Lutte contre l’insécurité : Ce qu’a changé

0

La Minusma et Barkhane ont décidé « d’effectuer sur le terrain un contrôle beaucoup plus strict et précis des groupes armés signataires ». Ainsi, les convois de plus de cinq véhicules ne peuvent plus circuler « sans autorisation préalable des responsables des groupes signataires et en accord avec la Minusma ». Le transport des armes autres qu’individuelles est désormais « interdit ».

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, les soldats français ont aussi annoncé la saisie d’armes, des munitions, des engins explosifs et des véhicules et procédé également à l’interpellation d’une dizaine de suspects. Cette opération s’est déroulée à Goundam dans la région de Tombouctou le 17 novembre dernier.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here