Mali: vive polémique après les propos d’un responsable de la Minusma à Kidal

21

Lors du 4e congrès du mouvement indépendantiste MNLA, le chef du bureau de la mission de l’ONU à Kidal a qualifié le représentant de l’Etat de « délégation venue du Mali », ce qui sous-entend que Kidal n’est pas une localité malienne. Vive émoi et condamnations au sein de la classe politique et des institutions se multiplient depuis.

« Ce sont des propos qui portent une atteinte grave à la souveraineté et à l’intégrité territoriale du Mali », souligne le communiqué de l’Assemblée nationale. Au sein de la classe politique malienne, on condamne également les propos du diplomate onusien qui pourrait laisser penser que Kidal n’est pas une ville malienne.

Le FSD, un regroupement de partis politiques, estime que le chef du bureau de la mission de l’ONU à Kidal a outrepassé largement sa mission de facilitateur dans la crise malienne. La Cour constitutionnelle a également donné de la voix, dans un communiqué lu à la télévision nationale.

« Elle s’associe pleinement avec la représentation nationale pour condamner avec la dernière vigueur ces propos séditieux. La Cour constitutionnelle du Mali invite le gouvernement du Mali à en tirer toutes les conséquences de droit. »

Pour apaiser la situation, le représentant de la Minusma au Mali Mahamat Saleh Annadif a multiplié les contacts – il s’est notamment rendu au ministère malien des Affaires étrangères – et publié un communiqué dans lequel il rappelle que l’ONU respecte bien l’unité du Mali et son intégrité.

Par RFI Publié le 08-12-2019

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. Certainement que ce monsieur pense qu’il n’est pas au Mali. Il faut le lui rappeler d’une manière ou d’une autre. Avec son air sournois! Il faut le renvoyer directement à son pays.
    On se rappelle tous de ce professeur d’école française qui a été expulsé. Il faut faire pareil à ce monsieur.
    Tous ceux qui sont en mission commandée contre notre pays sous couvert de l’ONU seront démasqués. Avant on avait de fortes présomptions mais maintenant nous avons obtenu la confirmation.
    Voilà pourquoi la minusma n’a jamais honoré sa mission, si certains se posent toujours des questions.

  2. Ça vient toujours de la France, d’un français. Toujours le même scénario de déstabilisation en Afrique.
    Est-ce que ce monsieur pouvait tenir de tels propos en Corse ? C’est en Afrique que ce genre de personnage se permette tout. Désormais il faudrait donner une bonne correction à ces genres de clochards.

    Voilà pourquoi il faut donner raison à Paul Kagamé sur la responsabilité de la France dans le génocide rwandais.

    Et Macron qui demande des clarifications à nos présidents. Ok. On lui demandera aussi des clarifications sur Kidal principale base arrière du terrorisme au Sahel couvert par la France via la minusma.
    Ce qui se passe au Mali n’est qu’un mépris vis à vis de la souveraineté d’un Etat.

  3. LE BATARD CHEF DE LA MINUSMA A KIDAL EST UN FRANCAIS! VOILA COMMENT LES MALIENS SE FONT AVOIR!

    JE DEMANDAIS TANTOT LE NOM DU RESPONSABLE DE LA MINUSMA A KIDAL!

    JE ME DEMANDAIS SI LA PERSONNE NE SERAIT PAS UN SENEGALAIS OU UN MAURITANIEN!

    VOILA! LE CHEF DE LA MINUSMA A KIDAL, LE BATARD, EST UN FRANCAIS! SON NOM DE CHIEN N APPARAISSAIT MEME PAS DANS L ARTICLE!

    IL FAUT A PRIORI DEMANDER SA DEMISSION ET SON RENVOI AVANT MEME QUE QUELQU UN DISCUTE QUOI QUE CE SOI AVEC LA FRANCE!

  4. “Chef du bureau de la mission de l’ONU a Kidal!!!!!!”.
    L’ONU en installant un bureau a Kidal a delimite la frontiere entre Kidal et le Mali. C’est le Gouvernement Malien qui est inculte, ignorant et irresponsable. Ce Monsieur est en mission. Il accomplit tres bien la mission pour laquelle il est commis par la MINUSMA-France. Lui, il n’est pa au Mali mais representant de l’ONU-France a Kidal. Pauvres de nous.

    • Tout a fait d’accord avec ton analyse combien pertinentte! Pauves de nous quand on est dirige par un Bouani IB, un homme sans cerveau et sans intelligence. Bouani IBK est une honte pour la race humaine!

      • Tout a fait d’accord avec ton analyse combien pertinente! Pauvres de nous quand on est dirige par un Bouani IB, un homme sans cerveau, incompetent et incapable, sans vision et intelligence. Bouani IBK est une honte pour la race humaine!

    • il faut que les autorités maliennes demande son départ immediat et des excuses de la direction de cette mission
      raciste et coloniale ONUSIENNE au mali. ce diplomate monsieur Christophe SIVILLON a commis une erreur diplomatique grave qui ne lui permet plus de rester dans ce pays sauf avec la lâcheté des dirigeants maliens tout est permis. a savoir que ce diplomate s occupe de la question politique au saint de cette institution, donc un discours bien premedité, une provocation humiliabte encers tout une nation est inadmissible peuple digne du mali reveuillez vous😎😎

  5. Nos vrais ennemis ne sont pas le minusma ou barkane nos vrais ennemis sont les terroristes. Il faut faire confiance en notre pays

  6. Polémique sur tout et n’importe quoi , certains médias cherchent a faire des polémiques sur tout ce qui pourrait destabiliser notre gouvernement
    Les maliens il font soutenir notre président et notre armée pour combattre les terroristes

    • Bouani IBK est un citoyen Francais bon teint, tu peux le soutenir mais nous autres soutenons le Mali et notre armee nationale pour une Victoire contre nos ennemis: les Jihadistes et les Separatistes du MNLA et de la CMA.

