadou-igor-diarra-lors-du-forum-de-la-presse-toute-la-dette-interieure-du-pays-a-ete-epongee-1089072.html

  83. 12) Le Mali affiche un taux de croissance de 7,2% selon le Fonds monétaire international qui souligne les progrès accomplis après une grave crise politique et sécuritaire.
    « En 2014, l’économie malienne a renoué avec une croissance vigoureuse, enregistrant une augmentation de 7,2% du PNB. Ce chiffre est à comparer aux résultats de 2012, année où la croissance a été nulle en raison de la crise sécuritaire », a déclaré vendredi Christian Josz, chef d’une délégation du FMI qui s’est rendue à Bamako.
    Au cours d’une conférence de presse, il a rappelé qu’en 2013 « la croissance n’a pas dépassé 1,7% à cause d’une mauvaise récolte ». Le pays avait plongé en 2012 dans une très grave crise marquée par un coup d’Etat militaire et la prise de contrôle du nord du pays par des groupes islamistes – alliés à Al-Qaïda – jusqu’au début 2013.
    Interrogé sur l’achat d’un avion présidentiel et d’équipements militaires dans des conditions opaques qui avait provoqué l’ire du FMI, M. Josz a estimé que le Mali avait mis de l’ordre dans ses affaires. « La situation a été régularisée, des mesures ont été prises « a-t-il affirmé.
    « Le dernier trimestre 2014 a été marqué par des efforts importants pour renforcer la gestion des finances publiques en insistant sur le respect des règles budgétaires et de passations des marchés », a-t-il ajouté.
    Se félicitant de la confiance retrouvée entre son pays et le FMI, Mamadou Igor Diarra, le ministre malien de l’Economie, a déclaré que « le gouvernement malien était décidé à lutter contre la culture de l’impunité et à s’atteler à avoir une économie performante pour assurer le développement du Mali ».
    Cher Ch.Sylla vous êtes la bombe du mali .C’est vous la risée du mali.

  84. Vous manquez même d’arguments pour attaquer IBK c’est pourquoi vous passez votre temps à vous plagier
    Du copier coller rien de plus
    vous êtes nul
    vous une honte pour cette noble profession

  85. Ban Ki-moon félicite IBK pour son élection
    Martin Nesirky, le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, félicite aujourd’hui le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, pour son élection tout en saluant les autorités pour le bon déroulement du scrutin. « Le Secrétaire général prend note des résultats préliminaires de l’élection annoncés aujourd’hui par le gouvernement du Mali. Au moment où le Mali attend la confirmation des résultats par la Cour constitutionnelle, le Secrétaire général félicite M. Ibrahim Boubacar Keïta pour son élection à la Présidence de la République du Mali », indique le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse. « Le Secrétaire général prend également note de l’acceptation du résultat par M. Soumaïla Cissé, le candidat arrivé second à l’élection présidentielle. Il salue son attachement aux principes démocratiques », poursuit-il. Le ministre malien de l’Administration territoriale, Moussa Sinko Coulibaly, a rendu public aujourd’hui les résultats préliminaires de l’élection présidentielle du 11 août dernier selon lesquels Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a obtenu 77,61 % des voix contre 22,39 % pour Soumaïla Cissé
    IBK fait actuellement du bon boulot reconnaissez le.

  86. IBK est un vrai travailleur, il a pu redresser le pays en deux ans. Il mérite vraiment le soutien des maliens.
    Une chose est sure : c’est lorsqu’on fournit des efforts ensemble qu’il est important de prendre soin du suivis des travaux. Les maliens doivent accompagner le président dans ses difficiles tâches de la république.
    Alors Mr. le journaliste arrête tes critiques sans aucune importance lorsqu’il s’agit de la république.

  87. Je ne prends pas partie pour IBK, mais depuis son arriver le pays commence légèrement à se développer, délicatement mais assurément, il est en train de redresser le pays. Il est vraiment l’homme de la situation soyons honnête. Il peut gérer le Mali comme il se doit, il a la compétence nécessaire. Sa politique de gouvernance reste la meilleur mode gérance approprié à notre pays.

  88. Pour ceux qui ne le savent pas encore IBK n’est pas un magicien qui d’un coup de bâton magique fais des miracles.
    Il a hérité d’un pays complètement en ruine et fait tout pour qu’on sorte de cette situation.
    Ne mettons pas la charrue avant les boeufs comme veut le faire ce soit disant journaliste.
    L’heure n’est pas au bilan mais au travail.

