Manifestation meurtrière à Kidal : Les ex-rebelles demandent une enquête indépendante

1

Dans son communiqué, les mouvements armés, ont «confirmé les événements qui selon ses responsables ont coûté hier la vie à deux manifestants. La CMA a condamné les violences nées de cette manifestation et lancé un appel immédiat au calme et à la retenue. Elle a aussi demandé à la Minusma de diligenter une enquête immédiate pour identifier les auteurs des tirs mortels contre les manifestants. »

Le chargé des droits de l’Homme au sein de la Coordination des Mouvement de l’Azawad (CMA), Attaye Ag Mohamed a estimé, dans une publication, lundi, sur son compte twitter que ” Le mode opératoire et les interpellations faites par l’opération française Barkhane dans les zones de Boghassa, Abeibara et Aguelhoc (Kidal), méritent une attention de la part des Organisations internationales des Droits de L’Homme”.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Les ex-rebelles demandent… 🙂
    Le ton change, on dirait. On était habitué à : les rebelles exigent… les rebelles ordonnent… 👿
    Quand on demande, il ne faut pas oublier de dire “s’il vous plait” 🙂

Comments are closed.