Tchad. Au moins douze militaires tués dans des combats contre des djihadistes

2

Des combats consécutifs à l’attaque d’une position de l’armée tchadienne dans la région du lac Tchad ont fait au moins douze morts parmi les militaires et quarante dans les rangs des djihadistes, ce mardi 27 avril.

Au moins douze militaires et quarante assaillants ont été tués ce mardi 27 avril au Tchad, dans des combats consécutifs à l’attaque d’une position de l’armée par des djihadistes dans la région du lac Tchad, a affirmé à l’AFP le gouverneur de la province, Mahamat Fadoul Mackaye.

Le lac Tchad est une vaste étendue d’eau et de marécages parsemée d’îlots habités dans l’Ouest, dont certains sont des repaires du groupe nigérian Boko Haram ou de sa branche dissidente, l’État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap, selon l’acronyme en anglais). Les autorités tchadiennes appellent indifféremment Boko Haram ​ces deux groupes, qui y attaquent régulièrement l’armée et les civils.

Une région sous la menace des djihadistes

Ils ont attaqué une position de l’armée, les forces de défense ont riposté vigoureusement pour chasser l’ennemi qui a abandonné quarante corps et des armes mais nous déplorons la mort de douze militaires​, a déclaré le gouverneur par téléphone.

Les combats se sont déroulés à l’aube entre les localités de Ngouboua et Kaïga, à une centaine de kilomètres au nord de N’Djamena, dans cette région du lac Tchad aux confins du Nigeria, du Niger, du Cameroun et du Tchad, et où Boko Haram et l’Iswap s’en prennent régulièrement aux quatre pays, selon un haut responsable des services de sécurité qui a requis l’anonymat.

Le ratissage se poursuit, a ajouté cette source en fin de matinée.

Le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, a confirmé l’attaque à l’AFP mais a refusé de livrer un quelconque bilan.

SOURCE: https://www.ouest-france.fr/

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. La France et les Etats-Unis continuent de jouer au feu (surtout avec des armes à feu!)

    Nous sommes fatigué de cette JUNTEUROPÉENNE de , d’ailleurs les soldats/militaires français veulent particulièrement en découdre contre nos frères

    https://www.maliweb.net/international/mediapart-une-cinquantaine-de-militaires-aux-convictions-neonazies-dans-larmee-francaise-2921195.html

    «l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles »

    Donc clairement, ces militaires français désirent particulièrement en découdre pour continuer à nous IMPOSER leur civilisation de M.E.R.D.E.!

  2. Once again terrorists of Chad are coordinating their murderous military actions with other terrorists actions including political actions throughout Sahel. It was good action for Chad to move it’s soldiers back to Chad for showdown with terrorists who think due to President Idriss Deby death that Chadian government plus military is disorganized plus vulnerable. We know great warriors are always ready for battle. Chadians are great warriors. Other armies of Sahel in Mali, Niger plus Burkina Faso should do what will weaken terrorists plus aid Chad military in it’s fight against terrorists. We all should better our position in managing terrorists throughout Sahel.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here