  89. Cher journaliste,je ne sais vraiment pas comment vous regardez ou tout simplement c’est parce que vous ne vivez pas au Mali.Mais tous les maliens,les vrais,savent que IBK a fait en deux ce que d’autres n’ont pas pu faire en deux mandats.Mais si vous avez des problèmes de vue,vous pouvez aller voir un ophtalmologue;et Dieu merci pour vous le Mali en compte de très grands. 😯 😯 😯

  90. Le travail de IBK au mali a eu une renommée internationale même John Ging a fait un bon rapport.
    Je salue les autorités du mali et les différentes actions humanitaires à ramener la paix au pays.
    IBK ne va jamais cesser de nous surprendre même l’ONU est fier de son travail.
    Je suis fier du boulot de IBK en moins de 2ans de pouvoir seulement .Franchement soyons fier de lui

  91. Le vrai et bon journaliste c’est l’information juste, vrai au bon moment et en temps réel
    où peut-on vous placer
    Rien que du pacotille
    Vous n’avez que votre place à la maternelle

  92. Ce sont les opposants et les journalistes malveillants qui désinforment le peuple et empoissonnent le système du régime au pouvoir avec des mensonges et des balivernes. Le pays n’a pas besoin de cela, si vous n’avez rien n’a dit aller vous faire à ailleurs. La presse et l’opposition malienne ont perdue toutes leurs crédibilités, considérations, dignités et honneurs vis-à-vis de la population malienne.

  93. Après deux ans d’exercice du pouvoir, Ibrahim Boubacar Keïta n’arrive toujours pas à remettre le Mali sur le bon pied, Selon vous.Je vous,Si le Mali était dans le trou avant 2013, je dirai qu’il ne l’est plus et ne risque de le devenir après IBK sauf si son successeur dilapide son œuvre.
    Si le Mali risquait de perdre sa dignité en voyant son territoire divisé en deux, je dirais qu’il a retrouvé cette dignité grâce à l’arrivée d’IBK et ne risque plus jamais revoir cette crise jusqu’à la fin des temps sauf si son successeur dilapide son œuvre.

  94. Malgré qu’IBK a hérité d’un pays plongé dans une crise multidimensionnelle en moins de 2 ans, il arrive avec l’aide de son ministre de l’Economie et des Finances Mamadou Igor Diarra a redressé l’économie et des finances. Le régime d’IBK reste la meilleure parmi tant d’autre passés. La gouvernance est porte ses fruits grâce aux Ministres compétents.

  95. Des journalistes sont toujours ouverts aux critiques, Et pourtant, des efforts ont été faits avec Les attentats terroristes déjoués ici à Bamako, les magiques coups de filets réussis par nos forces de défense et de sécurité. Sur la question, le président de la république, fort de sa détermination, s’est engagé à relever notre armée afin d’en faire une vraie armée de métier, dopée aux plans moral, économique et social.
    Je ne vois à quoi s’attend d’autre ce journaliste ?
    IBK est déjà sauver, à toi de te trouver un sauveur…

  96. IBK va en voyage pour la recherche des financement, des aides. ce qui lui a permis un octroi de 3 milliards d’euro. le sommet Afrique-inde aussi où notre pays a une part dans ce financement
    Quoi d’autres mon cher SYLLA

  97. Dans la situation dont IBK a trouver le pays, il n’était vraiment évident qu’il arrive accomplit un travail salutaire, comme il le fait maintenant. La politique de gouvernance d’une manière générale d’IBK est la meilleure.

  98. Sylla, le journalisme ne se résume pas à la transformation de l’information en sa faveur, je remarque par vos écrie que le faite de mentir reste votre habitude.

  99. Vous êtes vraiment un journaliste ce merde.A fois chaque que vous décidez de publier des articles,c’est toujours dans le but de semer le doute dans la tête des maliens que nous sommes ou inciter à la haine ou à la révolte.Mais sachez que savons qui vous êtes et qui sont ceux qui vous envoient. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  100. Que du mensonge cher journaliste
    vous avez acheté ou payé?
    si vous avez payé tant c’est que vous êtes récupérable
    un conseil, si vous avez un petit grain d’amour arrêtez d’intoxiquer votre peuple car il a besoin d’infos justes.

