Le président syrien a reproché à l’Occident d’être responsable de la naissance de l’organisation djihadiste.

“Je peux vous dire que Daech ne dispose pas d’un incubateur naturel, d’un incubateur social à l’intérieur de la Syrie”, a affirmé Bachar el-Assad lors d’une interview avec la chaîne de télévision nationale italienne Rai.

Il a insisté sur le fait que les djihadistes entraînés en Syrie pour commettre des attentats à Paris et ailleurs en sont capables grâce au “soutien des Turcs, des Saoudiens et des Qataris, et bien sûr à la politique occidentale qui a soutenu les terroristes de différentes manières”.

L’EI “n’a pas démarré en Syrie. Il a débuté en Irak et avant, en Afghanistan”, a dit Bachar al-Assad, en s’appuyant sur une citation de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair selon laquelle “la guerre en Irak a contribué à créer l’EI”. “Son aveu constitue la preuve la plus significative”, a affirmé le président syrien.

Les attentats de Paris, revendiqués par l’EI et qui ont fait 129 morts la semaine dernière, ont donné un coup d’accélérateur aux discussions pour trouver une issue à la guerre en Syrie mais achoppent toujours sur le sort de Bachar al-Assad. De son côté, le président syrien a estimé qu’il ne pouvait y avoir de calendrier de transition prévoyant des élections en Syrie tant que des régions du pays étaient contrôlées par les rebelles :

“Ce calendrier pourra démarrer une fois qu’on aura commencé à vaincre le terrorisme. Vous ne pouvez rien obtenir politiquement tant que vous avez des terroristes qui s’emparent de nombreuses zones en Syrie.”

(Avec AFP)

Publié le 19/11/15 à 8:02

 

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. un peu de culture

    Une décision d’Assad qui gagne à être connue

    Le grand public ne le sait malheureusement pas avec une clarté suffisante, mais il est avéré depuis longtemps que, dans les premières semaines qui ont suivi le soulèvement d’Oms et d’Alep, le régime de Damas a décidé de prononcer une amnistie pour les combattants d’Allah emprisonnés jusque là en Syrie. D’après un rapport cité le 9 septembre 2013 par Roxanne d’Arco dans le Journal international, ce sont des centaines de djihadistes qui ont été invités à quitter les geôles de la famille Assad au printemps 2011. Ce rapport chiffre à 5 000 le nombre de « radicaux » envoyés dans la nature par la judicieuse entremise d’Assad, ce grand laïque défendant les valeurs universelles des Lumières… En réalité, Assad avait compris très tôt la nature de l’affrontement qui opposait son régime criminel au peuple syrien : il s’agissait bel et bien d’une lutte à mort et il était pour lui d’une ardente nécessité de mettre la pagaille dans le camp rebelle en y insinuant les « fous de Dieu » qu’il avait sous la main et de discréditer du même coup l’opposition sur la scène internationale. Assad a donc fait coup double en affaiblissant ses adversaires à intérieur, mais aussi sur le plan extérieur, aidé en cela par les atermoiements d’un camp « démocratique » hésitant à soutenir dans les premiers mois du conflit l’opposition laïque et socialiste.

  2. 😆 😆 😆 😆

    ce qui est marrant avec les africains, c’est que tu peut être le pire des salopards …
    … tant que tu es anti occident, tu deviens leur meilleur ami !

    si si, c’est imparable !

  3. Le seul tord de Assad c’est d’être pro-russe . L’occident a voulu placé ses pions pour déstabiliser son régime .
    La Russie de Poutine a compris le manège et a tout fait pour sauver le régime de Assad .
    La Russie ne lâchera jamais Assad . Si par malheur la Russie lâche Assad , ce serait la fin de sa crédibilité dans le monde . Ce serait également la fin de la moindre influence de la Russie sur un quelconque pays que ce soit . Ce serait aussi la fin de son pré-carré et de son intérêt à travers le monde . Les occidentaux et les USA ne doivent pas se faire d’illusions , la Russie ne lâchera jamais au grand jamais le régime de Damas .
    Concernant les groupes terroristes , le monde entier sait comment ils ont été crées .
    Ce n’est un secret pour personne de savoir comment les groupes terroristes sont instrumentalisés , entrainés , conditionnés , financés et équipés pour déstabiliser les régimes qui ne sont pas en odeur de sainteté . Le contrôle et la mainmise sur des ressources minières et énergétiques , sont les causes de toutes ces déstabilisations et tentatives de déstabilisations dans le monde et à travers le monde .

  4. Bachar a parfaitement raison car c’est l’occident qui est à la source de la création de l’EI, voulant faire le gendarme du Monde et voila ils retournent contre l’occident

  5. TU a tout dis mr le président on a jamais entendu de parler 250.000 morts avant 2011 en SYRIE. 🙄 🙄 🙄

Comments are closed.