    • durigeants??plutôt des esclaves de maisons pas capables de sauver l’honneur d un peuple humilié😫😫😫 manque de patriotisme. triste pour le mali😒😒😒

    • Tu peux prendre Bouani IBK chez toi car tu es le seul Malien qui fait confiance en lui, ce citoyen de France bon teint ne merite pas d’etre president au Mali, une honte pour toute une republique Afrcaine!

  7. Ces propos ne tiennent qu’à lui et pas à tous l’onu , le mali a besoin des aides étrangeres ; ne soyons pas udpes

  8. Pas d’accord avec ces propos,l’Etat malien doit prendre ces responsabilités en le renvoyant chez lui le plutôt possible.

  9. Bamake
    “Pour donner de l’éclat à la convention du MNLA… ?
    Pour qu’elle ne se passe pas dans l’anonymat, dans l’indifférence des Maliens et de la Communauté Internationale… ?”

    Mais Bamake, je te signale que cette convention du mnla dont tu parles, TOUT LE MONDE S’EN FOUT ET A PART TOI ICI, PERSONNE N’EN PARLE NULLE PART JUSTEMENT !😂

    As-tu vu QUOI QUE CE SOIT sur ce non-sujet dans les médias internationaux ?????😎

  10. Bamaké 8 Déc 2019 at 09:43
    “Depuis ce FAUX LAPSUS (…) ce représentant de la MINUSMA parait avoir PREPARÉ SON COUP”…

    Préparé ? Peut-être…
    Faux lapsus intentionnel ? Peut-être…

    Mais plutôt que faire systématiquement du COMPLOTISME dans tout, ne faut-il pas y voir plus simplement L’ÉNORME GAFFE d’un seul individu ???

    Il n’empêche pas bien évidemment, que gaffe ou pas gaffe, ces propos sont INACCEPTABLES !😎😎😎

  11. Depuis ce faux lapsus, vraie provocation d’un responsable de la Minusma à Kidal… J’entends tous les jours dans la presses, sur les réseaux sociaux et des communiqués de Partis politiques…, l’indignation des Maliens…
    C’est normal… !
    Parce que ce représentant de la MINUSMA parait avoir préparé son coup. Pour donner de l’éclat à la convention du MNLA… ?
    Pour qu’elle ne se passe pas dans l’anonymat, dans l’indifférence des Maliens et de la Communauté Internationale… ?
    Et c’est ce qui se serait passé… !
    Sans cette petite phrase il n’y a pas grand monde au Mali qui prêterait attention à la convention du MNLA… !
    Ce MNLA qui est aujourd’hui à la base de la crise Malienne… !
    Mais au delà de l’indignation…
    C’est à l’ETAT Malien de prouver, de démontrer par sa présence réelle et non fictive que, Kidal fait bien encore partie intégrante du Mali comme Kayes, Koulikoro et Sikasso.
    Monsieur le Président MACRON a convoqué les Présidents des pays du Sahel qui forment le G5 Sahel…, pour parait-il leur demander des clarifications sur les conditions de la présence militaire Française au Mali et au Sahel.
    Chiche… !
    En cette occasion, c’est au Président Malien IBK, de mander des clarifications sur l’attitude de la France sur la question de Kidal.
    Sans le sabotage des radios de communication entre militaires Maliens en 2014 lors des combats entre FAma et rebelles pour la reconquête de Kidal, l’ETAT Malien et les FAMa seraient aujourd’hui réellement présents à Kidal.
    Entre Alliés, on peut se dire la vérité tout en restant amis, à condition que le respect entre Alliés reste réciproque… !
    La France est allié avec les USA…, mais ça n’a pas empêché feu le Président CHIRAC de refuser de se laisser entraîner dans une guerre non justifiée selon lui en Iracq, déclenchée par le Président Américain en 2003.
    Les Présidents ROOSEVELT et DE GAULLE ne se supportaient pas…, ça n’a pas empêché les deux pays de rester Alliés pendant la deuxième guerre mondiale… Je n’apprends rien à personne, c’est simplement des faits connus de tous.
    Je me répète… C’est à l’ETAT Malien de prouver, de démontrer par sa présence réelle et non fictive que, Kidal fait bien partie intégrante du Mali comme Kayes, Koulikoro et Sikasso.

    Non au communautarisme.
    Non à l’ethnocentrisme.
    Non aux discriminations.

    Non à l’esclavage par ascendance…
    Non à l’esclavage sous toutes ses formes.

    Non au sectarisme.
    Non au racisme.
    Non à l’ostracisme.

    Non au séparatisme.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Vous avez parfaitement raison c’est l’état Malien qui doit montrer que Kidal est partie intégrante du Mali. Pour quoi une convention du MNLA et de la CMA si Kidal fait partie du Mali?
      Les autorités maliennes sont des irresponsables, la paresse, la négligence, la corruption ont gangrené l’état. Ils se réveillent au dernier moment pour faire des dénonciations arbitraires. Alors que ce problème de l’azawad persiste ça fait des années. Honte aux politicards maliens

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here