Polémique autour du bilan et des victimes : 01 Américain, 01 israélien, 02 Belges, 03 Chinois, 06 Russes, 01 Sénégalais, 14 Maliens…

Combien sont-elles ? Qui sont-elles et quelles sont leurs nationalités ? Il s’agit bien des victimes. 48 heures après l’attentat sanglant à l’Hôtel Radisson, le bilan exact reste toujours inconnu.

86
Ce que l'on sait de l'attentat à l’hôtel Radisson de Bamako
Evacuation des victimes de l'hôtel Radisson Blu, à Bamako, après l'attentat jihadiste, le 20 novembre 2015. AFP/ HABIBOU KOUYATE

A la faveur d’une conférence de presse qu’il a animée, le Ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection civile a parlé 21 morts dont 18 clients, 1 gendarme malien et 2 terroristes; 7 blessés du côté des clients, un gendarme malien tué dans l’action ; 2 terroristes neutralisés ; et 3 policiers des forces spéciales blessés légèrement.

Pour notre part, on nous signale la mort d’une ressortissante américaine, Mme  Anita Ashok Datar, 41 ans, qui travaillait pour une agence humanitaire; un haut fonctionnaire belge de la Fédération Wallonie-Bruxelles en mission à Bamako, Geoffrey Dieudonné, en plus d’un  second Belge ; trois ressortissants chinois qui travaillaient pour la China Railway Construction International Group: Zhou Tianxiang, Wang Xuanshang et Chang Xuehui; six employés de la compagnie aérienne russe Volga-Dnepr; un israélien, un Sénégalais, au moins 14 Maliens et trois terroristes tués par les forces spéciales ou s’étant fait exploser… Un corps non encore identifié a été découvert hier dimanche.

Signalons encore que le bilan officiel n’est pas connu à l’heure actuelle. Une autre affaire macabre qui nous rappelle tristement MINA.

B.S. Diarra

Les brèves de la Sentinelle

IBK souille la scène du crime

La visite du président de la République accompagné d’une forte délégation sur la scène du crime avant les enquêteurs de la police scientifique indique à quel point les autorités maliennes ne sont pas très regardantes sur certains détails. IBK et sa délégation ont bel et bien visité les lieux avant les enquêteurs. Dans le reportage de l’ORTM, il a été bien dit que des douilles de balles étaient encore visibles. Et ce n’est que plus tard que les investigateurs sont arrivés en vue d’isoler les indices en question. Un gâchis !

La réaction décomplexée des Forces Armées maliennes

Les Forces Armées et de sécurité du Mali n’ont pas attendu d’aide extérieure pour passer à l’action. Une fois l’alerte donnée, elles ont entamé la procédure d’assaut, avec à l’esprit de sauver le maximum  de civils. Même si avec 20 morts pour seulement moins de 5 assaillants mis hors d’état de nuire l’on est en droit de parler de bilan mitigé ;  l’engagement, la spontanéité et le sens de la responsabilité dont elles ont cependant fait preuve attestent d’une maturité certaine. Avec très peu de moins, mais désormais munis de courage, ils ont assuré l’essentiel. Rien n’est cependant parfait. Bravo, en tout cas !

La noble colère des sapeurs-pompiers

A la suite du président de la République, toutes les autorités ont salué l’engagement et le professionnalisme de la police et des forces spéciales. Normal ! Mais tous, y compris le président de la République, ont omis les éléments de la Protection Civile, à savoir, les Sapeurs-pompiers. Dans les casernes de Bamako-Coura et de Sogoniko, on n’a pas aimé. Il se trouve en effet que ces soldats d’urgence sont autant méritants que les autres. Ils ont fait face au même risque et au même danger et n’ont, en aucun moment failli. Ils méritent bien un satisfécit. Les autorités se doivent de corriger cette omission. Pour notre part, nous le faisons : Merci les gars !

 

