Me Mohamed Ali Bathily : « Le cas de Souleymanebougou est un défi à la loi. Donc, on ira jusqu’au bout de cette démolition »

12
Le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mohamed Ali Bathily
Mohamed Aly Bathily

De l’affaire de démolition de Souleymanebougou qui a longtemps défrayé la chronique en 2015, aux litiges fonciers ruraux en passant par le problème de vente de la zone Aéroportuaire, et la création des sociétés immobilières comme des champignons et l’occupation des servitudes des rails, le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Mohamed Ali Bathily a été assez clair, sans détour, dans ses réponses sur les antennes de l’ORTM, la nuit du dimanche 8 à lundi 9 Mai 2016, lors de la grande interview de la semaine sur les actions gouvernementales.   

Selon le premier responsable du département des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Mohamed Ali Bathily, la question du foncier est un problème général dans notre pays. A l’en croire, ces problèmes se soulèvent un peu partout, à travers le pays, excepté la région de Kidal surtout à l’orée de l’hivernage. Pour le ministre Bathily, lorsque les premières pluies commencent à tomber les gens s’inquiètent et le problème foncier se pose avec acuité. « Je ne veux pas assumer ce qui n’est pas le droit. J’ai des convictions, je suis convaincu que je suis dans un Etat de droit. L’Etat de droit est au commencement et à la fin. La continuité de l’Etat n’est pas dans la violation de la loi, mais dans le respect de la loi. Dès le commencement si vous respectez toutes les procédures définies par la loi pour accéder à la terre, on allait pas avoir au tant de problèmes fonciers…», a-t-il évoqué à l’entame de ces propos. Parlant de l’affaire de Souleymanebougou,  le ministre Bathily a noté que la zone de Souleymanebougou est un espace complètement aménagé par l’ACI. « Cette zone n’a jamais été affectée ni au préfet de Kati ni au Maire de Moribabougou.. Ils se sont mis à vendre cette terre. Est-ce parce que c’est dans leur Commune ? Est-ce parce qu’ils pensent que le niveau d’impunité est tel au Mali qu’il faut le faire ? Ils l’ont vendu à des victimes à 17 millions. Donc, où est-ce que les 17 millions ont été enregistrés ? Est-ce qu’ils ont la possibilité de vendre des biens publics et d’empocher la somme ? Les victimes savent bien qu’aucun Maire ou préfet n’a l’habitude d’aménager un site comme l’ACI le fait et de le mettre à la disposition des populations. Le cas de Souleymanebougou est un défi à la loi. Donc, on ira jusqu’au bout de cette démolition. Il n’est pas question de laisser certains violer la propriété d’autrui dans ce pays en s’appuyant sur des documents acquis de façon violatrice de la loi. On ne peut pas violer la loi et bénéficier de la protection de cette loi. », a-t-il dit.

Moussa Dagnoko

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. Est ce que le malien est conscient de notre situation lamantable, qui s assimile a une malediction.
    Des pauvres deguerpis de champs, ded pauvres spoliés, des villages entiers entourés de mûr car quelqu un a pu émettre un faux titre foncier en sa faveur sur les champs villageois.
    Ou allons nous? Il faut qu on commence quelque part pour que notre pays qui a tout mais 50 ans apres nous sommes encore a la case de départ car l injustice, l apat du gain facile au sud comme au Nord du pays sont devenus les 2 religions phares..
    Mande massa est prus en otage entre le peuple auquel il a promis et les voleurs soutenus et defndus par leurs familles et certains religieux…des fonctionnaires milliardaires, des oofficiers qui n’hésitent pas a gonfler les effectifs, juste pour beneficier de la difference, mettant du coup notre sécurité juste pour leurs propres intérêts, des operateurs economiques complices des agents d impôts et des douanes.
    A quand la conscience d un Mali meilleur dans l esprit de chacun d entre nous?
    Dieu peux prosperer un peuple dans tous ces vices sauf l injustice.
    Rendez justice:que le fils du pauvre intelligent puisse acceder a la fonction publique, que justice soit rendue dans nos prétoires, que le pauvre dort sans hantise d etre spolié de ses terres car il a entendu sur l ortm le bitumage de la nouvelle voix qui passe à côté de ses champs..
    Que l exemple de me bathily fasse ecole au Mali et tâche shuile au sein de notre administration , des operateurs economiques:le Mali sera un pays émergent dans 5 ans..
    L Éthiopie est un pays sans accès a la mer et pourtant c est la 4e économie de l Afrique.
    Ce pays a ete frappé par une secheresse sans pareille que le Mali n a jamais connu.
    Il n y a pas de fatalité d échec, mais il faut travailler et rendre justice.
    Faites cmme me bathily au lieu de l insulter, l insinuer des choses invraisemblables notre pays s en sortira mieux.

  2. Sans Justice y a pas de pays.Dans ce pays la loi c’est pour les pauvres et ceux qui n’ont pas de relations haut placées.C’est plus dangereux pour notre pays que le jihadisme et le terrorisme.Il faut que la Justice soit mise au centre des priorités.Quand les gens sont morts à cause de l’inondation causée par ces maisons placées dans le nid du fleuve ,vous avez promis justice souvenez vous en.Les riches nous ont tout pris et maintenant ils veulent nous prendre la vie et cette situation ne doit pas être encouragé.Si vous n’avez pas le pouvoir de dévier le nid du fleuve vous pouvez quand le débarrasser de ce ce qui l’obstrue.S’il vous plait ne nous laisser pas continuer à mourir

  3. Ferme ta gueule. Qu’est ce qui t’empêches de poursuivre cette démolition que tu as dit continué dès la fin de l’hivernage. Bientôt, une nouvelle saison des pluies et t’es là à nous servir de tes balivernes. Si tu es homme, va toucher encore à ces maisons.

    • Vis tu au Mali ou tu viens d arriver?
      De grace monsieur aie un peu de conscience, ceux qui entravent les actions de me bathily sont en 1er lieu au sein de notre administration…
      Tienfo..dit la vérité si tu ne pas le dire, écoute celui qui le dit pour avoir le courage, ou suit le afin que tu puisses avoir consideration et respect.
      Alors suit me bathily

  4. Le problème c’est que IBK ne sait pas encore qu’il travaille avec un fou. Oui, je vous le dis sérieusement, Bathily est fou depuis .

    • Je pense que des «fous »comme lui doivent être placés à la tête de toutes nos institutions tant l’ incivisme est devenu la règle.
      Brader le domaine de l’ ÉTAT est devenu le métier de certains compatriotes.

      • Tientigui, je suis d’accord avec toi que Me BATHILY est un fou mais sa folie est sacerdotale. Donc les vrais maliens, les dignes maliens soutiennent sa folie et les conséquences qui résultent de cette folie.

    • @tientigui et tienfo commencent par la meme racine “tien” je me demande si c’est pas le meme individu qui parlent tous dans la meme direction, revenez a la raison, meme si votre case ou celle d’un parent ou simple connaissance qui a ete demolie, ce monsieur BATHILI est le gars que les maliens ont besoin pour le changement dont toutes et tous (maliens) aspirent, on ne peut pas faire des omelettes sans casser des oeufs, vous voulez qu’il aie changement des vieilles habitudes et vous ne voulez pas qu’on touche aux maux qui ont detruits la nation

    • Oui il est fou, oui il est obsédé car ce qui se passe au mali dans le foncier est scandaleux et rend fou tout malien consciencieux et soucieux de notre avenir commun.

Comments are closed.