L’épouse d’un ambassadeur malien arrêtée à l’aéroport Charles-de-Gaulle avec une arme à feu dans son bagage à main

    17

    Appréhendée le 12 août, elle a été jugée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Bobigny.

    Ce lundi, Marissa Samaké, une ressortissante indienne mariée à l’ambassadeur du Mali en Inde, a été interpellée à l’aéroport de Roissy alors qu’elle voyageait avec un pistolet chargé dans son bagage cabine, rapporte RTL.

    Accompagnée de ses deux enfants, elle venait de Bamako, au Mali, et se trouvait en transit à Paris lorsqu’elle a été arrêtée par les fonctionnaires de la Police aux frontières (PAF).

    Si l’arme a été détectée lors de son arrivée à Roissy, Mme Samaké a néanmoins pu déjouer les contrôles de sécurité de l’aéroport de Bamako sans difficultés.

    « J’ai été choqué par l’interpellation de mon épouse »

    L’époux de Marissa Samaké n’a pas tardé à réagir à l’arrestation de sa femme sur les réseaux sociaux.

    « Comme tout bon père de famille, j’ai été choqué par l’interpellation de mon épouse Marissa Samaké par la Police de l’air et des frontières à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle pour détention d’arme à feu avec munitions », a expliqué Yeah Samaké.

    « Elle avait mis mon arme à feu dans sa valise à main quelques jours avant son départ pour les États-Unis au moment de notre déménagement dans notre maison à Ouélessébougou en vue de la mettre hors de portée des enfants. Elle n’est animée d’aucune intention criminelle et d’ailleurs elle supporte à peine mon intérêt pour le port d’arme à feu à domicile », poursuit l’ambassadeur malien.

    Jugée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis), Marissa Samaké a été condamnée à huit mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende. Elle a également fait l’objet d’une interdiction de port d’arme.

    Source:  theepochtimes.com

    Commentaires via Facebook :

    17 COMMENTAIRES

    1. Chapeau au PAF français il ne sont pas corrompu ici mais au mali le Mr savait très bien que sa femme avait sont arme à feu avec elle avec le passeport diplomatique au tt et possible bravo le paf français encore le Mr. sort pour nous dire quoi de blan blan

    2. G.toure, ton analyse est pertinente et me réjoui énormément. D’ailleurs, je m’incline devant cette brillantissime cohérence et cohésion dont tu as fais preuve pour dénoncer cette médiocrité générale des autorités maliennes. La risée du monde(le mali) n’a pas fini de nous surprendre encore. Wait only and see…..

    3. Au mali tout est negociable larme a étè vu
      Ils ne savent pas faire la part des choses .
      Moi moi la famille bien encore
      Ét le grand et beau Mali ?
      Jaime mon paye mais les maliens sont ……?

    4. Prenez du recule et analyser la situation: Cette dame n’est pas passé par la voie classique. Compte tenu de son statut elle est passé en “VIP”… Personne ne l’a contrôlé !!!! Il est là le problème!
      Passeport diplomatique: qui va la fouiller ???? Mdr !!!!!
      Quand va ton arrêté ce type de passe droit ?

      J’ai été à Bamako récemment: il y a 3 fouilles + électroniques. La faute n’est pas au agents sur cette histoire mais aux passés droit accordés par l’administration aeroportuaire malienne.

      Recentrez le débat please !

    5. Voilà une des raisons pour laquelle les compagnies Américaines ne veulent pas desservir Bamako.
      Personnel inefficace
      Equipement défectueux
      Infrastructure sommaire
      Notion de rigueur inexistante
      Discipline Zero
      Autorité Chaotique
      Laisser-Aller érigé en règle commune
      La conséquence est terrible et frappe en premier les Maliens.
      Les compagnies d’assurances qui assurent les vols estiment que ces pays de Merde en terme de sécurité ont un niveau de risque trop élevé.
      Air France pratique des prix exorbitants a juste raison parce que les assurances sont très élevées et la concurrence inexistante.

      La découverte de cette défaillance va indubitablement augmenter encore les prix des billets d’avion en direction du MALI.
      C’est la condition pour qu’une compagnie comme Air France continue de desservir Bamako avec les risques que l’on vient de découvrir.
      On savait déjà qu’il y a un manque de rigueur mais cette découverte est un choc catastrophique quand on sait que le Mali est en situation de guerre.
      C’est très gênant et humiliant pour nous.
      Aucune réaction des autorités Maliennes.
      Encore, faut-il savoir si il y a une autorité.

    6. Non mais
      voila des terroristes qui pourront dorénavant dire mais on as’essayer à cette nouvelle pratique .avec des crétins qui n ont pas idée de la gravité des faits.
      un jour un pseudo chanteur a 2 francs a coupé la file car la policiere lui a dit de venir car fan du chanteur

    7. Naïve qui veut !/ les anciens ambassadeurs et diplomates ne rendent pas forcément leurs passeports diplomatiques à cause de la facilité de certains déplacements !

    8. Cette information est passée hier en boucle sûr France info toute la journée , encore l’image du pays en prend un coup pour des bêtises !