PARTAGER

86 COMMENTAIRES

  1. Ensuite Conséquences psychologiques communautaires
    Les actes terroristes atteignent non seulement des individus, mais également leurs familles, leurs collègues, leurs voisins et finalement l’ensemble de la société. L’impact va donc bien au-delà des victimes directes individuelles. A la suite d’un attentat, on constate ainsi fréquemment dans la population générale l’apparition de comportements à risque, avec une augmentation de la consommation de tabac, d’alcool et de médicaments psychotropes, une augmentation des comportements sexuels à risque, ainsi qu’une aggravation des difficultés relationnelles.5,7,21,30,31 L’impact économique et professionnel est également notable. A la suite des attentats de New York en 2001, près d’un tiers des résidents de Manhattan ont ainsi dû modifier d’une manière ou d’une autre leurs activités professionnelles, allant jusqu’à des périodes de chômage.19 L’utilisation des transports publics (métro de Londres, train à Madrid), la fréquentation de certains lieux commerçants sont remises en question, avec fréquemment des réactions d’évitement et de phobies communautaires. Dans certains cas, la baisse de fréquentation des lieux touristiques (Bali, Louxor ou même Londres) a provoqué un effondrement brutal des sources de revenus et d’emplois.
    A l’extrême, on observe parfois au sein de la population l’apparition de symptômes diffus, non explicables par l’attentat lui-même. Ces manifestations protéiformes (fatigue, difficultés respiratoires, céphalées, nausées, etc.) sont parfois regroupées sous le terme de mass psychogenic illness.32 Elles ont été décrites lors de conflits militaires (Guerre du Golfe), de catastrophes industrielles (accident nucléaire de Three-Mile Island) ou à la suite d’attentats particulièrement meurtriers (World Trade Center en 2001). La majorité de ces symptômes est liée à des troubles anxieux, plutôt qu’à une réelle entité nosologique.33 Ce type de manifestations cliniques pourrait devenir prépondérant en cas d’annonce d’attentat NRBC (nucléaire, radiologique, bactérien, chimique), qu’il soit réel ou fictif, et induire un effet de panique majeur, comme l’ont vécu les services de santé lors de la crise de l’anthrax.34 La principale difficulté pour les médecins de premier recours serait alors d’identifier les cas de pathologies avérées, au milieu d’une multitude de manifestations anxieuses.16
    Concept de résilience
    Contrairement à une idée reçue, passé les premières heures, la réaction collective de la société s’exprime rarement sous forme de panique ou d’agressivité. On assiste plutôt à des démarches de soutien communautaire, concrétisées sous forme de dons de sang, d’aide spontanée pour extraire les victimes ou pour accueillir les sinistrés.16 Les derniers attentats de Madrid et de Londres ont démontré les capacités de la population civile à surmonter l’événement, en continuant malgré ses craintes à vivre aux abords mêmes du lieu de l’attentat. Cette capacité individuelle et communautaire à dépasser le traumatisme de l’attentat s’est cristallisée autour du concept de résilience, fer de lance actuel de la stratégie civile de lutte contre le terrorisme.35 Les attentats restant difficilement évitables, le concept de résilience vise à en prévenir ses conséquences sur la population et à limiter les gains éventuels que pourraient en tirer les terroristes. En ce sens, la résilience joue presque un rôle dissuasif et constitue une réelle stratégie antiterroriste. Elle tente de minimiser l’impact émotionnel et psychologique et à dépouiller l’acte terroriste de son potentiel de terreur, en unissant toute la population contre les auteurs de l’attentat.35-37 Cette résilience s’applique à plusieurs niveaux de la société :
    • Résilience individuelle : capacité individuelle à dépasser le traumatisme, réaction spontanée pour aider les autres victimes, tendance à se réunir en groupes de soutien (voisins, collègues, paroisse).
    • Résilience sociétale : capacité de la société à survivre, à conserver ses habitudes, son indépendance et ses droits (reprendre le métro de Londres, jouer un match de football, se réunir dans un lieu à risque).
    • Résilience politique : capacité des structures politiques à surmonter l’événement et à réunir la population (l’exemple des attentats de Madrid constitue ici un excellent contre-exemple, où l’absence de clarté et d’unité a coûté très cher au gouvernement de M. Aznar).
    Cette capacité d’adaptation est largement favorisée par le contexte socio-économique et politique auquel est soumise la population. Une information précise, de qualité, et fournie par des autorités en qui la population se reconnaît et a confiance constitue la pierre angulaire du concept.38,39 Le corps médical, les sapeurs- pompiers, les responsables des transports publics, les autorités municipales et les dirigeants de la société civile, jouent ici un rôle prépondérant.40 La préparation de la population (information sur de possibles attentats, dispositifs antiterroristes visibles), la planification des plans d’intervention et l’existence d’épisodes similaires (cf. attentats de l’IRA dans la région londonienne, conflit israélo-palestinien), favorisent également une réaction positive de l’ensemble de la société.17,40,41
    Prise en charge des victimes psychologiques
    La plupart des victimes, directes ou indirectes, d’un acte terroriste sont capables de faire face progressivement au stress de l’événement et ne nécessitent pas de prise en charge psychologique.17,41 Contrairement à une certaine croyance médiatique, le recours spontané de la population générale à une aide psychologique professionnelle est ainsi extrêmement limité.17 L’utilisation d’un débriefing systématique est d’ailleurs fortement controversée et pourrait même se révéler contre-productive ou, au mieux inutile, hormis pour rassurer les patients les moins atteints, ainsi que les autorités politiques.38,39 Les individus directement blessés, ayant perdu un être cher, ou présentant des facteurs de risque sont néanmoins susceptibles de développer des complications psychiatriques et devraient de ce fait être évalués à distance de l’événement. La position privilégiée du médecin de premier recours lui permet de jouer ici un rôle clé, en dépistant et en identifiant les patients à risque de développer des symptômes de dépression ou de stress post-traumatiques.42 La décision d’une orientation secondaire vers un traitement spécialisé peut s’appuyer sur certains indices anamnestiques ou cliniques (tableau 4).42

