Oumar Mariko lors du meeting : «Aux complexés qui pensent qu’après la France, c’est le déluge, qu’ils la rejoignent »

13

A la faveur d’un meeting géant tenu le vendredi 10 janvier, le député élu à Kolondiéba, non moins président du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance, Oumar Mariko, n’a pas manqué de lancer des piques à ceux qu’il appelle «les complexés». En plus des flèches mortelles, il leur propose de rejoindre la France dont il exige le départ pur et simple. Il l’a réaffirmé en se confiant à notre rédaction. Interview !

Le Témoin : Qu’est-ce qui a motivé cette manifestation ?

Oumar Mariko : Nous avons conclu aujourd’hui que les forces étrangères qui sont présentes au Mali sont en complicité avec nos dirigeants incapables de faire prévaloir la paix et la sécurité à travers l’affirmation de l’indépendance et de la souveraineté de notre pays. Nous sommes à la place du monument de l’indépendance, mais l’indépendance est-elle une réalité aujourd’hui ? Nous pensons que non. L’indépendance aujourd’hui, c’est le drapeau, ce sont les représentants des intérêts français et étrangers dans notre pays qui assurent la décision de la destinée de notre pays. Cela est inacceptable. Ce grand regroupement qui vient d’être mis sur place, un peu partout au Mali, notamment à Ségou, Mopti, Gao, Bankass Sanga, Koro, restera mobilisé jusqu’à ce que le Mali soit débarrassé des forces étrangères et de ceux-là qui travaillent avec la France pour détruire notre pays.

Est-ce que vous avez le soutien de l’armée ? 

C’est un soutien à la souveraineté, à une armée souveraine. C’est pour cette raison que nous avons demandé que la Minusma soit débarrassée du contrôle français, que l’armée soit débarrassée des éléments militaires français, que les politiques actuelles soient débarrassées de la mainmise française pour que prévale dans pays le dialogue et les discussions. Pas avec des gens à perdiem, mais des gens qui ont pris des armes quelle que soit leur force. La guerre que nous avons au Mali ne saurait être combattue par les seules armes, mais également par une politique conséquente et des forces de sécurité débarrassées de tout complexe.

Qu’est-ce que Sadi propose après le départ de l’armée française ?

Rien que le développement de notre pays. Ce n’est pas la France qui va nous développer. Ce n’est pas la France qui va assurer notre sécurité. La France est restée chez nous pendant 65 ans et nos parents se sont battus pour la mettre dehors. C’est de l’impérialisme français qu’il s’agit. Aux complexés qui pensent qu’après la France c’est le déluge, qu’ils rejoignent la France. Nous allons construire un Mali d’indépendance et de souveraineté. Nous avons confiance à nous-mêmes. Et nous ne sommes pas des enfants du général De Gaule, mais du président Modibo Keita, de Cabral, de Victor Sy, de Bambemba et de Thomas Sankara.

Dans quelle mesure l’armée malienne peut est-elle sécuriser le pays ?

La sécurité est une question de politique. Aux ignares qui n’ont pas compris ça, nous leur donnons une leçon de politique. L’insécurité au Mali a sa source dans l’agression perfide de la France contre la Libye. La sécurité au Mali, c’est l’application drastique des plans du FMI et de la Banque Mondiale qui a été faite par les autorités maliennes qui se sont enrichies sur le dos du peuple, qui ont détruit l’école, la santé, l’armée, la police et  mis en lieu et place de ceux-là des mercenaires pour assurer la sécurité de notre pays. Cela n’est pas possible.

 

Réalisée par Amidou Kéita

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. CERTES MARIKO S’EST TROMPE DANS PAS MAL DE CHOSES MAIS IL FAUT RECONNAÎTRE QUE C’EST GRACE A CETTE PRESSION SUR LA FRANCE QU’ON ÉVITERA DES ABUS ET LA TRAÎTRISE FRANÇAISE IL EST L’OPPOSE DES DIRIGEANTS QUI NE SONT QUE DES BÉNITS OUI OUI.
    LA FRANCE A COMMIS DES ERREURS AU MALI ET ELLE DOIT L’ASSUMER POINT.
    MARIKO COMME TOUT CITOYEN A LE DROIT DE PARTIR LA OU IL VEUT.
    JE SUIS SOLIDAIRE A TOUS MALIENS VICTIMES DU COMPLOT FRANÇAIS.

