Niamana-plateau : Un homme abattu en plein jour chez lui

    4

    Le vendredi 20 juillet 2018, un homme de 51 ans a été froidement abattu chez lui en plein jour par trois individus non identifiés. Les auteurs de ce crime étaient à bord d’un véhicule non immatriculé et à vitre teinté. La police du 13e arrondissement a ouvert une enquête.

    Les faits se sont déroulés le vendredi entre 9 h 30 et 10 h. C’est le frère de la victime qui a donné l’alerte au commissariat du 13e arrondissement. Selon une source proche du défunt, le corps de la victime a été trouvé ligoté et portant des traces de coups violents.

    Vendredi  midi, ses parents, ses proches étaient étonnés de ne pas le voir arriver chez eux pour la prière. Le sang avait maculé le sol, murs. D’après les premières constatations, du service de sapeur-pompier l’homme a reçu quatre à cinq coups de balles.

    Il se tenait loin des problèmes

    “C’est incroyable, se désole un voisin ayant grandi avec la victime. Nous sommes choqués par cet acte ignoble. Moi je ne comprends pas ce qui se passe dans notre pays. C’est quelqu’un de très bien, sympa, curieux, ouvert qui se tenait loin des histoires politiques et des problèmes”.

    “Il faut que la police fasse son travail sur cet assassinat. Je ne sais pas comment ces genres de meurtres peuvent arriver en plein centre-ville. L’Etat doit renforcer davantage la sécurité pour stopper carrément au banditisme dans notre pays”, a déclaré un autre proche du défunt.

    Adama Diabaté   

    Commentaires via Facebook :

    4 COMMENTAIRES

    1. Que de l’intox !
      Du reste , le mot assassinat n’est pas manding ; donc cet acte est pratiqué sous tous les cieux ailleurs . Et ce sont les populations , non la Police , qui par leur collaboration peuvent stopper net ce fléau !

    2. La victime est sans identification!
      Je suis persuadé que ce journaliste était en panne sèche pour pouvoir aller chercher l”identification de la victime!
      Si tel n’est pas le cas , ça sera mieux pour toi de changer de profession vite
      Peut être en donnant tout ça, certains anonymes peuvent mettre la police sur la piste des assassins!

    3. C’est sur le chemin du cartel mexicain! Les bandits et les mafieux commandent a BKO. Le assassins étaient “à bord d’un véhicule non immatriculé et à vitre teinté.” Ah oui c’est normale …et ils circulent sous le nez des forces de sécurité du Gal Salif Traore…. pour aller commettre leur crime.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here