    Quand faut-il référer le patient à un spécialiste ?42
    • Symptômes de stress post-traumatique • Persistance de symptômes anxieux ou phobiques • Incapacité à gérer son stress • Symptômes de dépression • Abus de substances • Crises relationnelles, séparations, comportements violents • Incapacité à assumer son activité professionnelle ou ses responsabilités • Détachement, anhédonie, sentiment de perte de sens ou de valeur de la vie
    Prévention des complications psychiatriques
    La prévention des complications psychiatriques après un acte terroriste s’appuie principalement sur l’information de la population et sur le développement du concept de résilience. En Suisse, en l’absence d’attentat récent ou de menace directe, cette prévention vise principalement à limiter les sentiments d’impuissance et d’inquiétude qui pourraient apparaître en réaction aux événements internationaux, en particulier chez les enfants et les adultes à risque. Le Réseau national pour l’aide psychologique d’urgence a publié un certain nombre de conseils, concernant à la fois le terrorisme et les situations de guerre, tant pour les adultes que pour les enfants.43 Le médecin de premier recours y trouvera une aide précieuse pour l’accompagnement de ses patients.
    Le peuple ne veux pas être détruit .
    Alors luttons tous contre ce fléau

  2. Conséquences psychologiques individuelles
    Le traumatisme psychologique induit par un acte terroriste suit classiquement trois étapes, se succédant au cours du temps (tableau 2). Les victimes présentent initialement une réaction légitime de stress et de peur, adaptée à la violence et à l’imprévisibilité de l’événement. Pendant cette période, les victimes tentent surtout de prendre contact avec leurs proches, tant pour se rassurer sur leur état, que pour en obtenir soutien et réconfort.5 Cette première phase s’estompe progressivement et peut laisser la place à des troubles du sommeil, des manifestations d’anxiété ou d’agressivité. Enfin, une proportion variable de patients développe ultérieurement des complications psychiatriques, en particulier sous forme du syndrome de stress post-traumatique ou d’épisodes dépressifs.

  3. waou je croit enfin adonis que tu as enfin un sujet épatant
    Une étude affirme que Taux de prévalence des troubles psychiatriques constatés après des attentats 6-14
    Troubles psychiatriques Individus impliqués sur le site Population locale Population nationale Syndrome de stress post-traumatique 12-18% 7,5-11,5% 2,7-4,3% Dépression – 8-10% – Troubles anxieux 39% – – Consommation d’alcool ou de médicaments – – 38% Médication psychiatrique – 7,7-8,1% – Consommation d’alcool – 17,5-24,6% – Consommation de nicotine – 9,7-9,9% – Consommation de marijuana – 2,7-3,3% qu’en pense-vous ?

    • en plus la Séquence de réactions psychologiques après un attentat terroriste 15,16
      Phases Délais Caractéristiques Réaction immédiate Heures – quelques jours Anxiété, stress, peur, confusion Activation du système nerveux autonome Réaction intermédiaire Une semaine – plusieurs mois Reviviscence, cauchemars, insomnie, hypervigilance, agressivité, irritabilité, troubles somatiques (vertiges, céphalées, asthénie, nausées) Réaction à long terme ≥ une année Dépression, troubles anxieux et somatoformes, syndrome de stress post-traumatique, abus de substances, troubles du sommeil

  4. Tout acte terroriste constitue pour nos sociétés démocratiques une véritable agression psychologique et émotionnelle, capable d’engendrer de profondes blessures au sein de la population. D’un point de vue sémantique, le terrorisme atteint ici son but ultime, en instaurant un climat d’insécurité, de crainte et de terreur. L’acte lui-même, autant que la menace d’un attentat terroriste, si imprécise soit-elle, suffit à influencer profondément nos activités professionnelles, nos loisirs et nos déplacements. Le caractère profondément intrusif et violent du terrorisme peut favoriser dès lors l’apparition de troubles psychiatriques ou de comportements à risque. Le médecin de premier recours est appelé à jouer ici un rôle clé, tant dans le dépistage de réactions pathologiques, que dans l’accompagnement des patients et dans le soutien de la population générale.
    Nous devons être souder pour éviter cette influence terroriste sur la population
    Sollicitons toujours l’engagement des forces armées pour le bésoin de la population

    • waou je croit enfin adonis que tu as enfin un sujet épatant
      Une étude affirme que Taux de prévalence des troubles psychiatriques constatés après des attentats 6-14
      Troubles psychiatriques Individus impliqués sur le site Population locale Population nationale Syndrome de stress post-traumatique 12-18% 7,5-11,5% 2,7-4,3% Dépression – 8-10% – Troubles anxieux 39% – – Consommation d’alcool ou de médicaments – – 38% Médication psychiatrique – 7,7-8,1% – Consommation d’alcool – 17,5-24,6% – Consommation de nicotine – 9,7-9,9% – Consommation de marijuana – 2,7-3,3% qu’en pense-vous ?

