Soumeylou Boubèye Maïga a la réception du 1er lot de cartes d’électeurs biométriques à l’aéroport Modibo Kéita : ” La garantie est là. Ce sont des cartes avec les photos des intéressés, adossées à la carte NINA de chacun “

1
Soumeylou Boubèye Maïga a la réception du 1er lot de cartes d'électeurs biométriques à l'aéroport Modibo Kéita
Soumeylou B Maiga à la réception des cartes d'électeur à l'aéroport Bamako Senou

Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, a officiellement réceptionné, le 5 juin dernier, le 1er lot de cartes d’électeurs biométriques à l’aéroport international Modibo Kéïta. Il s’agit d’un peu moins de 4 millions de cartes qui, selon le Premier ministre, représentent déjà 49% des cartes d’électeurs.  C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et de responsables des partis politiques.

Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, semble très déterminé et même engagé pour la bonne tenue de l’élection présidentielle dont le 1er tour est prévu pour le 29 juillet prochain. Cela passe obligatoirement par des cartes d’électeurs fiables et crédibles. Depuis le 5 juin dernier, le premier lot des cartes d’électeurs est à Bamako. Estimé à près de 4 millions de cartes, ce lot a été officiellement réceptionné par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, en présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de l’Administration territoriale, Mohamed Ag Erlaf.

“C’est une étape importante dans le processus de préparation des élections. Nous avons reçu un peu moins de 4 millions de cartes qui représentent 49% des cartes d’électeurs. Les premières cartes que nous avons reçues sont celles des régions de Kayes, Mopti, Gao, Tombouctou, Kidal, une partie de Ségou et celles des Maliens de l’extérieur” dira Soumeylou Boubèye.

S’agissant du chronogramme, le Premier ministre est convaincu qu’il sera rigoureusement respecté : “Cela confirme que nous tenons notre calendrier, notre chronogramme. Quand nous aurons réceptionné l’ensemble des cartes, le Ministère de l’Administration territoriale, en concertation avec les différents acteurs, organisera avec les commissions de distribution qui sont en place partout, la distribution des cartes, à partir probablement du 20 juin.

Nous disposerons d’un mois et demi avant les élections du 29 juillet pour que tous les maliens inscrits soient en position de retirer leurs cartes. Je crois que jusque-là, nous avons eu un processus qui s’est déroulé conformément au chronogramme que nous avons arrêté sur des bases consensuelles, des bases inclusives, un processus à l’élaboration duquel tous les acteurs concernés intéressés ont participé, souvent avec la présence de certains de nos partenaires, de manière à s’assurer que tout se fait dans la transparence, dans la clarté avec la participation de tout le monde”.

En ce qui concerne la garantie et la fiabilité des cartes d’électeurs biométriques, Soumeylou Boubèye de préciser : “La garantie est là, ce sont des cartes avec les photos des intéressés, adossées à la carte Nina de chacun. Comme vous le savez, il y a des commissions de distribution dans lesquelles seront présents tous les acteurs concernés et l’administration. Les cartes non distribuées seront dans les bureaux de vote le jour du scrutin. Et dans chaque bureau de vote le gouvernement a décidé de prendre à sa charge la présence dans les environs 23 000 bureaux de vote, la présence d’un représentant de la majorité et d’un représentant de l’opposition, de manière à ce qu’il n’y ait pas de problème dans l’identification des électeurs. Pour le gouvernement, ce sera environ une charge de trois milliards de Fcfa, puisque c’est exactement 2 milliards 990 millions de Fcfa que nous allons dépenser pour cela, mais nous avons pensé que c’était une des conditions pour garantir plus de transparence et enlever toute contestation de bonne foi, étant attendue que dans tous les pays du monde il n’y a pas de processus parfait. Il existe un dispositif légal qui permet à chacun de faire éventuellement les recours qu’il croit devoir faire”.

