Thèse sur les limites de la médiation : Des étudiants de TechnoLAB-ISTA chez le Médiateur de la République

0

 

Baba Akhib Haidara
Baba Akhib Haidara, médiateur de la République

Ce lundi 9 novembre 2015, les locaux du Médiateur de la République ont servi de cadre à un événement spécial. En patriote soucieux de la promotion de la jeunesse et de l’excellence dans nos établissements scolaires et universitaires pour un avenir meilleur, le Médiateur de la République M. Baba Akhib HAIDARA a pris l’heureuse initiative d’apporter sa contribution au perfectionnement dont les auditeurs ont tant besoin. Pour la circonstance, il invitait des étudiants à mener des recherches sur la médiation. Ce lundi donc, les étudiants de TechnoLAB-ISTA lui remettaient le document consacré à cette étude, en présence de responsables administratifs des deux structures.
Au mois de mai dernier, les téléspectateurs ont pu assister sur les antennes de l’ORTM au débat intitulé ” Profil du Citoyen ” ayant opposé les étudiants de l’Institut Supérieur de Technologies Appliquées TechnoLAB – ISTA à ceux de Sup-Management Mali. Organisé par Actions pour la Conscience Citoyenne (ACC) en partenariat avec l’ONG Agir, le concours avait pour thème ” la médiation est-elle le moyen le mieux indiqué pour la résolution d’un conflit armé ? “. Sup-Management défendait l’assertion tandis que TechnoLAB – ISTA soutenait la négation. Et c’est à juste titre que M. Baba Akhib HAIDARA, Médiateur de la République du Mali était parrain de cette confrontation. La Première Dame de la République, Madame KEITA Aminata MAIGA en était la marraine.
A l’issue de ce débat d’idées et d’arguments, M. Baba Akhib HAIDARA a fait la synthèse des argumentaires des deux camps et leur a proposé de faire des recherches sur le thème portant sur l’évolution de la médiation dans les temps modernes. Dans le cadre de l’élaboration de ces recherches, l’association Actions pour la Conscience Citoyenne a proposé à TechnoLAB – ISTA la rédaction de l’antithèse qui est la suivante : ”  Les limites de la médiation : failles, dysfonctionnements et insuffisances “.
Ainsi les étudiants de TechnoLAB ont élaboré un document de travail qui s’articule autour de trois principaux axes. Le premier axe traite de la médiation et des pouvoirs alloués par les textes au Médiateur de la République du Mali. Le deuxième concerne les limites de la médiation et des pouvoirs du Médiateur de la République avec des exemples à l’appui. Enfin, le troisième axe a trait à leurs suggestions en guise de pistes d’amélioration.
La rencontre du lundi avait pour but de recevoir les conclusions de ces recherches. Et le Médiateur a remis un chèque d’encouragement à aTechnoLAB, comme il l’avait fait au bénéfice de Sup-Management qui en premier a déposé ses conclusions. La délégation de TechnoLAB a ainsi adressé au Médiateur ses vifs remerciements pour cette heureuse initiative et à la Première Dame pour sa générosité et sa disponibilité.
Mamadou DABO

PARTAGER