  5. En matière d’information surtout concernant le terrorisme, je pense que avec ce qu’on voit dans les autres pays il ne faut pas trop vite se presser de donner des informations qui deviendront fausses avec le cours des évènements. Il faut qu’on laisse le soin aux autorités compétentes de nous donner les informations exhaustives et fiables.

  6. Grand merci à nos vaillants sapeurs pompiers qui ont brillamment participé à cette opération.
    Nous avons tous vu l’immense travail que vous avez abattu. Soyez en remercié.

  7. Réactions rapides des forces de sécurité

    Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, était au Tchad au moment de la prise d’otages. Il participait au sommet du G5 Sahel sur la sécurité. Il a aussitôt interrompu son séjour. Le président malien a salué « le professionnalisme des forces de défense et de sécurité du Mali ». Il a aussi remercié les pays étrangers qui ont aidé les forces de sécurité maliennes. Au moment d’ouvrir le sommet, l’hôte tchadien Idriss Déby est revenu sur l’attaque de Bamako et a condamné « de la manière la plus ferme cet acte barbare qui n’a aucun lien avec la religion ».

    A Paris, François Hollande a promis quelques heures après la prise d’otages le soutien de la France et a affirmé que Paris était « disponible » auprès de l’« ami malien » auquel il a renouvelé « toute [sa] solidarité et tout [son] soutien ». « Nous devons encore une fois tenir bon » face à « cette présence barbare », a déclaré le président. Aux ressortissants français au Mali, il a recommandé de contacter « l’ambassade de France pour être protégés » et de « prendre toutes les précautions ».
    Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a de son côté condamné dans la soirée une « attaque terroriste odieuse ». Vendredi soir, la Maison Blanche a pour sa part condamné avec « la plus grande force » l’attaque terroriste perpétrée contre l’hôtel de Bamako.
    Informe toi avant de dire des idiotie

  8. Merci aux forces internationales qui ont apportés leur soutien aux forces de sécurités maliennes pour le dénouement rapide de cette crise. Que cette coopération puisse continuer dans le cadre du maintien de la paix.

  9. j’adresse mes sincères condoléances aux familles des personnes qui ont perdu la vie lors de ces douloureux évènements. Paix aux âmes des disparus!

  10. Je salue le courage et la promptitude avec laquelle nos forces sont intervenus au cour de cette attaque.
    Elles ont fait un bon travail et il y a de quoi être fier.0
    Félicitations à vous!

  11. Un être humain digne de ce nom se reconnait à sa compassion car après ces différentes attaques terroristes dans le monde on constate qu’il y a toujours La destruction d’infrastructures et les pertes en vies humaines sont toujours les premiers éléments que l’on remarque après des attentats.
    Nous apportons nos soutiens à toutes ces familles qui on perdu des proches.Nous sommes tous des citoyens du monde
    Alors que ces faux journalistes s’informent avant de dire des informations et d’aillleur ces informations sont fausses

  12. Ils ne devraient pas avoir de polémique sur le nombre de victimes car il ne faut pas vite aller en besogne. Les différentes interventions se sont passées dans la confusion donc il est normal que le temps soit pris pour faire des vérifications avant de donner un nombre. Mieux faut être certains que de donner des estimations que des personnes qualifieront d’un autre nom. WAIT AND SEE!

  13. Cher journaliste de pacotille,le problème n’est plus de chercher à savoir qui a menti quant au nombre des victimes et qui dit la vérité.
    Le problème en ce moment est que nous avons un ennemi qui est le terrorisme et ensemble nous devons chercher à savoir comme lui venir à bout.
    Si vous n’avez rien à proposer,fermez là!!!

  14. Lorsqu’on est un journaliste digne de ce nom,on s’assoit pas dans son salon pour seulement poser des questions idiotes et espérer obtenir des réponse pour pouvoir rédiger un article.Un bon journaliste c’est celui qui va à la source de l’information pour venir informer son peuple.Si vous n’avez pas le vrai bilan c’est tout simplement à cause de votre lâcheté.

  15. Je pense souvent lorsque je lis ce journalier que dis journaliste
    On cherche à toujours culpabiliser quelqu’un dans une telle situation. Avez vous une conscience de crapaud. J’ai énormément mal au cœur
    Le journalisme ne veut pas dire de la survie. Si ce pays n’est pas en paix on verra bien comment vous ferez pour vivre.