Et concernant le processus inclusif et participatif, le Premier ministre lance un appel pressant à tous les acteurs. “Le message que j’ai, est que jusqu’à présent, nous avons fait un effort d’inclusivité, de participation, de consultation, de concertation avec tous les acteurs. Quand le gouvernement a été mis en place, nous avons organisé un atelier les 1er et 2 mars avec l’ensemble des acteurs. A la suite de cet atelier, il y a eu des modifications à la loi électorale, qui ont été adoptées avec seulement 2 voix contre. Le rapporteur était d’ailleurs un membre l’opposition, c’est la preuve que ce sont des modifications consensuelles. Nous avons procédé à l’audit du fichier, là aussi tout le monde y a participé. En raison de la configuration actuelle de la CENI, le comité d’expert était présidé par le 1er Vice-Président qui se trouve être de l’opposition, ce qui n’enlève rien à la crédibilité, la neutralité ou l’impartialité des uns et des autres, ce n’est pas une affaire de partie politique “ dira-t-il. Avant de poursuivre : “Jusque-là, nous travaillons, nous continuons de travailler en associant tous les acteurs dans le cadre des concertations que le Ministre de l’Administration Territoriale anime avec les parties politiques et puis naturellement chaque fois que c’est nécessaire moi même fait les arbitrages qui me sont soumis. C’est dans ce cadre-là que récemment avec le Ministre de l’Administration Territoriale, nous avons décidé d’opter pour un bulletin unique pour le deuxième tour, parce qu’il y avait une hypothèse de bulletins multiples.  Donc nous essayons de réunir toutes les conditions pour que tout se passe très bien”.

Pour conclure son intervention, le Premier ministre a mis un accent particulier sur la paix et la cohésion sociale afin de stabiliser le Mali dans la démocratie. “Quel que soient les aspirations des uns et des autres, je crois que notre défi commun c’est de faire en sorte que notre pays se stabilise. Il ne pourrait se stabiliser que dans la démocratie et c’est cette démocratie qui nous permettra d’avoir des pouvoirs légitimes pour que l’ensemble du pays se mobilise après pour faire face à cet autre défi qui est d’instaurer la paix et la sécurité.

Je suis dans une attitude d’écoute attentive, dans une attitude d’ouverture pour toutes les propositions qui peuvent améliorer la mise en œuvre du processus électoral. Cela dit, je suis aussi dans une attitude de vigilance et de détermination pour faire en sorte que nul ne puisse nous dévier de la trajectoire sur laquelle nous nous trouvons et qui est en conformité avec la volonté des maliens d’avoir une élection crédible, transparente et apaisée.

Toutes les améliorations, toutes les revendications sur la transparence des élections peuvent être obtenues, discutées dans le cadre des concertations que nous avons. Je pense que ça ne nécessite pas le recours à des invectives, quelques fois à des propos désobligeants des uns vers les autres. Notre objectif est d’avoir une démocratie de considération réciproque, parce que nous avons tous comme volonté de doter notre pays d’institutions solides, crédibles, en adéquation avec les attentes des populations “.

Pour conclure, Soumeylou Boubèye de déclarer : “Pour ma part, je reste d’égal partage envers tous les acteurs, en fonction des situations, j’apprécierais avec les autres membres du gouvernement quelle est la meilleure décision à prendre pour assurer la stabilité, la sécurité, la protection des populations et de leurs biens. Comme dans toute démocratie, il y’a pas d’unanimité sinon on ne serait plus une démocratie, mais nous restons attentifs à tout ce qui peut améliorer le processus. Nous n’allons pas nous laisser entrainer dans une spirale quelconque de violence, d’invective dont l’objectif est de dénaturer notre processus voire qu’il n’y ait pas lieu. Nous travaillons pour que le processus se tienne avec la volonté majoritaire des Maliens”.                     

 A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *LE MALTHUSIANISME

    AU SENS STRICT DÉSIGNE LA THÉORIE DE L’ÉCONOMISTE ANGLAIS THOMAS MALTHUS (1766-1834) SELON LAQUELLE LA POPULATION D’UN PAYS AUGMENTE TOUJOURS PLUS VITE QUE LA PRODUCTION DES RESSOURCES NÉCESSAIRES POUR ASSURER SON ALIMENTATION ET PLUS GÉNÉRALEMENT SON EXISTANCE

    EN CONSÉQUENCE IL PRÔNE UNE RESTRICTION DE LA NATALITÉ IL S’AGIT PUREMENT ET SIMPLEMENT D’UN DÉNI DU DEVOIR SACRÉ DE PROCRÉATION.