  101. Comment pouviez vous parler de mauvaise gestion pendant que les salaires, bourses et autres charges sont régulièrement versés et dans le temps. Mieux, et selon des hauts cadres des milieux financier et économique, les finances publiques n’ont jamais aussi bien géré que ces temps-ci. En tout, cas ceux là qui opèrent dans le secteur des activités économiques ne diront pas le contraire. L’argent du contribuable n’est plus utilisé comme par le passé. Tous ceux qui s’aviseraient à contourner les principes rigoureux de gestion des ressources publiques l’apprendront à leur dépend. Le chef de l’Etat a donné des orientations claires et nettes pour le traitement des dossiers sans aucune interférence sur la justice qui n’a jamais libre que maintenant. Les diverses interpellations de ces derniers temps et tous ceux qui attendent de l’être, sur la question des détournements de fonds publics constituent des avertissements.

    C’est avec IBK que le pays connaîtra un changement digne de son nom.

  102. Les progrès du gouvernement IBK sont visibles aux yeux de ceux qui veulent bien le voir.
    Les différentes reformes des secteurs sensibles commencent à porter leurs fruits.
    N’essayez donc pas de nous corrompre l’esprit.

  103. Un journaliste clochard qui n’a plus d’inspiration chaque jour le même morceau Ce n’est pas obligatoire que tu fasses un article chaque semaine si tu n’as pas de choses importantes à raconter vous êtes prié de vous boucler vous êtes les premiers ennemis de ce pays, des obstacles à la paix

  104. J’invite tous mes compatriotes à ne pas tirer le diable par la queue. Ibrahim Boubacar Keïta n’est qu’à de deux ans et quelques mois de son quinquennat. Pour pouvoir jauger son travail il faut au moins qu’il achève son premier mandat de 5 ans. Aucun politicien ne peut faire au-delà de ce qu’a fait IBK, même Barack Obama. Le pays était secoué par la rébellion quand IBK venait au pouvoir. 😛 😛 😀 😀 😀

  105. Tu parles dilapidation et de détournement de fond
    je voulais savoir les financements des travaux tels que la route bamako-koulikoro, les ponts et autres viennent de la poche de ton grand-père?

  106. Ceux qui ont osé dire que le MALI n’avance, que le régime d’IBK est sans repère. Je me demande quelle tête feront-il, quand ils verront se bon programme du ministre de l’Économie et des Finances Mamadou Igor Diarra. L’économie est en marche, le pays est en marche et alors qui dit mieux.

  107. Je ne me lasserai jamais de le dire et redire haut et fort, IBK a hérité d’un pays à bout de souffle que ce soit économiquement, politiquement et tant d’autre. Les prédécesseurs d’IBK ont mal géré le pays, leurs modes de gouvernance étaient à la pointe de la corruption, de l’impunité. Evidement le pays a fini par sombrer dans une crise sans antécédent. IBK n’est pas le fautif mais il est élu pour trouver une suite favorable aux maux de notre patrie.

  108. Enfin, une autre preuve qui démontre que certains journalistes de la place notamment SYLLA n’écrivent plus dans le souci d’informer le peuple, mais plutôt désinformer celui-ci et mieux de salir le président démocratiquement élu.

    Que c’est regrettable et même pitoyable pour notre pays qui a besoin qu’on soit soudé autour du président pour qu’il sorte le pays de sa léthargie.

  109. Ce journaliste fait là tout l’étalage de sa constipation intellectuelle.Il vient de prouver qu’il n’ a rien dans coco qu’il porte sur son cou.Mais si votre cerveau a tari et que vous êtes en manque d’inspiration,vous pouvez devenir un bouvier.Mais de grâce,sachez que le journalisme ne vous va pas du tout. 😀 😀 😀 😀 😀

  110. IBK n’a pas besoin d’être sauvé qui que ce soit car nous le connait grand bâtisseur
    et le peuple n’hésitera nullement à lui convier une fois de plus sa confiance

  111. SABOUNYOUMA chaque jour le même son Monsieur le journaliste depuis que j’ai commencé à lire votre plume cela fait plus d’un an vous agissez de la même façon à chaque publication vous acharnez sur le régime comme vous êtes téléguidé ou destiné à cela Mieux vaut que vous changez votre système de journaliste pour devenir un grand dans ce pays.

