Éducation: L’Amicale des Diplômés Maliens en Lettres Modernes ( ADIM-LETTRES) outille ses membres dans la pratique de l’APC

0

Dans le cadre du renforcement des capacités des ses membres, l’Amicale des Diplômés Maliens en Lettres Modernes ( ADIM-LETTRES) a initié un atelier de formation à l’élaboration des fiches de séquences en approche par compétence APC du 25 au 27 septembre 2019 à l’école normale Supérieure de Bamako.

Pourquoi une telle initiative?

Moriba Carama, secrétaire général de l’amicale dira que le renforcement des capacités est une condition sine qua non dans le métier de l’enseignement pour un meilleur résultat, c’est ce que l’ADIM-LETTRES a compris et l’a inscrit dans le programme de ses activités annuelles.

L’instauration de la méthodologie d’enseignement dite Approche Par Compétences dans le système éducatif malien depuis quelques années, a un peu déboussolé la plupart des enseignants dans l’accomplissement  de leur mission. Certains professeurs ne l’appliquent pas ou ont des difficultés pour l’appliquer en classe car ils l’a trouvent compliqué  dans le cadre de la transmission du savoir. Pourtant, cette méthodologie d’enseignements a montré ses preuves en  donnant des résultats productifs sans précédent dans d’ autres pays. Signalons que l’APC est loin d’être inefficace pour un enseignement de qualité mais  c’est plutôt son application qui n’est pas entièrement maîtrisée par les enseignants.

Le  souci majeur de cette Amicale est donc d’œuvrer pour que les enseignants en lettres puissent être outillés pédagogiquement afin de   former des futurs cadres cultivés et excellents dans leur domaine.

En tout 38 professeurs en Lettres  verront leurs capacités renforcées au sortir de cette formation.

Les formateurs qui permettront à ces participants d’être mieux outillés en APC, sont Famakan Keïta, inspecteur général et kalilou Sidibé, professeur principal de lettres au lycée Mamadou SARR comptant plus 27 ans de carrière à son actif.

Dans ses mots d’introduction, l’inspecteur général dira que l’initiative est à saluer et a encouragé les participants à saisir cette opportunité  pour améliorer leur séance d’apprentissage avec les apprenants.

Prenant la parole à la suite , le professeur Sidibé abordera dans le même en encourageant les participants à faire de la recherche du savoir leur priorité. selon lui, le savoir est la seule chose qu’on possède pour toujours et qui nous rend importants aux yeux du monde.

 

Amadingué SAGARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here