Soupçon d'infidélité : Un vieillard de 77 ans tue sa femme

    0

    C’est truisme de croire qu’un vieillard de cet âge puisse agir de telle manière. Comme on le dit : lorsqu’on est jeune on aime en fou et lorsqu’on est vieux on aime en folie. Poussé par la jalousie, Jacques Saninou Koné, âgé de 77 ans, a tué sa femme qu’il soupçonnait d’infidélité, un comportement inconduite qu’il n’arrivait pas à supporter.

       Telle  était l’affaire jugée, à l’audience d’hier mercredi 27 octobre, de la deuxième session ordinaire de la Cour d’assises de Bamako. Accusé de meurtre, Jacques Saninou Koné a comparu devant les assises pour être jugé conformément à la loi.

        A la  barre, l’accusé Jacques Saninou a reconnu les faits sans ambages en expliquant ce pendant que son agissement est dû au fait que sa femme était infidèle.

        La Cour qui l’a retenu dans les liens des accusations l’a condamné à deux ans de prison.

    Les faits remontent au 3 juin 2008 à Dogo-Dogo, commune rurale de Sanekuy, quand, suite à une altercation, Jacques Saninou Koné s’emparait d’un pilon pour assener trois coups sur la tête de son épouse Hélène Koné.

       Interpellé par les agents de la gendarmerie de Mandiakuy, Jacques reconnut les faits expliquant ainsi que agissement est dû au fait que son épouse le trompait constamment avec d’autres hommes du village.

       Reconnu coupable des faits, Jacques Saninou Koné a écopé de deux de prison.                 

      Bandiougou DIABATE

     

    Commentaires via Facebook :