Pour une simple affaire de délivrance de note verbale délivré à un guinéen pour prendre part à une foire au Brésil. : – Le diplomate confirmé et ancien Ambassadeur de la Guinée au Mali, Mamadouba Diabaté injustement arrêté

4

Le président Alpha Condé doit vite réagir

Maliweb.net– L’ancien Ambassadeur de la Guinée au Mali et au Maroc et l’actuel Chef de Cabinet du ministère des Affaires Etrangères, Mamadouba Diabaté est aujourd’hui accusé à tort pour avoir délivré une note verbale à un fonctionnaire Guinéen pour l’obtention de visa afin de participer à une foire au Brésil. Il a été arrêté par la Gendarmerie avant d’être déféré à la maison centrale de Conakry avec d’autres cadres. L’arrestation de ce diplomate confirmé et journaliste de profession fait beaucoup de polémiques à Conakry et différents pays de la sous-région. D’où l’interpellation du Président Alpha Condé, accusé d’être à l’origine de ces arrestations.

Une simple affaire de délivrance de note verbale continue de défrayer la chronique en République de Guinée. Plusieurs cadres du ministère des Affaires Etrangères, Mamadouba Diabaté, un diplomate confirmé, qui a servi au Mali et au Maroc en tant qu’Ambassadeur de la Guinée. Ce haut fonctionnaire et journaliste de profession a été décoré par les plus hautes autorités de ces pays notamment le Souverain Chérifien au grade de Grand Cordon de Wissam Al Alaoui et au Mali pour son intégrité et sa bonne conduite. C’est cet homme très respectueux qui est visé dans cette affaire.

Après avoir été arrêté par la gendarmerie, il dort depuis mercredi dernier à la Maison centrale de Conakry comme un grand bandit. Son arrestation a fait le tour du monde. Certaines personnes pensent qu’il ne mérite pas un tel sort compte tenu de tout ce qu’il a fait pour la Guinée. Du coup, son image est en train d’être ternie à travers le monde pour une telle simple affaire. En fait, ce qui s’est réellement passé ?

Selon nos informations, une mission officielle devait se rendre au Brésil afin de participer à une foire internationale. Pour permettre à une délégation d’obtenir le visa, il faut obligatoirement un ordre de mission (émit par la Présidence) et une note verbale (émit pas les Affaires Etrangères). Raison pour laquelle, Mamadouba Diabaté n’a pas posé de problèmes en délivrant ce document officiel afin de l’obtention des visas.
Malheureusement, il est accusé à tort pour avoir fait correctement son travail. Certaines personnes accusent le Président Alpha Condé d’être à l’origine de cette campagne. D’où le titre du site internet Leguepart.net «Alpha Condé aurait-il ordonné l’arrestation du chef de Cabinet du ministère des Affaires Etrangères Mamadouba Diabaté». Le hic est que le président de la République de Guinée ne s’est pas prononcé jusqu’à présent sur cette affaire. Alors qu’il doit vite intervenir pour mettre fin à cette affaire qui fait polémique. La question qui est sur toutes les lèvres est la suivante : Qui a donné l’ordre d’arrêter le diplomate confirmé et ancien Ambassadeur de la Guinée au Mali et au Maroc, Mamadouba Diabaté ?
Joint par nos soins, un responsable malien ne cesse de dénoncer l’arrestation de Mamadouba Diabaté pour avoir tout simplement délivré une note verbale à un guinéen pour l’obtention de visa pour prendre part à une foire au Brésil. «Je n’ai pas compris cette affaire. Je pense que cet acte va surtout ternir l’image de la Guinée sur le plan international. Le Président Alpha Condé doit tout simplement prendre ses responsabilités et il doit vite réagir pour que Mamadouba ne passe un autre jour en prison. Je connais très bien cet homme quand il a servi au Mali. Il est très sincère et patriote» a-t-il précisé.
Alou BADRA HAÏDARA, Correspondant particulier/ Maliweb.net

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. on vos a toujours dit que ces anciens opposants ne sont que des dictateurs cachés. D’ailleurs ce n’est que le début.

  2. M. le journaliste, je ne sais pas si tu es au debut de ta carrière; si non tu dois pas présenter un titre comme tel: Pour une simple affaire de délivrance de note verbale. Il n ya pas de simple problème si non on ne dira pas problème. Est-ce que M. DIABATE a respecté la procédure? L’ancien ambassadeur veut dire être au dessus de la loi s’il est en faute? Parce qu’il ya trop de laissé allé dans les pays affricains qu’on ne cherche pas à connaitre les procédures. Si le visa n’est pas fait dans la conformité, alors il y aura toujours du blocage de l’autre coté et tout bon gouvernement doit éviter le doute sur ses documents internationaux à travers de sa rigueur dans le respect des procédures.

  3. Oui, il faut donner la vraie version des faits, car cette intervention ne semble pas être la vraie version, il y a trop d’insuffisance dans cette narration des faits. Comment peut-on arrêter une si haute personnalité de façon vulgaire? Il faut revoir ta copie et très rapidement pour le bonheur de tes lecteurs dont la plupart n’est pas convaincu de cette version biaisée et tronquée des faits.

  4. Mr HAIDARA, dit nous la vérité au lieu de défendre maladroitement Mr DIABATE. Dans la procédure de délivrance de la note verbale , qui doit le faire ? Est ce que c’est le ministère qui devait signer ou pas? Si c’est le ministère alors c’est une affaire de trafique de visa et dans le cas contraire il y a autre chose. Ce n’est pas Alpha CONDE de parler mais à la justice ( indépendance de la justice).

Comments are closed.