  2. AH sacré Oumar MARIKO maintenant il traite les maliens qui ne sont pas d accord pour le départ des forces étrangères de complexés Au fait MARIKO prétend que les français ont été combattus et chassés par nos parents aux heures des independances ce qui est faux puique c est par une lutte politique menée par nos dirigeants de l époque que la France a permis aux pays africains d être indépendant Est ce que ce Mr peut avec ses manifestants après le départ des français , assurer la securite des Maliens Ils seront même les premiers à fuir vers les pays voisins en cas d attaques des djihadistes après le départs des troupes étrangères Avec cette attitude irresponsable MARIKO n est plus apte à faire la politique car ses agissements ont pour objectif à mon avis
    d offrir les populations civiles et nos FAMAS en position de faiblesse comme chairs à canon face aux assauts Djihadistes Mais Dieu merci grâce à la présence des forces étrangères le danger est écarté Qu’ Allah protège le Mali et qu’ il nous préserve des comportements machiavéliques de ce MARIKO que je qualifie de” terroriste du Sud”

  3. Par qui est financé Mariko ?

    Pour mettre en place de tels rassemblements il faut de la logistique , et il faut motiver les recruteurs

    • Dah, tu te trompes et carrement ici car c’est lui Mariko qui voulait aller et la France lui a dit NON, pas de visa pour un aigri social, un nihiliste et un egocentrique comme Omar le fou Mariko! C’est lui Mariko le premier complexe et le premier acculture.

      • Mariko ne sait toujours pas que le communisme et le mouvement prolétarien de gauche sont morts.Il continue à rêver en un “Mao”.

  4. Marico est fidèle à lui-même , il est irrespectueux , vulgaire et violent , il est le
    Prototype contraire de l’homme politique intelligent qui sait rassemblé , ses compatriotes qui ne sont pas d’accord avec ses idées sont traités comme des ignares . Le problème pour les journalistes qui ne savent pas , les idées de O. MARICO sont plus connues que ses propositions , c’est bien là qu’il faut toujours commencé l’interview : SES PROPOSITIONS !

  5. Oumar Mariko president des opportunistes du mali. Ce Mr ne souhaite que le desordre pour pouvoir avoir un trou mettre sa tête comme fu la chute de Moussa Traoré.
    Patriote chez Oumar Mariko n’existe pas. Il mouille le maillot uniquement pour avoir sa part du gateau et beaucoup de maliens auront compris par ses actes.
    Depuis 1991 jusqu’á nos jours il ne fait que denigrer les autres, quand á lui, il monte pas il ne descend pas toujours avec son SADI comme president.
    Les maliens doivent faire trés attention á Oumar Mariko c’est un égoiste et un opportuniste á la fois il ne veut voir un bon plat chez personne sois il mange avec toi ou il tente verser ton plat.

    • La DOUCE FRANCE c’est fini pour Omar Mariko, pas de visa, alors il mord tout ce qui bouge autour de lui comme un chien enrage!

  6. Ce monsieur est un débile mental , il raconte des balivernes , combien de fois il est allé en France ? Pour faire quoi là-bas ? Tout ces faux activistes ont presque la nationalité française ou ils ont leur progéniture qui étudient en France c’est dommage.

    • vraiment oumar fiche la paix aux gens tu ne connais rien toi tu peux contenir les jihadistes sans les français et autres TU JOUES sur la sensibilité des ignorants qui ne comprennent rien tu ne fais que vociferer maintenant tu vas faire quoi puisque la FRANCE decide d’envoyer 220 soldats

  7. C’est lui Mariko le fou qui voulait avoir un visa Francais our aller la rejoindre et on lui a refuse le visa et depuis il ne sait plus comment vivre avec la peine de ne pouvoir fouler le sol de sa mere Patrie, la DOUCE FRANCE!. Moi a la place d’IBK j’allais mettre Barou le fou Mariko dans AIR-FORCE-ONE-IBK et cap sur Caracas au Venezuela et puis on le laisse chez son ami Maduro ainsi le Mali aura la paix!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here