  16. IBK a montré combien de fois il veut la paix dans ce pays c’est pourquoi a tout mis en œuvre pour la signature des accords avec les partis prenants de cette crise. Et c’est pas maintenant que vous voulez savoir qui dis vrai sur les chiffres des victimes. Si vous êtes journaliste allez y sur le terrain.
    C’est honteux, journaliste de basse classe.

  17. B.S. Diarra est un vrai hypocrite. Il faut avoir de l’amour pour son pays surtout c’est le vrai journaliste. l’heure n’est pas au chantage mais plutôt au soutien. Ce pays en a besoin si les autres nous apportent leur soutien c’est vous B.S. Diarra qui voudra coûte que coûte remuer le couteau dans la plaie?
    Être un ennemi pour son propre pays. Que direz vous à vos enfants demain?
    Espérez vous aussi une décoration pour avoir servir ce pays? D’ailleurs en tant que qui et quoi?

  18. Nous devons supprimer ces genres de journaux qui donnent pas une bonne image à notre pays. Ce régime a hérité de cette crise et il tente tant bien que mal pour sortir ce pays de cette ornière.
    On est pas oublié d’être du même bord avec IBK mais lui soutenir dans un tel moment est un acte de patriotisme.
    QUI ES TU B.S??

  19. OUI un de perdu plusieurs retrouvés. Si toi B.S tu n’as pas soutenu IBK ça nous apporte rien car nous avons eu le soutien du monde entier et imagine comment tu te fou de notre IBK
    IDIOT

  20. Depuis le déclenchement de cette crise les maliens prient pour la paix et ne souhaitent plus revivre cette souffrance donc n’en rajouté pas Monsieur B.S. Diarra. Ce pays a besoin de journaliste comme vous qui manque d’éducation, d’humanisme et de professionnalisme

  21. Des critiques stériles que vous ne cessez de publier nuit et jour ne peuvent rien apporter à ce pays. On a besoin de projet de société et des sortie de crise bien établir.
    Vos études ne vous ont rien appris. Il était préférable dépenser dans l’achat de cube magie pour la cuisine

  22. Toutes les pistes sont à examiner pour élucider toute la communauté nationale et étrangère sur cette enquête. Nous devons rester serein et disponible pour l’armée

  23. Mes condoléances les plus sinceres aux familles des disparus, nous sommes de coeur avec elles !!! Mais je sais que les autorités maliennes feront tout ce qui est en leur pouvoir pour traquer les auteurs de ce drame !!!

  24. A nos journalistes qu’ils arrêtent de relayer des fausses informations à la population en faisant preuve de maturité et de disponibilité en se mettant au service des enquêteurs.
    C’est une période très sensibles on a pas besoin de spéculations

  25. IBK n’a pas souillé la scène crime, au contraire c’est plutôt vous qui ne savez pas quoi dire. Si vous etes en carence d’information, ce n’est pas en critiquant les faits et gestes du président de la République que vous pourriez avoir cela.

  26. Une telle enquête a besoin de calme et silence. Donc restons sereins et disciplinés.
    Nous faisons confiance à nos braves soldats.
    Le Mali compte sur vous.

  27. Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Bla !!! Vous n’avez absolument rien à dire, donc de grâce fermez une fois pour toute.

  28. Toutes les pièces seront analysées pour nous situer vraiment. Il faut renforcer le cordon de sécurité et fouiller les passagers

  29. Peu importe qui revendique cette attaque, les autorités maliennes vont traquer tous les térroristes dans ce pays et ils payeront de leur sang ce qu’ils ont fait !!! Elles en sont capables de part ce qu’elles ont démontré depuis fort longtemps !!!

  30. Cette attaque a vraiment endeuillée le pays. Nos condoléances les plus attristées aux familles et nos prompt rétablissements aux blessés. Nous sommes une nation forte et ne nous laissons pas intimider pas ces mal intentionnés, le train de la paix est lancé.

  31. Tant mieux vous avez-vous-même tout dit, si je comprends bien même le dimanche un autre corps a été retrouvé. Cela veut tout simplement dit que le bilan est bien réel, sauf des corps continuent d’être repérer.

  32. Soyons raisonnable pour l’amour de Dieu, pourquoi tant de polémique ?
    Le président IBK a donné le bilan qu’il lui a été assigné, peut-être qu’après les autres corps ont été retrouvés.

  33. Que les âmes des différentes victimes reposent en paix, c’est vraiment triste pour elles !!! Mais ces actes ne resteront pas impunis par les autorités maliennes !!!

  34. Le gouvernement malien n’a pas été le seul a donné ce bilan, donc cherchez bien à aller à la source des informations avant de publier des sottises.

