Senou : La gendarmerie met le grappin sur le faux médecin voleur

    0

    « Attention, tous ceux qui sont en blouse blanche ne sont pas des médecins ». C’est l’enseignement tiré par Dr Hawa Daou, médecin de la Clinique médicale ‘’La SAVANE’’, qui a été victime du vol de son appareil d’écho portatif, d’une valeur de 1 500 000 FCFA. Le voleur n’est autre qu’un médecin, un vrai faux assistant médical qui a abusé de la solidarité et de la confraternité résidant entre camarades en le serment d’Hippocrate. Le faux assistant médical répondant au nom de Famoussa Doumbia rumine son forfait, ayant fait les frais du coup de filets lancé par la brigade territoriale de gendarmerie de Senou. La nouvelle de son arrestation sera suivie de plusieurs autres plaintes différentes de celle de la Clinique médicale de Senou, ‘’La SAVANE’’, car le faux médecin n’était pas à son premier coup d’escroquerie, d’abus de confiance et de vol. Il sera mis à la disposition de la justice, pour répondre de ses actes.

    Après des jours sans sommeil, le Dr Hawa Daou retrouve la sérénité. La brigade territoriale de gendarmerie de Senou vient d’enlever une grosse épine des pieds de la Clinique médicale ‘’La SAVANE’’. Celui qui se faisait passer pour un assistant médical et qui sillonnait les cliniques et cabinets médicaux de Bamako et environnant, qui n’était en réalité qu’un escroc muni de faux diplômes, s’appelle Famoussa Doumbia. Il tente de gagner la confiance de ses hôtes pour ensuite les dépouiller et prendre la clé des champs, pour ensuite brader les outils volés. Dans le cas de la Clinique de ‘’La SAVANE’’, le temps pour la gendarmerie de le capturer, il avait déjà vendu l’appareil d’échographie portatif de la Clinique de La SAVANE à seulement 325 000 FCFA, alors que son coût est de plus d’un million de FCFA. Il se croyait à l’abri et se la coulait douce, mais c’était sans compter avec l’esprit fouineur du Commandant Touré de la Brigade territoriale de gendarmerie de Senou, et de l’équipe du chef d’enquêtes Diabaté, qui viennent de mettre hors d’état de nuire, ce malfrat en blouse blanche, dont la spécialité est le vol des matériels médicaux, en milieu médical. Ainsi l’adage selon lequel, tout ce qui brille n’est pas or, se confirme à travers le cas de Famoussa Doumbia, qui se faisait passer pour un assistant médical, mais qui a été démasqué comme un vrai faux assistant médical.

    Selon nos sources, l’aide et la contribution du bureau de l’ordre des médecins, des médecins Libéraux, et du Réseau des femmes médecins du Mali, ont été déterminantes pour mettre la main sur le voleur et ses complices. « Une victoire pour tout le personnel de la santé. Il servira de leçon pour les autres malfaiteurs », avise le Dr Hawa Daou de la Clinique La SAVANE à Senou. A bon entendeur salut ! A ce jour une dizaine de plainte convergente contre l’indélicat assistant en blouse blanche.

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here