Environnement : Farota Boiserie sensibilise contre les feux de brousse

0

En vue de prévenir  le cycle des feux de brousse en période de fin saison  pluvieuse,  les  populations et les membres des collectivités du cercle de Bafoulabé ont été outillés  sur les  moyens de lutte contre ce fléau et les textes qui régissent les feux de brousse au Mali par Farota Boiserie.

C’est en application  d’un  communiqué de la direction nationale des eaux et forêts  qui exhortent  les  populations,  les  collectivités et les usagers de nos ressources forestières  à  prendre des mesures idoines afin d’éviter  les feux de brousse que cette initiative de société Boiserie Farota en collaboration avec la direction régionale des eaux et forêts de Kayes a initié cette formation.  Cette Mesure exécutée  dans la  Koudjan dans le cercle de Bafoulabe a permis, selon les initiateurs,  de prodiguer de spécieux conseils  aux membres des  coopératives,  des chasseurs, des transporteurs, des collectivités et exploitants forestiers  sur les méfaits, les moyens de  préventions et de lutte contre les feux de brousse

Les agents des eaux et forêts invités à cette formation  ont, selon le communiqué, expliqué  les  notions telles que  « des risques des feux pour l’homme, classification des feux, modes de propagation des feux, typologie des feux de brousses, sources de feux, le causes  des feux, les conséquences des feux de brousse, le mesures de lutte contre les feux , la réglementation des feux de brousse au Mali. »

L’initiateur de  cette formation non moins  premier responsable de société Boiserie Farota, Mamadou Farota, d’expliquer qu’elle exécute les dispositions de la  réglementation de l’exploitation des produits forestiers dans le domaine forestier national et la loi N° 10- 028 du 12 juillet 2010  qui détermine les principes de gestion des ressources du domaine forestier national. A l’en croire, l’objectif est de mieux outiller les acteurs pour contrer les feux de brousse qui constituent un danger pour  l’environnement et la faune forêts.  Cette initiative privée a été saluée par  la direction régionale des eaux et forêts de Kayes, qui, selon son représentant Allaye Sangaré, permet de préserver la biodiversité et de prévenir les  méfaits des feux brousse.  Lequel a invité les participants à mettre en application les notions liées aux feux de brousse.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here