  35. Le bilan prononcé par le gouvernement malien a été de même pour beaucoup d’autres journalistes qui étaient sur place après l’attaque. A moins que vous considérez tous vos confrères comme menteurs aussi.

  36. Pourquoi est-ce que le président de la République cacherai-t-il le nombre des victimes aux maliens ? A ce que je sache, ce n’est pas lui qui est à l’origine de cette attaque, alors taisez-vous si vous n’avez rien à dire.

  37. On ne peut point recenser tous les victimes en même temps, il faut du temps. C’est pour cela que les enquêteurs ont été dépêchés pour faire le constat. Si dimanche tout prêt des corps ont été repéré, ce qu’il peut y avoir bien d’autres.

  38. Nous sommes de coeur avec les victimes, c’est un acte vraiment odieux, j’espère que le tout puissant va les acceuillir dans son paradis !!!

  39. Encore un imbécile qui cherche à se faire des amis en créant des polémiques.
    B.S. Diarra je sais que vous connaissez la définition d’un syllepse en français, A quoi sert -il?
    En disant force de sécurité c’est une manifestation de l’esprit or tout ce que l’esprit pense ne peut être dit.
    Bref, je vous renvois sur les bandits.
    ESPECE DE NUL
    Tu fais du remplissage ce n’est pas un article ça !!!!

  40. Ces gens seront traqués, arrêtés et jugés selon la loi de notre pays !!! Nous avons une totale confiance en nos autorités pour l’accomplissement de cette tâche !!! Que les victimes reposent en paix !!!

  41. Nous sommes à un moment où tous les fils du MALI doivent unir leurs forces pour lutter contre ces térroristes dans notre pays !!! Mes condoléances aux victimes et prompte retablissement aux bléssés de ce drame !!!

  42. Moi je me fous complètement de ceux qui revendiquent cette attaque, nous devons prendre des mesures pour lutter contre ces térroristes une bonne fois pour toutes, par ailleurs je présente mes condoléances aux familles des victimes !!!

  43. Moi j’appelle 😥 tous les maliens au calme, à ne pas céder à la pannique car c’est ce qu’ils veulent !!! J’appelle aussi nos autorités à prendre les mesures nécessaires pour l’éradiquation de ce fléau de notre pays avant que ça ne dégénère !!!

  44. 21 morts dont 18 clients, 1 gendarme malien et 2 terroristes; 7 blessés du côté des clients, un gendarme malien tué dans l’action ; 2 terroristes neutralisés ; et 3 policiers des forces spéciales blessés légèrement. tel est le bilan, ne cherchons pas plus ni moins.
    Que leurs âmes reposent dans le paradis…
    Amen

  45. Voici le nombre des morts des blessés, nous ne devons pas faire de cela des polémiques.
    Prions le repos éternel de ses disparu…
    Que Dieu nous éloignent d’une autre de ce genre.

  46. Souvent les gens aimes vraiment dire du n’importe quoi, Quoi même s’il y’ aura autre nombre. Le ministre de la sécurité ne vas quand même pas mentir, ppourquoi il l’aurait fait d’ailleurs ?
    Prions le repos de ses victimes…
    Mes condoléances

  47. Je ne comprend pas pourquoi ses personnes apportent des différent version aux nombres de victimes ?
    Il faut se contenter du nombre que nous ont donner le gouvernement, pourquoi c’est au tend difficile à comprendre ?

  48. Ce moment au Mali était le pire des moments des maliens, partout dans le monde entier ses personnes ont été soutenu, mais hélas, la mort ne dépasse pas son moment.
    Mes sincères condoléances aux familles des victimes.

  49. Que l’âme de ses disparus reposent dans le paradis, nous ne devons pas faire de ceux-ci une polémique.
    Que Dieu nous éloigne un autre coup de la sorte.

  50. Mr. le journaliste, je suis désolé, mais tu ne dois pas mélanger les choses. Respect les morts au moins, ils sont à respecter. Cet attentat n’as aucun regard avec les morts de MINA.
    Prions pour les morts afin que leurs âmes puce reposer en paix.
    Mes sincères condoléances…

  51. Ses personnes se sont trouver au mauvais moment dans le mauvais endroit.
    une désolation.
    Toutes mes condoléances à la famille de ses victimes.

  52. La mort tape vraiment au mauvais moment, nous devons arrêter d’apporter des polémique sur la mord de ses personnes.
    Dieu leurs âmes repose en paix.

