Mali/Education : les élèves des classes d’examen ont repris les cours sans les enseignants

0

Fermée depuis le mois de mars pour raison de coronavirus, les élèves candidats aux examens de fin d’année  ont repris le chemin de l’école  le mardi 02 juin sur toute l’étendue du territoire malien. Une reprise des cours effectuée sans les enseignants qui à la demande de leurs syndicats  ont boycotté les salles de classes.

-Maliweb.net- Au Mali, les élèves des classes d’examens ont repris le chemin de l’école, deux mois après de fermeture de l’école  pour cause de Coronavirus. Il s’agit des classes d’examen du fondamental, du secondaire (général et technique), de l’enseignement technique et professionnel ainsi que les Institut de Formation des Maîtres (IFM).A l’absence des enseignants en grève depuis des mois, (Ndlr, ils réclament l’application de l’article 39 du statut particulier du personnel enseignant), les cours sont dirigés par des volontaires recrutés quelques mois plutôt par l’Etat.

Pour cette réouverture qui ne se fait pas sans heurt, le gouvernement assure avoir pris toutes les dispositions nécessaires. Il s’agit de la mise en place des kits de lavage de main, du port des masques et du respect de la distanciation sociale. Des masques ont été distribués la veille aux élèves des écoles publiques et privées.

Sur le plan purement académique, les horaires de cours ont été  aménagées et le calendrier scolaire révisé. A cela s’ajoute l’organisation des cours de rattrapage et de remédiation scolaire. C’est qu’a indiqué le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Pr Mahamadou Famanta dans un communiqué lu à la télévision nationale Ortm1.

D’après le chef de département de l’Education, la période du 02 juin au 1er septembre sera mise à profit pour exécuter un programme d’enseignement condenser destiné aux élèves candidats aux examens. Ce programme, détaille le Pr Famanta, sera axé aux matières retenues aux différents examens. Après l’arrêt de cours, dit-il, en fin juillet, la première quinzaine du mois d’août sera consacrée aux évaluations trimestrielles et aux activités de révisions. Il a indiqué que l’ensemble des examens se dérouleront dans la 2e quinzaine du mois d’août.

Pour les classes intermédiaires, la réouverture interviendra le 1er septembre 2020. Un programme condensé qui priorise les disciplines fondamentales sera exécuté pendant deux mois (septembre et octobre). « Les acquisitions pédagogiques seront  évaluées. Les résultats de ces évaluations et celles du premier trimestre seront pris en compte pour déterminer les moyennes de passage en classe supérieure. Le démarrage de la prochaine année scolaire est programmé pour la 2e quinzaine du mois de novembre », précise le ministre de l’Education.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here