Exposition d’art : Les étudiants du Conservatoire démontrent leur talent à Donko ni Maaya

0

Dans le cadre du lancement de leur partenariat tripartite avec les 6 communes du district, le projet « Donko ni Maaya » et le CAMM/BFK , ont organisé le 17 avril 2019  une exposition d’objet d’art et de peinture murale. C’était au siège dudit projet à Badalabougou en présence des artistes les  étudiants  du Conservatoire des arts et métiers multimédias Balla Fasseké Kouyaté et d’autres personnalités de la culture.

Les locaux du projet GIZ « Donko ni Maaya » ont été illuminés par les œuvres d’arts plastiques et peintures murales « Bôlonkona Dja-street-art »  des étudiants du Conservatoire des arts et métiers multimédias Balla Fasseké Kouyaté (CAMM-BFK).  Les différentes réalisations ont porté sur les maux pensés par les jeunes artistes, se servant d’idéogrammes maliens les œuvres relataient cohésion, l’injustice et d’autres sujets d’actualité  ressortis de manière basique  sur les œuvres.

Le projet « Donko ni Maaya » en collaboration avec le Conservatoire signe dorénavant leur partenariat  dans le cadre des objectifs dudit projet à savoir la prévention de crise et le renforcement de la cohésion sociale à travers la promotion du secteur de la culture au Mali.

Et l’initiative « Bôlonkona Dia » ‘Image de rue’  a  pour objectif   de sensibiliser les maires des communes de Bamako sur leurs compétences en matière de culture  via  « street art » qui est une peinture murale urbaine adressée aux jeunes , une forme d’expression pour véhiculer des messages, revendiquer leurs besoins.  Et selon les porteurs de l’initiative, plusieurs experts reconnaissent les retombés de cet art, une forme d’expression sur l’entretien des espaces publics, la cohésion sociale et l’image de la ville. Ce qui d’ailleurs expliquerait le fait que de nombreuses grandes villes du monde la valorisent sous leurs cieux.

Un avis que soutiennent  la directrice de Donko ni Maaya, Magali Moussa et le directeur du Conservatoire, M. Fofana pour qui  leur collaboration représente  une belle opportunité pour ses étudiants  et les  jeunes des quartiers. Selon lui ces derniers vont pouvoir s’exprimer à travers la culture.  Sans oublier ce cadre va contribuer à rassembler  les représentants des différentes communes, les jeunes et les artistes autour du projet.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here