  53. « Pour notre part, on nous signale la mort d’une ressortissante américaine, Mme Anita Ashok Datar, 41 ans, qui travaillait pour une agence humanitaire; un haut fonctionnaire belge de la Fédération Wallonie-Bruxelles en mission à Bamako, Geoffrey Dieudonné, en plus d’un second Belge ; trois ressortissants chinois qui travaillaient pour la China Railway Construction International Group: Zhou Tianxiang, Wang Xuanshang et Chang Xuehui; six employés de la compagnie aérienne russe Volga-Dnepr; un israélien, un Sénégalais, au moins 14 Maliens et trois terroristes tués par les forces spéciales ou s’étant fait exploser… Un corps non encore identifié a été découvert hier dimanche »
    Si vous aviez pris le temps une seule seconde pour réfléchir sur la situation, je suis sûr que vous n’alliez pas oser ouvrir la bouche pour soulever ce point. Sachant bien que même le dimanche tout prêt un autre corps a été repéré.

  54. Nous prions fort le repos éternel de ses morts,
    Il faut le dire et le redire notre armée çà empêcher que cela soit pire.

  55. Je pense qu’on ne doit pas créer des polémiques autour des affaires ou il n’existe pas. Je ne vois pas de raison de se plaindre dans cet affaire sauf si tu en veux au régime en place.

  56. Ce journaliste est un véritable cochon, le nom approprié à cet article est « Du coq à l’âme ». Il ne raconte rien de d’informatif, d’objectif et de constructif. La publication de ce genre d’article qui fait perdre au site sa crédibilité Puuuuuuufffffffff 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

  57. La presse malienne a perdue toute sa crédibilité et sa dignité, parce que le manque de professionnalisme manque le plus dans ce milieu. Les journalistes maliens racontent toujours des balivernes.

  58. Que l’âme de toutes les victimes de ce drame repose en paix, 😳 😳 😳
    Que les blessés retrouvent très vite la guérissons. 😥 😥 😥
    L’heure n’est pas aux attaques sordides et mensongère, tout le monde est vexé en ce moment. 🙁 🙁 🙁

  59. Vue la situation sur le drame survenue, je pense que les journalistes devraient plutôt jouer la carte de l’apaisement. Leurs attaques avec des propos insensés peuvent pousser à la haine et à la violence. Le pays n’a pas besoin de cela. Pourquoi profité de la situation pour culpabiliser le régime, même quand celle-ci accomplit un travail plus que salutaire.

  60. Le Président Ibrahim Boubacar Keïta a tous mis en n’œuvre pour que tous les victimes, et familles endeuillés sachent que le gouvernement est à leur côté dans ces moments difficiles, et qu’ils auront tous les soutiens adéquats dans la tragédie à l’hôtel. Le nombre ne doit pas causer de polémique cela ne concerne le MALI seulement.

  61. Arrêtons de racontés des sottises, le gouvernement malien n’a aucun intérêt à masquer le nombre exacte des victimes. Le gouvernement est responsable de toute sa population et même des étrangers vivant au Mali, donc il est aussi angoissé par cette situation comme nous tous. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  62. Arrêtons de racontés des sottises, le gouvernement malien n’a aucun intérêt à masquer le nombre exacte des victimes. Le gouvernement est responsable de toute sa population et même des étrangers vivant au Mali, donc il est aussi angoissé par cette situation comme nous tous.

  63. Je profite de cette occasion et je me joins aussi aux dits du président de la république. Tous le MALI est ne deuil et toute la population malienne présente ces condoléances aux familles attristées nationalement comme internationalement. Et aussi toute la population malienne condamnent avec la plus grande rigueur cette actes ignoble barbare et lâche.

  64. Je pense que le gouvernement n’a aucune raison de masquer le nombre des victimes. Alors monsieur le journaliste s’il vous plaît arrêtez de raconter du n’importe quoi. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

  65. Je crois que les forces de sécurité n’ont rien à se reprocher après cette attaque terroriste. Elles ont fait ce qu’on attendait d’elles. LA population malienne ne s’était jamais sentie aussi fière et confiant envers l’armée malienne. 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  66. Mes condoléances les plus sincères sont pour les familles des victimes. Je remercie les forces de sécurité maliennes et étrangères qui ont pu déloger ces terroristes après plus de dix heures de tires. Bon courage aux forces de sécurité pour traquer les trois suspects annoncés le lendemain de la prise d’otage. 👿 👿 💡 💡 💡

  67. Mes condoléances les plus sincères sont pour les familles des victimes. Je remercie les forces de sécurité maliennes et étrangères qui ont pu déloger ces terroristes après plus de dix heures de tires. Bon courage aux forces de sécurité pour traquer les trois suspects annoncés le lendemain de la prise d’otage. 💡 💡 😆 😆

  68. Trop c’est trop. Le Mali déclare la guerre à el-mourabitoune. On ne veut plus croiser les chemins de ce groupe. Je suis sûr qu’il frappera plus encore dans ce monde. La communauté internationale toute entière va entrer en guerre contre le terrorisme sous toutes ses formes. 😛 😛 💡 💡