  112. On n’est pas journaliste pour passer toute sa vie à critiquer. Mais pour informer le peuple sur toutes les actualités, qu’elles vous plaisent ou pas. Je sais que CH (voiture non immatriculée, interdit de circuler à l’intérieur du pays). Est un pessimiste du régime d’IBK. Mais néanmoins il doit reconnaitre les bienfaits fondés de ce régime. 😯 😯 😯 😆 😆

  113. Ce que je n’arrive toujours pas à comprendre chez les journalistes maliens c’est qu’ils écrivent des articles sans donner de preuves tangibles.
    IBK a fait ceci IBK a fait cela mais en fin de compte rien de concret. Si le metier de journaliste ne vous réussit pas aller voir ailleurs c’est aussi simple que ça.

  114. Seuls les ignorants, les inconscients, les opposants mal intentionnés, les apatrides, les détracteurs, les corrupteurs et corrompus se permettent de critiquer IBK et son régime. Parce qu’ils ne veulent pas voir le pays avancer. Les patriotes honnêtes, les dignes fils de ce pays ne critiquent pas. Ils préfèrent accompagnés, soutenir, proposer des idées différentes et plus avantageux et plus crédibles pour le pays.

  115. Tous les maliens, presque, se glorifient actuellement de la gouvernance d’Ibrahim Boubacar Keïta. Certains disent même qu’à part le régime socialiste de Modibo Keïta, le régime actuel n’est pas à comparer aux autres régimes. Mr Sylla, continuez toujours de vous tromper de plume. 😛 😛 😀 😀 😀

  116. C.H. Sylla tu vends ta dignité comme cela, vous prenez de l’argent à TIEBILE et ses compagnons pour dire chaque jour des n’importe quoi sur IBK et ses proches. Même s’il parle vous le critiquez, quant il commet un acte on le critique. Comment il peut travailler dans ces circonstances avec le grand souci du pays qui est la crise du nord. IBK que Dieu vous sauve !!!

  117. A moins de deux ans, Ibrahim Boubacar Keïta a fait un bon bilan. La signature de l’accord d’Alger ; la relance de l’économie avec un budget de 1000 milliard d’ici 2016 sans dettes ; les 1552 logements de N’Tabacoro,… IBK avait promis de trouver une solution à la crise et c’est ce qu’il a fait. Peut-être que c’est parce que la presse ne reçoit plus 200 millions comme aide publique que CH pense que le président de la république gouverne mal le pays. A-t-il oublié la situation dans laquelle IBK est venu au pouvoir ? 💡 💡 😆 😆 😆

  118. Le Président IBK s’est fait entourer de jeunes dynamiques tant dans la communication, le ministre des finances, madame la ministre de la justice pour rehausser l’image du Mali
    Et nul ne doute de leur remarquable travail.
    Allez-y de nouveau sur les bancs pour apprendre comment traiter un article
    crève faim

  119. IBK est un bon président, il a amélioré plusieurs secteurs notamment l’augmentation des salaires, le classement des cadres et l’adoption d’un budget pour les armements et équipements des militaires qui étaient déposés à l’assemblée nationale depuis 2002 sans être adopté lors des régimes précédents et aussi le changement des conditions de vie des forces armées maliennes.

  120. Dans sa quête de ramener la paix et la quiétude, le régime, il faut le dire et à haute et intelligible, a réussi la prouesse de maintenir le cap économique. Les commentaires de l’UEMOA en font foi. L’énorme dette intérieure a été totalement apurée. Le taux de croissance est l’un des plus rayonnants de l’espace communautaire. Il était à 7, 2% en 2014. Qui dit mieux.
    Tout ça grâce à la bonne gestion du président IBK, Il ne va pas faire tomber le ciel sur le Mali quand même, alors Mr. le journaliste il faut savoir ce que tu dis.

  121. IBK est à sa deuxième année et quelques mois presque au pouvoir, on lui reproche de tout. Alors qu’il est venu trouver le pays dans une situation très critique que ses prédécesseurs ont été les causes de cette situation. Est-ce que dans la brouille on peut faire quelque chose de bon ? Nous en avons marre de vos critiques stériles et infantiles.

