Kati : Belle moisson pour le commissariat de police du 2ème arrondissement

    0

    Le commissaire principal Tenimba Sangaré continue à enregistrer des exploits depuis son arrivée à la tête du commissariat de Kati au grand bonheur de la population.

    Le commissariat de police a été informé le vendredi 6 août dernier par des personnes dont nous gardons l’anonymat qu’un certain Seydou alias Tchia a volé une moto Jakarta de couleur noire devant le bar Farakana de Farada. Il aurait déjà vendu cet engin au marché noir.

    Immédiatement, une équipe, à sa tête le chef de la brigade de recherches, Capitaine Sory Sidibé a été dépêchée sur les lieux. Cette équipe a  interpellé le nommé Seydou alias Tchia. Sommairement interrogé, il nie les faits.

    C’est ainsi que les éléments de la dame de fer, le commissaire principal Tenimba Sangaré ont procédé à une perquisition au domicile de Seydou. Cette perquisition a permis de trouver une moto Jakarta et plusieurs façades de motos Jakarta. Cette moto correspondait à la description de celle du gérant du bar Farakana.

    Devant les faits accablants , Seydou alias Tchia ne put que passer aux aveux. Il a été déféré devant le procureur de la République de grande instance de Kati qui l’a condamné à une peine de 6 mois de prison ferme.

    À ce fait s’ajoute un autre cas de vol perpétré par Oumar Diakité. Il a volé la moto du CSCOM de Diago. Sa victime est un agent de ce centre de santé. Après des investigations bien menées sur les lieux, il a été révélé que le nommé Oumar a été aperçu au sein du CSCOM avant l’acte.

    Encore, les dynamiques éléments du commissaire principal Tenimba Sangaré vont procéder à une perquisition dans son champ. Celle là a abouti à la découverte de la moto vole, sous une bâche. Il séjourne désormais à la maison d’arrêt  correctionnelle de Kati

    Le troisième larron, le plus jeune a été été arrêté pour aggression à main armée et extorsion de fonds en bande. Ses complices n’ont pas encore été retrouvés. Après son arrestation par la BR, il a été aussitôt confirmé de façon catégorique par la victime comme étant principal agresseur. Ce jeune voleur a récemment quitté la prison de Bolé pour un deuxième forfait commis en moins de 3 mois.

    Tous ces trois individus ont été mis à la disposition du Procureur de grande instance de Kati.

    Seydou Diamoutené

    Commentaires via Facebook :

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here