Séminaire au Technolab-ista : Des cadres des agences des Nations Unis pour imprégner les étudiants des dynamiques de coopération multilatérale

0

Dans le cadre du partenariat institutionnel que l’Institut Supérieur de Technologie Appliquées (TECHNOLAB-ISTA) entretient depuis environ cinq (5) ans avec l’Association « Université sans Frontière » de la France, le vice-président de cette association, Pr Xavier ALPHAIZE, est en mission de renforcement de capacité et de développement institutionnel pour le bénéfice de son partenaire local. La première séance s’est déroulée le samedi 13 novembre dans les locaux de TECHNOLAB-ISTA à Hamdallaye ACI et a enregistré la participation de centaines d’étudiants.

Durant son séjour au Mali, Pr Xavier ALPHAIZE animera une série de conférences à l’intention des étudiants et des partenaires institutionnels dans le cadre de la redynamisation des axes de collaboration. Il est prévu des séminaire-ateliers avec différents départements du système des Nations unies présents au Mali, notamment Francis NÉGUÉ, le responsable pays de l’organisation; la MINUSMA; Koffi NOUVE, responsable des opérations de la Banque mondiale; Pierre VAUTHIER, représentant adjoint des Nations unies au Fao (Organisation des Nations unis pour l’Alimentation et l’Agriculture), Frédéric LAPEYE, directeur de bureau de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) et Pascal REYNT JENS, chef de missio de l’OIM (Organisation Internationale pour les Migrations). Ces activités entrent dans le cadre des perspectives du co-développement, du renforcement de capacité pour TECHNOLAB-ISTA, l’imprégnation des étudiants des réalités et dynamiques de coopération multilatérale.

Principalement destiné aux étudiants du niveau master, le séminaire dure 6 jours, du samedi 11 novembre au vendredi 19 novembre. Chaque jour, il est prévu 8 heures de cours : le matin, de 9 heures à 13 heures et le soir de 14 heures à 18 heures.

Comme perspectives et atouts pour TECHNOLAB-ISTA, il en découlera des facilités de stages pour les étudiants, l’élargissement de leur perspective, une meilleure compréhension du système des Nations unies au Mali ainsi qu’une appréhension des axes de projets de développement et diverses perspectives pour les futurs diplômés de l’école.

Rappelons que TECHNOLAB-ISTA dispose de plusieurs ordre d’enseignement et de formation, l’institut assure aux étudiants, en deux, trois ou cinq ans après le baccalauréat, des formations universitaires professionnalisées, sanctionnées par une licence, des programmes de Master et/ou d’ingénierie permettant une insertion directe dans la vie active à des postes d’encadrement et de responsabilité dans plusieurs domaines.

Ce séminaire est une opportunité inouïe pour les étudiants qui ambitionnent de faire carrière dans le système des Nations Unies.

Sory Ibrahim TRAORE

Promotion et atomisation du genre :

L’Alliance des Professionnelles de la Presse écrite du Mali à l’honneur

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses engagements pour le renforcement de capacités des femmes journalistes notamment celles de la presse écrite du Mali, l’Alliance des Professionnelles de la Presse Ecrite du Mali (APPEM) vient de signer ce jeudi 12 Novembre 2021 un contrat de formation de 5 ans avec l’Ecole Supérieure de Technologie et de Management (ESTM). Ont signé ledit contrat Monsieur  Anthioumane N’Diaye,Directeur général de l’ESTEM et Madame Traoré Dado Camara Présidente de l’APPEM. C’était à la Maison de la Presse en présence du Président de la Maison de la Presse Monsieur BandiougouDanté et de Monsieur MamadouDabo consultant chargé de cours en journalisme et communication et Vice-président de la Maison de la presse.

Pour le Directeur de l’ESTM, ce contrat rentre dans le cadre de la contribution de son établissement à la promotion et l’autonomisation de la femme. Ce contrat accorde une bourse à chaque étudiante à hauteur de la moitié des frais de scolarité.

La présidente de l’APPEM a tenu remercier l’ESTM pour cet acte salutaire tout en invitant d’autres générosités à voler au secours des femmes journalistes en particulier et de toutes les femmes en général conformément à la vision des plus hautes autorités du pays et la volonté de la communauté internationale.

Bon vent au partenariat ESTM/APPEM !

Aminata SANOU

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here