  122. Je ne pense pas si ce pauvre CH Sylla a avalé ses comprimés. Il faut être un malade mental pour raconter de telles conneries. Au moment où le monsieur se sacrifie corps et âme pour les causes des maliens, certains se permettent de se faire des 5000FCFA et 2000FCFA comme frais de condiments pour publier un tel article. C’est vraiment décevant. 😀 😀 😀 😛 😛 😛

  123. C H SYLLA il faut mettre ta réputation en feu tu passes tout ton temps à diffamer et à défendre TIEBILE et les autres tarés aigris contre le régime Une chose est claire on dit que « la parole s’en va mais l’écriture reste »

  124. Je pense que le gouvernement est à féliciter, en particulier le ministre de l’Économie et des Finances Mamadou Igor Diarra. Grâce à sa compétence le régime d’IBK montre aujourd’hui aux détracteurs, aux malveillants que la gouvernance du régime d’IBK est à la hauteur, car l’économie devient de plus en plus présente.

  125. Ce que le vieux a pu faire en deux ans je le jure que cela vaut mieux que les dis ans de ses prédécesseurs. Vous les journalistes, vous racontez des mensonges pour avoir de l’argent seulement sinon nous connaissons les vraies réalités du pays. Quoi qu’il en soit IBK c’est notre choix et nous le soutenons jusqu’à la fin de ses mandats.

  126. La gouvernance d’Ibrahim Boubacar Keïta est sans doute bonne. Seulement certains journalistes et hommes politiques veulent à tout prix mettre à feu sa gestion des deniers publics. Je ne sais réellement ce qui a poussé ce lamentable CH. Sylla à aller faire le journaliste. Il est nul à la matière. Il aurait u faire une autre formation qui l’aidera à cachée son incapacité.
    Comme on le dit souvent, il n’est jamais trop tard pour faire une marche en arrière, c’est-à-dire pour se racheter. 💡 💡 💡 😆 😆

  127. Mr. le journaliste, ne nous raconte pas du n importe quoi ici, nous savons tous de quel vois le pays roule, tu ne peut pas nous convaincre envers un autre sens.
    🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Deux ans après
    Les avancées sont à hauteur de souhait. Aujourd’hui, deux ans après l’arrivée du Président Ibrahim Boubacar Keita, les maliens, ont eux-mêmes l’obligation morale de faire le bilan. Ce qui a été fait, et ce qui reste à faire. Nous évitant l’économie des réussites ou des échecs, le régime actuel sur le plan sécuritaire fait ce qu’il peut, en tout cas, mieux que ce qu’il a trouvé en venant aux affaires. Ceux qui voudraient encore évoquer la débâcle militaire de Kidal, doivent tout simplement de réfléchir par deux fois. Le Mali, ce jour là, n’a pas perdu Kidal.
    😀 😀 😀 😀
    Nous avons la chance d’avoir IBK comme président. Les maliens sont fiers de lui.
    😀 😀 😀 😀 😀

  128. les finances ont été assainies
    Notre mère coloniale n’a t-elle épongé sa dette envers le Mali et le financement des projets, également l’octroi de microcrédit au peuple
    Pourquoi tant de haine
    Cherchez à avancer ces pacotilles de journaliste

  129. Mr sylla est ce que vous venez d’arriver au mali ou êtes vous né de la dernière pluie?
    Des gens ont gouverné ce pays pendant des décennies et ne nous ont rien apporté de concret et vous vous permettez de faire un bilan en deux ans de dure exercices et voulez le taxez de négatif.
    Le peuple malien dans son ensemble voit les progrès de IBK.
    Laissez-le travailler!

  130. Encore des articles nuls comme le journaliste qui le publie.Mr C.H Sylla, je m’interroge si vous êtes réellement un journaliste.Parce que je peux pas comprendre que vous prenez de longues heures à rédiger un article rien que pour ternir l’image du président.Si vous manquez d’inspiration, taisez vous au lieu de raconter des balivernes à la population.
    Ayez quand même un minimum de foi pour reconnaître le travail abattu par IBK. Cela n’enlèvera rien en vous.Sur ce, Salut!!

  131. On a compris votre système monsieur le journaliste commerçant. Vous vous servez d’IBK pour vous faire de la poche seulement, sinon pas pour informer la population. Du 1er Janvier au 31 Décembre chaque jour le mal d’IBK; Monsieur est ce que nous vivons avec le même IBK que toi tu connaisse?

