Éducation civique/ instruction morale : Doit-on les mélanger ?

0

Dans le cadre de l’enseignement de l’éducation civique et morale dans les classes du cycle primaire jusqu’au secondaire, ils ne sont pas nombreux, les enseignants qui classent bien le thème selon l’appartenance de la leçon à l’éducation civique ou à celle morale

Une des plaies de l’éducation malienne est que les enseignants, pour la plupart, mélangent ces deux disciplines : l’éducation civique et l’instruction morale. Selon nos recherches, même si elles sont mises ensemble dans le programme officiel du Mali, les opérations pédagogiques opérationnelles ne sont guère identiques. Ce qui est civique ne peut, en aucune manière, être moral.

Par exemple, lorsqu’on dit à l’enfant que le mensonge n’est pas bon, cela n’a rien de civique. Ou quand on dit à l’enfant qu’il n’est pas bon de détruire le bien public, c’est l’éducation civique. Pour enseigner ces leçons, écrire toujours ‘’Education civique et morale’’ relève de l’ignorance de la part de l’éducateur.

Alors questions : comment permettre à l’enfant de faire la différence entre les deux termes si le formateur l’ignore ? Que dira-t-il à l’apprenant pour susciter son intérêt pour la leçon dans la persistance dans l’ignorance ? Il faudra donc que les enseignants se ressaisissent en cherchant à se former pour ne pas faire consommer aux enfants du n’importe quoi. Qu’est-ce que l’équipe pédagogique d’auparavant est devenue au Mali ?

Bazoumana KANE

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here