Ambassade de France au Mali : L’hommage aux victimes des attaques de Paris continue

0

soumi-FranceSuite aux attentats perpétrés le vendredi 13 novembre 2015 à Paris, la capitale française, occasionnant des centaines de décès et de blessés, l’Ambassade de France à Bamako continue de recevoir du monde, pour rendre hommage aux victimes et communiquer des messages de condoléances.

Depuis le lendemain des attaques, il y a un ballet de personnalités diplomatiques, des gouvernants, d’hommes politiques et de la société civile, au niveau de la  Chancellerie française au Mali. Hier, mardi 17 novembre 2015, aux environs de 15h, le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé, président de l’Union pour la République et la démocratie (Urd), s’est rendu à l’Ambassade de France pour témoigner de sa solidarité au Peuple et au Gouvernement français en ces moments douloureux. Au même moment, l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali, Paul Folmsbee, s’y est rendu pour les mêmes raisons. Ils ont signé le livre de condoléances ouvert à l’Ambassade pour les victimes des attentats de Paris. Le passage à l’Ambassade de plusieurs Ambassadeurs, notamment des Pays Bas, de l’Union Européenne, du Royaume Uni, de la Mauritanie, de l’Allemagne, et celui de bien d’autres Ambassadeurs, ont été signalés. Outre ces personnalités publiques, la Chancellerie française est, aussi, prise d’assaut par de nombreux anonymes épris de paix.

 « Peuple de France, nous souffrons avec toi. Nous pleurons avec toi. Nous nous indignons avec toi, face à la barbarie et l’intolérance. Nous condamnons comme toi, ces actes inhumains d’un autre âge. Nous défendons comme toi le droit à la vie, la liberté, liberté de culte, liberté d’opinion. Aux familles endeuillées, au peuple français meurtri nous adressons nos très sincères condoléances. Aux blessés nos souhaits de prompt rétablissement. Le Mali restera toujours solidaire quand il s’agit de défendre les valeurs universelles qui fondent la République et confortent la Démocratie », telle est la dédicace faite hier mardi, par le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé, à l’endroit du peuple français. Pour signer le livre de condoléances, l’honorable Cissé était en compagnie des membres du bureau de l’Urd, dont les vice-présidents, Salikou Sanogo et Iba N’Diaye. Les visiteurs venus rendre hommage ont été accueillis par l’Ambassadeur de France au Mali, Gilles Huberson. De nombreux autres particuliers étaient visibles pour exprimer leur solidarité d’une France dans la douleur. Ces jours, la sécurité est renforcée au maximum devant l’ambassade et l’atmosphère dans l’enceinte de l’ambassade, est à la tristesse, l’heure au recueillement, et l’indignation à son comble.

Pour rappel, Paris, la capitale française, a fait l’objet d’attentats terroristes le vendredi 13 novembre 2015 dans la nuit ayant conduit des pertes en vies humaines, des blessés. Le bilan provisoire de ces attentats barbares fait état de  132 morts, 352 blessés. La salle de spectacle Bataclan a enregistré le plus lourd tribut. Des arrestations et perquisitions ont déjà eu lieu et les enquêtes sont en cours.

Aguibou Sogodogo

PARTAGER