  132. Kassin
    4244 commentaires
    12 nov 2015 à 04:4

    On remarque que tu n’écris plus des livres de cuisine pour dénigrer la gouvernance d’IBK. Quoi que tu dises, le patron de KOULOUBA a encore 3 bonnes années devant lui. Ton aigreur et tes diffamations ne changeront rien à la marche du président IBK. Ton impolitesse n’est que le reflet de ce que tu as reçu en famille et dans la rue.
    Ta souffrance psychique a atteint son apogée. On dit qu’on idiot un jour, mais j’ai comme l’impression que tu resteras idiot toute ta vie. Je vais t’aider à comprendre tes origines.
    – Ton père était un voleur
    – Ta mère une prostitué
    – Tes 5 sœurs ont connus les hommes à l’âge de 13 ans
    – Tes 15 cousines ont connu les hommes à 12,13 ; 15 ; 17 ans
    – Tes 19 frères et cousins sont allés tôt en prison, du coup tu n’as pas eu une enfance glorieuse.
    Et toi-même, ce n’est pas la peine, tu as fait de l’insulte à l’autorité ton identité personne. On ne peut pas sortir d’une telle famille et respecter l’autorité de son pays.
    IBK c’est plus de 77% des maliens. Ce n’est pas tes aventures que tu publies sur les forums qui vont mettre en mal son mode de gestion. Si tu ne sais pas respecter les gens, de surcroit un président de la République, tu vas au diable et on en parle plus. J’ai appris que tu couchais avec modibo sidibe quand tu venais faire des tours au MALI.

  133. Le Président Ibrahim Boubacar a été élu à un score jamais réalisé au Mali avec plus de 77%. Avant lui, personne n’avait obtenu une marée humaine électorale. Peut-être, après lui, quelqu’un d’autre obtiendra difficilement un tel score de la part des maliens. Seulement, en guise de bilan à mi-parcours, c’est-à-dire, ce qu’il a réussi ou non au cours des deux ans passés à la tête de notre pays, la sagesse commande à la fois l’humilité et la retenue. Quoiqu’élu à un score jamais égalé ou plébiscité pour des amoureux de superlatifs, le Président Ibrahim Boubacar Keita, a hérité d’un pays anormal, un pays exsangue, un pays économiquement, socialement et financièrement à terre, des faits de l’invasion jihado-terroriste, de la gestion calamiteuse d’une junte ayant fait irruption sur la scène politique à la faveur de la gestion chaotique des affaires publiques d’un règne corrompu et mercantiliste. Pour ne rien perdre de vue, un pays réduit à sa plus petite expression où absolument tout est prioritaire.

    Nous devons avoir confiance au président IBK et comprendre ce qu’il fait, et Voyons les bons côtés des choses, à bon entendeurs salut…

    😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  134. Avant le réaménagement, l’entourage gouvernemental du chef de l’Etat n’était bon. MAis depuis que certains cadre ont fait leur avènement dans le gouvernement les choses ont changés. Notamment avec l’arrivée de Marie Madelaine Togo de la Santé, Salif Traoré et le ministre de la juste, garde des sceaux. etc. 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  135. Le problème est qu’au lieu de vous informer vous voulez parler de ce que vous ne savez rien
    n’es-tu pas admiratif devant le boulot qu’a fait le ministre des finances voir jeune Afrique, si vous en avez.
    Passez à autre chose mon cher frère, sale désinformateur

  136. Maintenant ils ont utilisé tous les fonds de commerce 😆 😆 Ils reviennent sur les anciens sujets, tellement qu’ils n’ont plus rien à dire; d’autres n’ont même plus de titre à donner à leurs articles. Du courage aux diffamations le petit Sylla.

  137. L’homme qu’il faut au mali c’est IBK car malgré toutes les combines que font les opposants pour mettre sa gouvernance à mal, il a toujours su tirer son épingle du jeu et de la plus belle des manières.