    9. Sur la page Wikimedia de Yeah Samaké ( https://en.m.wikipedia.org/wiki/Yeah_Samake), il est clairement indiqué qu’il est l’ancien Ambassadeur du Mali en Inde.
      Ce qui explique que sa femme ne voyageait pas à titre diplomatique. Le problème est donc au niveau de l’aéroport de Sénou. Nos services de contrôles frontaliers à l’aéroport de Sénou ont failli à leurs missions. Cette dame avec son arme aurait pu provoquer un accident fatal à bord de l’avion.
      Si l’arme appartient à son, comme il le prétend, il doit être tenu pour premier responsable. Aucun chef de famille responsable ne laissera trainer son arme à porté de ses enfants et de sa femme.

    10. De toute le juge français a tranché. Comment se fait-il que le mari sans avoir parlé avec sa femme à pu s’exprimer à la place de cette dernière. Quelle est la femme qui voyage et qui peut dire qu’elle ignore ce qu’elle a dans son sac à main! Une femme non, je ne crois pas à cela. Ce n’est qu’une petite sacoche ou valisette. Ne soyons pas dupe. Elle n’a aucune intention de faire quelque chose avec lors du vol mais elle sait qu’elle pouvait passer l’aéroport de Bamako sans problème. Quand on est femme d’ambassadeur et qu’on a l’apparence d’une femme étrangère, souvent nos porteur d’uniforme font de l’applaventrisme devant ces diplomates. Je ne suis pas sûr que le sac à main ait été fouillé chez-nous. Ou bien on l’a passé dans la machine (scanner) vite-vite pendant un moment d’inattention.

    11. On n’est pas à l’abris des de-convenus quand on distribue les passeports diplomatiques par extension , la faille ne peut venir que delà , parce que certains bagages de cabine sont couvert par le secret diplomatique , et ne sont pas soumis aux contrôles ! , la faute n’est pas imputable aux services du contrôle , mais comme d’habitude , c’est la légèreté d’attribution de ce passeport qui est mise à nue , au MALI ON PROFITE DE TOUS !

    12. Il ne faut pas donner une envergure à ce disfonctionnement . Le rayon X où les bagages à cabine autrement dit à main sont filtrés , est tenu par des agents qui ont une formation pour interpréter les images. Il est secondé par d’autres qui procèdent a la fouille manuelle et extrait les articles règlements (interdits), dont l’arme en question, les couteaux , les lames etc… . Avant l’embarquement dans l’avion la même mesure est mise en œuvre . C’est pour vous dire que plusieurs services concourent à la mise en œuvre des mesures de sûreté a l’aeroport international Président Modibo KEITA Senou Bamako. La défaillance ou le disfonctionnement est vrai, mais cela arrive dans tous les aéroports du monde. Notre pays depuis des années est plongé dans cette insécurité . Les acteurs chargés de la gestion de ce domaine sensible sont à pied d’oeuvre jour et nuit. Il ne s’agit point d’une défaillance du système mais des équipes qui étaient de service ce jour. Il est plus facile de situer les responsabilités . Le travail titanesque des acteurs doit être reconnu et non blâmé comme si rien de bon ne se passe à l’aeroport .

    13. Il n’y a plus de belles femmes au Mali__________!
      Sacré Ambassadeur. . .Voyager, cela doit faire certainement du bien quelque part. . . . . . . . . .. !

    14. Arretons de prendre les choses a la legere.
      Et si tout le monde disant la meme chose:une erreur, j’ai n’ai pas d’intention criminelle en portant cette arme, cette drogue.
      La police des frontieres fait son travail.
      Quand on voyage, on verifie tout,surtout les bagages avant de prendre l’avion.
      Cela pourra etre de la drogue que quelqu’un d’autre,une coepouse ou un adversaire politique de son mari par exemple a mis dans son sac, pour la pieger.Alors c’est sera tres difficile pour elle de dire qu’elle ne savait pas,meme si c’est vrai.Car les gens qui transportent la drogue ont les memes excuses.
      Je crois que Yeah Samake n’est plus Ambassadeur en Inde depuis plus d’a An,Non?

    15. Cela denote à suffissance que même à l’aéroport Bamako -Senou le laisser- aller est excessif de la part de nos porteurs d’uniformes.C’est dire donc que des individus mal intentionnés peuvent entrer avec des armes à Bamako facilement apartir de l’aéroport.Dommage pour la securité dans ce pays.

    16. Ce qui est sûr, ce genre d’imprudence peut arriver à n’imoirte qui. Cette dame n’est animée d’aucune mauvaise intention . A l’embarwuement à Bamako , elle n’a pas déjoué les agents chargés du filtrage des bagages à main autrement dit des bagages de cabine. Le mot « déjoué », signifie dans ce cas précis qu’elle a délibérément trompé la vigilance des équipes chargées du contrôle . Nous sommes dans le domaine de la sûreté aéroportuaire . En principe cette arme ne devrait pas échapper à l’agent chargé d’interpreter les images au Rayon X. Il lui appartenait d’en informer ceux qui sont chargés de la fouille des bagages à main. C’est vrai qu’il y’a plusieurs niveau de fouille jusqu’a l’embarquement dans l’avion. Il s’agit d’un disfonctionnement du système dont les responsabilités peuvent être facilement situées . Mais cela ne veut pas forcément dire qu’a l’aeroportuaire international Président Modibo KEITA Senou Bamako, que les mesures de sûreté ne sont pas appliquées . Bien au contraire ce personnel formé et équipé est à pied d’oeuvre de jour comme de nuit. Ce qui s’est passé a l’aeroport international Président Modibo KEITA , peut se passer dans tous les aéroports du monde. Il ne faut pas le dramatiser . L’erreur est humaine .

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here