Emploi jeune et Professionnel : L’Union européenne contribue au développement économique et à la stabilité sociale

0

C’est ce qui ressort  de la dernière session du  Conseil d’Orientation du projet “L’Emploi des Jeunes crée des Opportunités ici, au Mali” (EJOM)  tenu ce lundi 13 décembre 2021 dans la salle de réunion du Ministère de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Les travaux se sont déroulés sous la présidence du Ministre, M. Bakary DOUMBIA en présence du Représentant de la Délégation de l’Union européenne M Ky Zerbo.

Le projet EJOM a été financé principalement par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique à hauteur de vingt millions d’euros (soit plus de treize milliards FCFA) avec la contribution du Gouvernement et de l’Ambassade des Pays-Bas au Mali à travers respectivement l’APE) et la SNV. L’objectif du projet a été de contribuer au développement économique et à la stabilité sociale dans les zones d’intervention du projet à travers la création des opportunités d’emploi pour les jeunes de 18 à 40 ans. Le projet est intervenu dans les régions de Gao, Kayes, Koulikoro et le District de Bamako. Les activités ont démarré en juin 2017 et prendront fin le 31 décembre 2021.

Au terme des quatre années et demi d’intervention, le projet a atteint avec satisfaction l’ensemble de ses indicateurs dont, la formation en compétence de vie, en entreprenariat et en compétences techniques de 8632 jeunes, l’octroi des subventions à 8602 jeunes et à 400 Petites et Moyennes Entreprises qui ont été créées et/ou renforcées par le projet tandis que 20 fermes horticoles ont été aménagées au profit de 600 jeunes. Le projet a contribué à la création de 11512 emplois permanents et 7148 emplois temporaires.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre a tenu une fois de plus à souligner la qualité de la coopération entre le Mali et l’Union européenne et aussi, la qualité des résultats obtenus par le projet EJOM après sa mise en œuvre. L’atelier national de partage des résultats du projet, organisé le 23 Novembre a été une occasion par laquelle tous les membres du Conseil d’orientation ont été informés des résultats finaux du projet. Aussi, cette dernière réunion du conseil d’orientation est-elle davantage focalisée sur les dispositions prises ou à prendre pour la clôture effective du projet.

« Je voudrais donc profiter de cette occasion pour renouveler mon appel à l’endroit de tous les bénéficiaires et spécifiquement les 600 jeunes installés sur les 20 fermes horticoles et les 402 petites et moyennes entreprises créées et/ou renforcées par le Projet. Je les engage tous à honorer le Projet par leur abnégation à réussir et à prendre soin des équipements mis à leur disposition. J’engage également toutes les structures de mon département et spécifiquement l’APEJ dont la présence dans le Consortium n’est pas fortuite à œuvrer pour le renforcement et la pérennisation des acquis du Projet. J’invite les Agences d’exécution à prendre toutes les dispositions qui siéent pour la bonne exécution des actions liées à la clôture du projet. Il s’agit notamment de l’évaluation finale du Projet, de la vérification des dépenses et de la finalisation des rapports narratifs et financiers. Je puis déjà vous certifier que l’APEJ ne ménagera aucun effort pour assurer le suivi et l’accompagnement des bénéficiaires en vue de consolider les acquis établis par EJOM et dans toutes les régions d’intervention. Mes remerciements vont à tous les membres du Conseil d’Orientation pour leur constante disponibilité et sollicitude pour soutenir les actions initiées et mises en œuvre à travers la pertinence des orientations définies. Avant de terminer, je voudrais exprimer la gratitude du Gouvernement à l’Union Européenne et à l’Ambassade Royale des Pays Bas pour le niveau élevé de leur contribution aux efforts du gouvernement. En outre, je félicite les équipes de la SNV, de WASTE, d’ICCO et de I’APEJ pour leur professionnalisme dans la conduite de ce projet. »  Conclut le Ministre ses propos lors de la session.

En rappel : Ont pris part à cette importante rencontre, les représentants des structures ci-après: Ministère de l’Entreprenariat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (qui en assure la présidence), Ministère des Maliens établis à l’extérieur et de l’intégration africaine, Ministère de la jeunesse et des sports chargé de l’instruction civique et de la construction citoyenne, Ministère du développement rural, Délégation Générale des Maliens établis à l’Extérieur, Délégation de l’Union Européenne, SNV (chef de file du consortium), APEJ, ICCO Coopération, WASTE (membres du consortium de mise en œuvre) et Conseil National de la Jeunesse comme observateur.

 Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here