  138. 😀 😀 😀 CH.Sylla,vous manquez vraiment d’argument.Rien de tout ce que vous sortez là ne tient la route.Mais moi j’en arrive à une conclusion:vous êtes un mauvais journaliste.Vous ne faites que revenir sur le même choses,et le comble est que votre article manque cruellement d’objectivité. 😆 😆 😆

  139. Toit ce que je peux dire à ce journaliste c’est d’aller améliorer sa connaissance journalistique. De la sorte, il ne peut pas se glorifier de soi-même devant n’importe quel journaliste de n’importe quel pays de la sous-région en particulier et du monde en général. C’est le Mali qui perd. 😈 😈 😈 🙄 🙄

  140. cher journaliste vous sortez d’où?
    De quelle planète je me pose cette question
    je me dis que tu es étranger sinon tu es un écervelé, un constipé de mémoire
    cela est une chanson pour vous
    d’ailleurs laquelle des chansons qu’on maîtrise les pas.
    C.H. SYLLA tourne vous d’où vous venez surement au campement car les habitants de la plante MARS sont dotés d’une intelligence inégalable
    idiot
    😆 😆 😆 😆 😆

  141. Je ne vois pas où se trouve ton problème Mr. Le journaliste. 💡 💡 💡 💡 IBK sais ce qu’il fait et pourquoi ? :mrgreen: :mrgreen:
    🙄 🙄 🙄
    Si tu as des soucis pour le pays, t’inquiète pas, le pays roule dans des bonnes conditions.
    ➡ ➡ ➡
    Il faute qu’on le suit et voilà le pays avance. 😯 😯

  142. Oui IBK n’a pas de bonne vision politique, mais il a réussi à ramener la paix dans le pays, récupérer nos partenaires financiers qui avaient fui le pays à cause de la crise depuis le coup d’état 22 Mars 2012, l’économie est sur la bonne malgré les difficultés conjoncturelles. IBK merci !!!

  143. Franchement ce maudit C H. Sylla me fait de la peine. Il n’a aucune culture journalistique. Il se met toujours à faire de fausses analyses. C’est vraiment dommage pour un pays d’avoir des journalistes bornés comme M. Sylla. 💡 💡 💡 😆 😆

  144. Le président de la république Ibrahim Boubacar Keïta ne persiste pas dans l’erreur, sauf si c’est uniquement vous qui pensez cela. Le nouveau gouvernement d’IBK est composé de ministres stratèges. Comme exemple je peut citer le ministre de l’économie et des finances de l’Etat, le ministre des affaires étrangères, le ministre des domaines et des affaires foncières, le ministre de la défense et des anciens combattants, j’en passe. 😯 😯 😯 😆 😆 😆

  145. Monsieur Sylla agacez vous s’il vous plait. Tes petits cris ne feront rien à IBK. Vous oubliez qu’il a été élu avec un plébiscite de 77,88% des voies. Monsieur fais gaffe !!!

  146. Voici un autre malade journaliste qui voit le jour. Apres les journalistes du Républicain, un autre genre de journaleux est en train de voir le jour à l’AUBE. Finalement, il en est ou dans ce que je suis tenté d’appeler l’article le plus médiocre de la semaine ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Difficile de le situer, il est dans la forme et le font éclopé comme son auteur. On se demande s’il reproche à IBK la gestion du pays ou le maintient du gouvernement en place. Son instabilité psychique a un impacte sur sa plume digne d’un crève de faim.
    C’est du classique monsieur, es ce que les journalistes maliens sont passées maitre dans l’injure de l’autorité ? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Pour être apprécié de ses amis dans les grins, es ce qu’il faut insulter le président ? C’est à priori la tendance qui semble dominer. Les journalistes font dans un ridicule insoupçonné qui ne dit plus son nom. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Le patriotisme est loin d’être une notion qui les taraude l’esprit
    Yako IBK, en plus d’avoir du petit monsieur sur ta route, il faut que tu te froisses au maboulisme des hommes de médias du MALI. 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    • C’est vraiment l’article le plus médiocre de la semaine.Tout ça pourquoi?Avoir les faveurs d’une opposition qui est en manque d’inspiration?Vous feriez mieux de travailler dans le sens de l’union et le développement dans notre Maliba.Dans tous les cas IBK avance dans sa tâche et rien ne pourra l’arrêter. 😀 😀 😀

  147. Un adage bamanan propre de chez nous au Mali, ne dit- il pas, que celui qui travaille sous la pluie, n’a aucune chance de se faire apprécier valablement ? Les deux ans du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, à la tête du pays, sont à l’image de celui qui sue sous la pluie.

