Fete « d’independance bidon » à Kidal: Une violation flagrante de l’Accord d’Alger par des ‘’bébés gâtés’’ de la CMA

0

Le Samedi 06 avril 2019 à Kidal, les éléments de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), une coordination terroriste, ont fêté «  l’indépendance » de l’Azawad alors qu’ils ont signé l’Accord pour la paix. Cela est une violation incontestable et flagrante de l’Accord d’Alger par les rebelles terroristes de la CMA. Puisqu’il est écrit noir sur blanc dans l’Accord que « le Mali est un et indivisible ». 

En effet, cette fête d’indépendance qui viole l’Accord d’Alger est une provocation de trop de la part des ‘’bébés gâtés’’ de la CMA qui opèrent avec les groupes terroristes quand cela les arrange. Malgré la signature de l’Accord et leur présence dans les différentes commissions de sa mise en œuvre, les membres de la CMA sont toujours collés à leur rêve sécessionniste. Cette coordination regroupe en son sein des groupes terroristes. L’attaque du camp de Dioura, le 17 mars dernier,  par une colonne armée de djihadistes en est une parfaite illustration. Puisque l’attaque a été perpétrée par Ba Ag Moussa, un déserteur de l’armée malienne, proche de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et officier clé de Iyad Ag Aghaly. Cette attaque serait tout sauf une coïncidence au moment où le gouvernement est en pleine dissension politique avec la CMA sur la création d’une cellule antiterroriste. Pourquoi la création de cette cellule dérange-t-elle la CMA? Son refus ne démontre-t-il pas son collaboration avec des groupes terroristes ?

En tout cas, la CMA est une coordination qui regroupe en son sein des mouvements terroristes et elle avait posé la vraie pierre pour créer un État souverain en imposant des exigences sécessionnistes à Kidal. Elle a été sommée par la communauté internationale de mettre fin à ses impositions de carte de séjour.

Il n’est surprenant pour personne que la CMA collabore avec des groupes terroristes. Faut-il rappeler que la CMA  est  constituée du Haut conseil pour l’unicité de l’Azawad (Hcua), du Mouvement arabe de l’Azawad (Maa) et  du Mouvement national de libération de l’Azawad (Mnla). Nous savons que le Haut conseil pour l’unicité de l’Azawad (Hcua), membre fondateur de la CMA, est affilé au groupe  djihadiste Ansar Dine d’Iyad Ag Agaly qui attaque constamment les positions des forces armées maliennes et de la Minusma au centre comme au Nord du Mali. Le Mnla et le groupe djihadiste Ansar Dine militent tous deux au sein de la même organisation qu’est la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) ce, à travers le Hcua.

En clair, les combattants sont les mêmes. Et cette phrase du SG des Nations Unies : « Certains groupes armés signataires de l’accord d’Alger changent de couleur. Le jour, ils sont pour la paix et pacifistes, la nuit ils enfilent la chemise des terroristes…» en dit en long sur la complicité qui existe entre les membres de la CMA et les terroristes.

Tientigui

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here