    LE TERME DE MALTHUSIANISME A ÉTÉ UTILISÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS PAR PIERRE JOSEPH PRUDHON EN 1849.

    LE MALTHUSIANISME CONNUT UN CERTAIN SUCCÈS AU XIXème siècle NOTAMMENT PARMIS LES CLASSES FAVORISÉES QUI Y TROUVAIENT LE MOYEN DE JUSTIFIER L’IDÉE SELON LAQUELLE LES PAUVRES SONT RESPONSABLES DE LEUR SITUATION ET QUE LEUR VENIR EN AIDE ÉTAIT CONTRAIRE Á LEURS INTÉRÊTS

    LE MALTHUSIANISME RESURGIT REAPPARAIT RENAIT REPARAIT EN CE SIÈCLE PAR LES WOROJI-BLÉMA D’OCCIDENT QUI VEULENT RENDENT MALADES IMPOTENTES TUER LES JEUNES FILLES ET JEUNES FEMMES FUSE-KOLOJI DE L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA MUTÉ EN LEUR DÉVERSANT LEURS PRODUITS CONTRACEPTIFS NOCIFS TOXIQUES AUX FINS QUE LES KOLOJI-FUSE AU SUD DU SAHARA MUTÉ NE PUISSENT PLUS SE REPRODUIRE

    AINSI ILS VONT VENIR TRANQUILLEMENT PRENDRE TOUTES LEURS TERRES ET LEURS RICHESSES HYDRO-BOTANICO MINIÈRES-ÉNERGIE SOLAIRE

    *LA CHINE QUI ÉTAIT AU MÊME NIVEAU DE DÉVELOPPEMENT QUE LES PAYS AFRICAINS AU SUD DU SAHARA EN 1960 EST MAINTENANT LA DEUXIÈME PUISSANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE ET VIENT EN AIDE MAINTENANT Á L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA MUTÉ

    Á CAUSE DE SON MILLIARD ET DEMI D’HABITANTS QUI CONSTITUENT UN GRAND MARCHÉ DE CONSOMATEURS ET GRÂCE Á SA BONNE GESTION RIGOUREUSE

    *L’UTILISATION COURANTE DE CONTRACEPTIFS

    AUGMENTE LE RISQUE D’APPARITION DU CANCER DU SEIN CHEZ LA FEMME AVEC TOUTES SES COMPLICATIONS Á SAVOIR LES MÉTASTASES

    LE FAIT D’AVOIR MOINS DE GROSSESSES AUGMENTE L’APPARITION DU CANCER DE L’ENDOMÈTRE OU DE L’UTÉRUS AVEC TOUTES SES COMPLICATIONS Á SAVOIR SES MÉTASTASES

    EST UN FACTEUR DE RISQUE MAJEUR DE L’APPARITION DE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE AVEC TOUTES SES COMPLICATIONS ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX ET INSUFFISANCES RÉNALES

    EST UN FACTEUR DE RISQUE IMPORTANT DE L’APPARITION DES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX AVEC SES COMPLICATIONS TELLES LES PARALYSIES

    EST UN FACTEUR DE RISQUE IMPORTANT DE L’APPARITION DU DIABÈTE DE L’OBÉSITÉ ET DE TOUTES LEURS COMPLICATIONS

    *LES JEUNES FILLES LES JEUNES FEMMES ET LEURS PARENTS DOIVENT REFUSER AVEC FORCE ET DÉTERMINATION DE PRENDRE LES CONTRACEPTIFS

    CAR LES WOROJI-BLÉMA D’OCCIDENT VEULENT LES RENDENT MALADES IMPOTENTES LES TUER EN LEUR DÉVERSANT LEURS PRODUITS CONTRACEPTIFS NOCIFS TOXIQUES AUX FINS QUE LES KOLOJI-FUSE NE PUISSENT PLUS SE REPRODUIRE

