Mali : Quand l’Etat joue à briser les foyers

1

L’éloignement des conjoints dans le cadre de la mutation dans la fonction publique, est à la base de nombreuses ruptures de mariages. Quand les deux conjoints ne parviennent pas à s’organiser pour mener une vie familiale, ils se séparent.

La fonction publique garantie une certaine stabilité financière. Elle permet à celui ou celle qui y est admis de se projeter dans sa carrière professionnelle avec une certaine sérénité. Mais, elle est aussi la cause de rupture de certains foyers.

En effet, les mutations dans la fonction publique amènent certains couples à se séparer. Les conjoints sont contraints de vivre séparément loin de l’autre et cela peut causer des difficultés de vie de couple. Certains arrivent à s’organiser d’autres pas. Du coup, ces couples finissent par divorcer.

Il est difficile d’imaginer des jeunes couples vivre loin l’un de l’autre. La situation est encore plus compliquée s’il y a des enfants. Le mari dans une localité et la femme dans une autre localité, loin l’un de l’autre. Non seulement, une crise de confiance peut vite s’installer entre le couple, mais aussi, la vie familiale liée à beaucoup d’autres aspects peut conduire à la rupture définitive.

Il est impératif pour l’Etat de trouver des solutions au cas où le couple est admis à la fonction publique en ce qui concerne les mutations séparées.

Youma

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here