Promotion du volontariat au Mali : Le CNPV joue sa partition

0

Cette année, le Centre national de promotion du volontariat soutiendra les efforts du gouvernement pour la relance des activités éducatives dans les zones en proie à l’insécurité

La semaine dernière le Centre du secteur privé  (CSP) a servi de cadre à la tenue de la 8ème session ordinaire du Conseil d’administration du Centre national de promotion  du volontariat(CNPV). La cérémonie d’ouverture de la session étaitprésidée par le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi  et de la Construction citoyenne, Amadou Koita.

Créé en 2011, le CNPV émane de lavolonté  du gouvernement  de donner un coup d’accélérateur à la réalisation des projets et  programmes de développement au Mali. Il favorise aussi l’employabilité des jeunes.  De même, le CNPV offre aux populations en général et aux jeunes en particulier, la possibilité de s’engager en tant que citoyen de façon désintéressé aux côtés des communautés à la base dans le cadre d’actions d’intérêt collectif. Egalement. Il contribue à renforcer l’engagement citoyen des populations, l’esprit de solidarité, le sens du respect d’autrui, tout en soutenant la cohésion sociale, la paix et le développement humain.

Par rapport l’année écoulée, le CNPV a fait preuve de détermination tout en assurant la promotion du volontariat au Mali et au plan international par sa participation à des rencontres mondiales en conformité avec ses missions s’est félicité le ministre Koita. Ainsi, les volontaires nationaux, dans un élan de patriotisme et de civisme, ont été d’un apport remarquable pour la sensibilisation sur le retrait des cartes d’électeurs, pendant l’élection présidentielle de 2018a t-il dit.

Toujours, dans la poursuite de ses missions, le CNPV a établi un partenariat avec le Système des Nations Unies, à savoir le PNUD et d’autres partenaires. Fort de ces résultats obtenus par le CNPV, il est souhaitable, selon le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne de l’accompagner pour la mise en œuvre diligente et efficace des programmes et projets en faveur des communautés à la base. Cela devrait se faire conformément à la vision du président de la République, qui est de faire du Malien un citoyen modèle et de référence à travers le volontariat a souligné Amadou Koita.

Cette année, le Centre national de promotion  du volontariat soutiendra les efforts du gouvernement pour la relance  des activités éducatives dans les zones en proie à l’insécurité a promis le ministre Koita.

Le CNPV de sa création à nos jours, s’attèle à la résiliation de ces missions fondamentales. Il s’agit de : la valorisation du volontariat national, à travers le développement de la coopération et de partenariat avec  les organismes similaires, tels que : privés, publics, nationaux et étrangers.

Notons que cette 8ème session a permis d’examiner : le rapport d’activités 2018 ; le rapport financier 2018 et le plan annuel de travail 2019.

Le ministre porte-parole du gouvernement est « convaincu que le volontariat est et reste un outil incontournable pour l’atteinte des objectifs de développement durable ».

Diakalia M Dembélé

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here