Bamako: Des heurts à Sotuba suite à la démolition en vue de 300 maisons

    2

    Encore le foncier. Ce matin à Sotuba, en commune I du district de Bamako, des populations se sont révoltées. Des pneus ont été brûlés et la Police est intervenue pour calmer la situation.

    Maliweb.net- A l’origine de cette colère des populations, 300 maisons doivent être démolies. Une dame du nom de Niamankolo Coulibaly revendique le titre de propriété sur le site qui abrite les populations. Un espace qui aurait appartenu à feu son père dont elle est héritière. Munie d’une grosse de démolition elle est décidée à s’appropier de son héritage. Les populations installées par la maire ne savent plus à quel saint se vouer.

    La rédaction de maliweb.net

     

    Sotuba, ce matin
    Des pneus ont été brûlés et la Police est intervenue

    Commentaires via Facebook :

    2 COMMENTAIRES

    1. …………….BRAVO au gouvernement. On ne peut pas construire un pays dans l’anarchie, l’entêtement, le désordre absolu. Le malien veut tout contourner et au final, il se contourne lui même. Ces familles ont été déconseillées de ne pas construire sur ce terrain de cette vielle dame mais malheureusement, elles ont préféré écouter les mauvais maires et avocats qui ne cherchent qu’à s’enrichir illégalement. Il faut que le gouvernement mettre toutes les personnes qui se trouvent dans ce genre de situation dans leurs droits.Rares sont les affaires de ce genre qui vont jusqu’au bout et ce n’est pas normal dans un état juste. A chaque fois, on s’arrête en bout de chemin comme si personne n’est responsable. il y’a des responsables et il faut les traduire devant la justice et que cette dernière fasse son travail dans toute sa rigeur. C’est ca le MALI qu’on veut.

    2. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Why is it so difficult for you Muslims to do right when you do not profit from actions you must take? I very much dislike information of Ubuntu acting like Europeans when such actions under total circumstance are not due. It is government that have its European mannerism on in this condition. Government know that it is one that illegally led these people to homes on property belonging to another therefore government have obligation plus opportunity to timely relocate these citizens in comparable housing even if it is necessary to construct such housing on government property elsewhere. I believe out of humaneness that Ms. Coulibaly having complete knowledge of condition will allow government if it act in timely way to make necessary arrangements without leaving citizens on street. Where are funds to manage this condition? Have they been stolen by some politician if so that politician is expendable plus proper authority should step forward plus duly manage this condition?
      This is despicable. It must be European disguised as Malian directing these despicable acts!
      Very much sincere,
      Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
      translationbuddy.com

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here