    AINSI MALADES IMPOTENTS EN NOMBRE REDUIT ALCOOLIQUES DROGUÉS ILS LES PARQUERONT CLOITERONT DANS DES RESERVOIRS DANS DES RESERVES

    ET PÉRIODIQUEMENT ILS VONT LES INFESTER AVEC LES VIRUS ÉBOLA LASSA SIDA CHOLÉRA VARIOLE DU SINGE MUTÉS

    AINSI ILS VONT VENIR TRANQUILLEMENT PRENDRE TOUTES LES TERRES ET LES RICHESSES HYDRO-BOTANICO MINIÈRES ÉNERGIE SOLAIRE LES TERRES RARES (les énergies de demain) L’EAU POTABLE SOUS-TERRAINE INÉPUISABLE (la denrée rare de demain) DES BASSINS SÉDIMENTAIRES DE L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA

    TELS ILS ONT FAIT AVEC LES INDIENS DES AMÉRIQUES DU NORD LES SAMIS DE L’EUROPE DU NORD LES ARBORIGÈNES D’AUSTRALIE PARQUÉS ENCLOITRÉS ALCOOLIQUES DROGUÉS MALADES IMPOTENTS EN NOMBRE REDUIT PAR INFESTATIONS PÉRIODIQUES PAR LA SYPHILIS LA VARIOLE LA ROUGEOLE LA PESTE LA LÈPRE

    *POURQUOI NE FONT-ILS PAS CHEZ EUX DES CAMPAGNES DE PLANIFICATION D’ESPACEMENT DES NAISSANCES AVEC LES CONTRACEPTIFS QU’ILS SONT EN TRAIN DE DÉVERSER DE DÉCHARGER D’ARROSER D’INONDER LES PAYS AFRICAINS AU SUD DU SAHARA MUTÉS

    EUX QUI SONT CINQ Á DIX FOIS PLUS NOMBREUX CAR ILS CONNAISSENT LES EFFETS NOCIFS DE CES PRODUITS

    *ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH L’OMNIPOTENT LE TRÉS MISÉRICORDIEUX LE PLUS MISÉRICORDIEUX LE GRAND JUGE LE GRAND JUSTE LE GRAND SCIENTIFIQUE LE GRAND ARCHITECTE LE GRAND PROTECTEUR LE GRAND MÉDECIN LE GRAND POUVOYEUR LE GRAND PLANIFICATEUR

    A MIS EN PLACE UNE PLANIFICATION NATURELLE DES NAISSANCES Á SAVOIR ALLAITER L’ENFANT AU SEIN MATERNEL

    2)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1situation d’1chose pour des raisons primaires égoïstes partisanes

    *QUE LE DEVELOPPEMENT LE BIEN ÊTRE DÉPEND SURTOUT DE LA BONNE GESTION DE CE QUE L’ON POSSÈDE

    IL EN EST DE MÊME POUR UNE POPULATION OU UN PEUPLE

    CE N’EST POINT UN PROBLÈME DE NOMBRE NI DE DĖMOGRAPHIE HORS CONTRŌLE MAIS UN PROBLÈME DE BONNE GESTION

    *UNE BONNE GESTION DANS L’HONNÊTETÉ EST SOURCE DE PROSPÉRITÉ ÉCONOMIQUE ET BIEN ÊTRE DANS TOUS LES SECTEURS

    *UN PAYS QUI POSSÈDE TOUTES LES RICHESSES DU MONDE ET DONT LES DIRRIGEANTS SONT DE MAUVAIS GESTIONNAIRES DES MALHONNÊTES DES CORROMPUS DE MERDE NE PENSANT PAS AU BIEN ÊTRE DE LEURS POPULATIONS SERA TOUJOURS UN PAYS PAUVRE DE MERDE AU PLAN ÉCONOMIQUE AU PLAN SOCIAL AU PLAN ÉDUCATIF