  148. C.H. Sylla, je me demande si tu es réellement un journaliste. Donc, tu as passé toute la nuit pour finalement présenter ce minable texte aux lecteurs maliens ?
    Mon cher, si tu n’as plus rien à dire, il est temps que tu te taises ou que tu changes de travail. La question qui devrait se poser est celle de savoir si ton article est :
    – Une investigation, 😯 😯 😯 😯
    – Un édito ; 😯 😯 😯 😯 😯
    – Une bouffonnerie ; 😯 😯 😯 😯
    – Un classique, 😯 😯 😯 😯 😯
    – Une coquille vide, 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    Ou simplement, une récitation gravée dans ta petite cervelle comme une tâche indélébile. Cet article est un nom sens, on a comme l’impression que vous découvrez les mots, surfacturation, mauvaise gouvernance… On voit que votre carence en la matière vous joue cruellement les tours. Vous êtes de mauvaise fois. 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  149. Le problème ce n’est pas les dirigeants c’est nous tous, citoyens lambda! pourquoi vendons nous nos âmes aux diables pour quelque promotion ou place? Au Mali on a connu six sans salaire le malien est resté lui même, sans cette corruption à ciel ouvert et gabegie des biens publics de toute sorte.
    Qu’est ce chaque citoyen peut faire et doit faire et qui est à la portée de tout le monde. c’est de rester lui même, ne pas solliciter l’aide des proches qui sont dans les postes de responsabilité, si le fiston a fini les études et qu’il n’ a pas encore de travail ce n’est pas grave pour la simple avant la fin de ses études tu lui nourrissais et il finira par trouver un travail s’il est bien formé. Arrêter de solliciter les écoles pour le passage de vos enfants, arrêter de solliciter le neveu magistrat ou policier douanier etc pour intervenir ou faire quelque chose pour le fiston.
    Revoyons notre modèle d’éducation de façon générale!

  150. C’est le MALI qu’il faut sauver en écartant IBK et son clan.
    Notre pays« n’a pas besoin d’hommes forts,mais des institutions fortes».Personne,quelqu’en soit son talent et sa volonté,ne peut à lui seul mener ce pays à atteindre ses objectifs de développement.L’histoire de notre jeune démocratie le prouve suffisamment.
    Mettons en place des institutions nouvelles qui permettent de mettre véritablement en valeur les efforts combinés de tous les maliens sans qu’aucune personne ne s’attribue les résultats de ces efforts.Chacun se limitant à remplir à souhait sa partition.
    Notre pays a suffisamment de chercheurs nous permettant de trouver des formules adaptables.
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  151. Ali IBabakon et ses 400 voleurs doivent être guillotinés au Mali.

    Il faut les egorger tous sinon ils ne vont pas cesser de voler le Mali.

    Ces criminels incapables sont les pires ennemis du Mali.

    Ils ne font rien pour l’avenir des maliens ni pour l’amélioration de leur condition de vie.

    En deux ans ils ont volé 300 milliards de FCFA et n’ont ou réaliser que 8 km de route, zéro hôpital, zéro université, zéro usine, zéro production supplémentaire d’électricité, etc.

    Ce régime voleur et menteur doit être dégagé et le plus tôt est le mieux!

    Salute

    • A lieu de proposer des solutions qui pourront aider toujours la à pousser les gens à la révolte détrompe si tu ne descends pas de ton petit nuage pour le faire personne je dis bien personne ne le fera. Prends tes responsabilités puisque au fond tu es si courageux.
      Petite vermine!

    • Cher kassin,de vous à moi,dites moi la vérité.Est ce que vous vraiment un malien?En effet,depuis je vous connais sur ce site,vous n’avez jamais rien sorti de bon de votre tête de gros nul.Mais à y voir de près je me plains pas de vous car vous êtes un gros nullard. 😆 😆 😆

  152. il faut un retrait (à comprendre) du président et une bonne application du pouvoir par un premier ministre de pleine vision et politique.

    • C’est possible dans tes rêves sinon que pour ton information IBK a été élu avec 77% des voix des électeurs donc arrête de nous distraire.

    • Pour votre gouverne, nous sommes dans un régime présidentialisme dont le président à plein pouvoir.Arrêtez de rêver!!!

Comments are closed.