  69. Pourquoi le monde tout entier ne se rallie pas pour en faire une seule force et lutter contre le terrorisme ? Le groupe terroriste Al-Mourabitoune vient de faire subir au peuple malien une grosse perte en vie humaine. Je ne veux pas que cet acte terroriste reste impuni. 👿 🙄 🙄 🙄

  70. Un bon musulman ne peut pas se permettre de tuer des innocents comme le font les terroristes. Ces gens pactisent avec le diable. Ils sont loin de vrais musulmans. Ils sont tout simplement des chiots et des connards de marque. Je suis de cœur avec mon pays et de tous les pays qui ont connu des morts.
    Fuck el-mourabitone et tous les autres groupes terroristes. 💡 💡 😛 😛

  71. Je suis pour une coalition entre toutes les forces de la Communauté Internationale pour mettre fin à l’hégémonie des terroristes. Après la France c’est el-mourabitoune qui frappés fort au dans la capitale malienne avec comme bilan une vingtaine de morts et de blessés 💡 💡 💡

  72. Le terrorisme est en train de frapper partout dans le monde. Il se déplace de continent en continent et de pays à pays. Une union d’effort doit voir le jour pour mettre un terme au terrorisme. Il est grand temps que les puissances cessent leur double jeu et lutter contre le terrorisme. :mrgreen: 💡 💡 💡

  73. Toutes mes condoléances aux familles des victimes. Le Mali ne méritait pas cette attaque terroriste. J’invite toute la communauté internationale à unir leur effort pour combattre le terrorisme en général et El-mourabitoune en particulier. 😥 💡 💡 💡

  74. Que la terre soit légère aux personnes tuées dans cette prise d’otages de l’Hôtel Radisson Blu de Bamako. El-mourabitoune vient de déclencher une guerre contre le peuple malien. 😯 😀 😀 😀

  75. Monsieur le journaliste je te renvoi chercher à connaitre le sens “des forces de sécurité malienne” et chercher à connaitre le statut des pompiers avant de t’aventurer dans le vide. Monsieur le soi-disant journaliste n’oublier pas qu’IBK est le président de la république, son chargé de communication est SEYDOU RACINE THIAM, le ministre de la communication est CHOGUEL K MAÏGA, des conseillés comme maître KASSOUM TAPO ce que je veut te dire seulement, tu es un minable n’importe qui pour corriger Le discours d’IBK.

  76. Chaque malien doit se sentir touché profondément comme si c’est nous même qui avons perdu la vie ou un parent de nous. En ce moment c’est l’union nationale qui peut nous servir beaucoup de chose. Mettons nos intérêts personnels à côté et mettons le Mali avant tout et au-dessus de tout. Je pense que les pompiers font partir aussi des forces de sécurité malienne, mais je vois cet idiot confondre les choses. IBK est plus sage et conscient que vous.

  77. Monsieur le journaliste l’heure n’est pas à ces critiques stériles, il faut penser aux victimes avant de raconter des n’importes quoi. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥
    Je suis Mali, je suis Bamako et je suis RADISSON BLU, personne ne va nous détourner de notre chemin. Ces gens ne sont pas des musulmans et nous devons tous soutenir monsieur le président de la république, parce que c’est le Mali tout entier qui a été frappé comme cela et c’est notre culture qui a été bafouée comme cela.

  78. Arrêtons de nous entre discuter sur ces sujets, l’essentiel est que nous avons été frappés et nous devons former un bloc, c’est-à-dire l’union nationale derrière nos autorités pour sauver notre pays.

  79. Ce moment est un moment très dur, seul l’union nationale est la solution à cela. Ces critiques ne vont rien nous apporter. C’est le Mali qui est menacé, il faut mettre à côté nos convictions politiques et former une ambition commune.

  80. Pour aider les services de sécurité dans leurs missions nous devons nous soumettre aux recommandations qu’elles nous proposent. Comme nous le savons tous déjà il y’a un état d’urgence, chacun doit se conformer aux mesures prises ce qui aidera beaucoup les services de sécurité.

  81. Toutes mes condoléances aux familles victimes de cette prise d’otages. Je félicite beaucoup nos forces de sécurité et toutes les forces étrangères qui nous ont aidé à la traque de ces voyous.

  82. Toutes mes condoléances aux victimes de cette prise d’otages. Merci aux pays amis qui sont avec nous pour la sécurité de notre pays.

  83. Toutes mes félicitations à nos forces de sécurité. Elles viennent de nous prouver encore leurs engagements et La volonté qu’elles ont pour notre bien vivre.

  84. Je prie vraiment tous les maliens que tu sois journaliste ou pas ce moment est très dur pour des diffamations et critiques politiques. Tous les maliens doivent être serins et former une volonté commune pour sauver notre pays. Évitons vraiment les polémiques, nous sommes en état d’urgence.

Comments are closed.