    TEL EST LE CAS DES PAYS AFRICAINS AU SUD DU SAHARA MUTÉS DES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES QUI SONT GRANDS PRODUCTEURS DE PÉTROLE DE GAZ D’OR D’URANIUM DE DIAMANT DE MINERAIS UTLISÉS DANS LES TECHNOLOGIE DE MAINTENANT etc

    QUE LA CHINE EST DEVENUE UN GRANDE PUISSANCE ÉCONOMIQUE AVEC UN SYSTÈME ÉDUCATIF TRÈS PERFORMANT ET ELLE EST ACTUELLEMENT LA SECONDE PUISSANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE GRÂCE Á SA FORTE DÉMOGRAPHIE 1MILLIARD 379 MILLION D’HABITANTS CONSÉCUTIVE Á SON FORT TAUX DE NATALITÉ

    *UNE BONNE GESTION DANS L’HONNÊTETÉ EST SOURCE DE PROSPÉRITÉ ÉCONOMIQUE

    *UNE PERSONNE SEULE QUI A UN SALAIRE FARAMINEUX EST PAUVRE DÉMUNI S’IL GÈRE MAL SON REVENU

    *LE BIEN ÊTRE D’UNE PERSONNE D’UNE POPULATION DÉPEND DE LA BONNE GESTION DE CE QU’ELLES ONT

    *QUE LA FRANCE A UNE POPULATION DE 67 MILLION 513 MILLE 242 HABITANTS POUR SEULEMENT UNE SUPERFICIE DE 672 MILLE 369 KILOMÈTRE CARRÉ

    ET N’A PAS DE PROGRAMME NATIONAL DE PLANIFICATION FAMILLIALE ELLE A UNE ÉCONNOMIE ET UN SYSTÈME ÉDUCATIF PERFORMANTS

    *QUE LE MALI A UNE POPULATION SEULEMENT DE 18 MILLION 388 MILLE 322 HABITANTS SOIT ENVIRON 3, 67 MOINS D’HABITANTS QUE LA FRANCE

    ET QUE LA SUPERFICIE DU MALI EST DE 1MILLION 241 MILLE 238 KILOMÈTRE CARRÉ SOIT 1,84 FOIS PLUS QUE LA SUPERFICIE DE LA FRANCE A UN PROGRAMME DE PLANIFICATION FAMILIALE

    *QUE LE BIEN ÊTRE D’UNE PERSONNE SUR CETTE TERRE DES HUMAINS N’EST NI EN RAPPORT AVEC SON NIVEAU D’INSTRUCTION NI EN RAPPORT AVEC LE NOMBRE DE PERSONNES QU’ELLE A EN CHARGE

    C’EST UNIQUEMENT ET UNIQUEMENT UNE QUESTION DE BONNE GESTION D’HONNÊTETÉ ET DE SAVOIR FAIRE

    3)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1situation d’1chose pour des raisons primaires égoïstes partisanes

    *que l’Occident des Biléma-Woroji est envahi noyé submergé par

    l’homosexualité et la baisse drastique de la procréation de la natalité d’où une population en déclin et veillissante

    Les jeunes gens en âge de procréer préfèrent se mettre en couple avec des vieilles femmes ménopausées

    et les jeunes filles en âge de procréer préfèrent se mettre en couple avec des vieils hommes aux spertozoïdes adynamiques

    *qu’ils ont alors une peur bleue de disparaitre d’être envahis colonisés par le Koloji-Fuse

    *que les Biléma-Woroji vont tout mettre en oeuvre pour freiner le taux de natalité croissante des Koloji-Fuse

    *TEL LORS DE LA DERNIÈRE RÉUNION DE L’UA OU L’UNION DES AFFAMÉS

    LES BILÉMA-WORODJI ONT PROMIS DES SOMMES IMPORTANTES AUX ÉPOUSES DES AFFAMÉS KOLODJI-FUSE EN DEMANDANT DE TOUT METTRE EN OEUVRE Á LEUR RETOUR DE RÉDUIRE AU PLUS BAS NIVEAU LE TAUX DE NATALITÉ DE LEURS POPULATIONS

