FSEG : 18 000 étudiants serrés en classes comme des sardines, le recteur Samba Diallo en cause

1

A la Faculté des sciences économiques et de gestion (FSEG), rien ne va plus entre les professeurs et le recteur Samba Diallo. Dans ce bras de fer, les étudiants soutiennent le corps professoral. A l’origine de cette crise, les mauvais états et le manquent de salles.

Interrogé sur le sujet, le chef de département d’études et de recherche (DER)  adjoint de la Faculté, Dr. Amadou Dolo et ses collègues dénoncent les conditions déplorables des infrastructures.

Pour protester contre la situation, les professeurs et les étudiants ont séché les cours ce lundi 21 janvier 2019. En effet, les frondeurs jugent que les salles de classes louées à l’immeuble Lassana Sylla de Sogoniko, en Commune VI, ne répondent pas aux normes.

A notre passage, nous avons pu constater l’état des salles. Avec plus de 18 000 étudiants, sans compter les nouveaux bacheliers, les conditions d’études dans cet immeuble laissent à désirer non seulement pour les étudiants mais aussi pour les professeurs.

Des professeurs en colère

Suivant les explications du DER adjoint, “compte tenu de l’effectif pléthorique, les locaux de la FSEG ne parvenaient pas à contenir les étudiants. Le rectorat a jugé nécessaire de louer des salles à l’immeuble Lassana Sylla de Sogoniko”.

Ici, l’effectif est de 10 000 étudiants repartis en 198 groupes de TD. “Nous avions demandé 100 salles pour les TD (travaux dirigés) et aussi des amphithéâtres pour les cours magistraux et nous n’avons eu que 44 salles”, proteste Dr. Amadou Dolo.

Autre surprise, en arrivant sur les lieux l’on se rend compte que les conditions n’étaient  pas remplies pour démarrer  les cours : (salles remplies de déchets plastiques, pas de toilettes, ni d’électricité, les moustiques, les cafards, les salamandres pullulent), bref un dépôt  d’ordures.  Au niveau du service de nettoyage, il nous a été confirmé que cela faisait des années que le lieu n’a pas été nettoyé.

En effet, le chef de DER ajoute que l’Association des élèves, étudiants du Mali (AEEM) a même décrété 144 h de grèves successives pour dénoncer les mauvais états des lieux.

Après cette grève, précise-t-il, le recteur Samba Diallo a fait savoir aux professeurs que tout est fin prêt pour démarrer les cours. Mais au regard de l’état du bâtiment, le chef de DER adjoint regrette de ne pas pouvoir démarrer les cours.

“Sur 100 salles demandées, nous n’avons eu que 44 salles et compte tenu de cela, nous allons faire un travail de robot de 8 h à 16 h non-stop, vu le nombre de groupes”, souligne  Bakary Berthé, professeur de  macroéconomie.

Amadou Maïga, enseignant à la FSEG, dénonce le mauvais comportement du recteur Samba Diallo. “Pour un manque d’infrastructures, notre effectif ne nous permet pas de faire les TD à la FSEG. C’est le rectorat qui nous a envoyés à l’immeuble Lassana Sylla et sur 100 salles demandées, on a eu que  44 pour 198 groupes. Avec ce nombre, on

se débrouille avec la volonté des enseignants et du décanat pour faireles cours”, réitère M. Maïga.

Selon nos sources, le recteur Samba Diallo a fini son mandat depuis le mois de mai 2018. D’où la question de savoir qu’est-ce que les autorités en charge de l’enseignement supérieur attendent pour le remplacer ? Est-ce un manque de cadre ? Toujours est-il que la Faculté est paralysée.

Awa Sogodogo

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Conditions spoken of in this article appear to be massive challenge for all involved. To teachers I acknowledge at this time I have no offering for you all but for students I share information I gave my children, nieces plus nephews . It made perception much easier to arrive at plus much clearer. In fact it assisted in leading all to go to college except one. He is lazy ass.

    In making evaluation or perception you should ask of who, of what, of when, of where plus of why. In making those inquiries you should apply how, how long, how much plus how often of each condition if fitting. You may make inquiries by format of least important condition to most important condition or vice versa or by steps plus stages of each condition or each process. You will find in thorough legal inquiries this method is used , also in medicine plus engineering. It is virtually irreplaceable in helping to comprehend complex matters such as body that may have multiple condition having different processes working together.
    It should be of immense assistance in developing online apps plus will add some fun to your very serious work.
    Now show us that brain power you possess?
    Very much sincere,
    Henry Author (people of books) Price Jr. aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here