    *ELLES ÉTAIENT AUX ANGES Á LA VUE DE LA SOMME D’ARGENT DE MERDE Á BOUFFER ET ELLES ONT PROMIS DE FAIRE LA SALE BESONGNE DE MERDE

    *C’EST CETTE SALE BESONGNE DE MERDE QUI A COMMENCÉ UN PEU PARTOUT DANS LES PAYS DES AFFAMÉS BOUFFEURS DES DENIERS PUBLICS ET DE L’ARGENT DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS DE BLÉMA-WOROJI

    Á SAVOIR FREINER LE TAUX DE NATALITÉ ET LA DÉMOGRAPHIE CROISSANTE DES POPULATIONS KOLODJI-FUSE EN AFRIQUE AU SUD DU SAHARA MUTÉ

    4)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’1situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    * nous sommes dans UNE COMPÉTITION MONDIALE ÉCONOMICO-POLITICO-MILITARO-RELIGIEUSE-RACIALE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME POUR FAIRE MAL DÉTRUIRE ASSERVIR SOUMETTRE DÉPOSSÉDER L’AUTRE ET OÚ IL N’Y A PAS DE PLACE POUR LES BÊTES LES COMPLEXÉS LES COUARDS LES CUPIDES LES ESCLAVES LES FAIBLES LES FAINÉANTS LES FARFELUS LES IDIOTS LES INSOUCIANTS LES LAXISTES LES MÉDIOCRES LES MENDIANTS LES NAÏFS LES PARESSEUX LES PEUREUX LES PLEURNICHARDS LES RÊVEURS LES SANS-DENTS LES SENTIMENTAUX LES SOUMIS LES SYBARITES LES TARÉS

    5)Nous disons et rappelons

    « MERDE BON SANG DE MERDE » LES LETTÉS MUTANTS ET MUTANTES MALIENNES POLITIQUES QUELQUE SOIT LEUR ÂGE ET LEURS FIDÈLES KLÉBARS ET DOUNGOUROUS DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS

    *TEL LE MOLOSSE QUI NE PEUT CHANGER « SA DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR »

    NE POURRONT JAMAIS AU GRAND JAMAIS CHANGER « LEUR DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR D’AGIR DE SE COMPORTER Á L’ÉGARD DE LEUR MALI

    Á SAVOIR DES ENFANTS INGRATS ÉGOISTES MÉCHANTS CYNIQUES CUPIDES CORROMPUS BOUFFEURS DES DENIERS PUBLICS ET DONS IMPÉNITENTS NOTOIRES

    AINSI Á CAUSE DE LEUR AVIDITÉ LEUR CONCUPISCENCE LEUR CUPIDITÉ LEUR RAPACITÉ LEUR RÉQUINITÉ LEUR VAUTOURICITÉ LEUR VAMPIRICITÉ LEUR VÉNALITÉ

    ILS SONT PRÊTS Á VENDRE TOUTES LES TERRES DE LEURS POPULATIONS Á LEURS SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES D’ARABIE D’ASIE D’EUROPE DES AMÉRIQUES DU MAGHREB AINSI LEURS POPULATIONS SERONT ÉTRANGÈRES DANS LEUR PROPRE MALI

    ILS SONT PRÊTS Á RÉDUIRE LE TAUX DE NATALITÉ DE LEURS POPULATIONS ET Á RENDRE MALADES ET IMPOTENTES LES POPULATIONS FÉMININES DE LEUR MALI AVEC LES SOIT-DISANT MÉDICAMENTS CONTRACEPTIFS

    *ILS SONT INCAPABLES ET SERONT INCAPABLES ET NE PEUVENT PAS ET NE POURRONT PAS Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS ENTRER DE FAÇON ÉFFICACE DANS CETTE COMPÉTITION MONDIALE ÉCONOMICO-POLITICO-MILITARO-RELIGIEUSE-RACIALE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME POUR FAIRE MAL POUR DÉPOSSÉDER POUR ASSERVIR POUR DÉTRUIRE L’AUTRE

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here